Message de la Vierge Marie sur le Séisme d'Haïti !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Message de la Vierge Marie sur le Séisme d'Haïti !

Aller en bas

Message de la Vierge Marie sur le Séisme d'Haïti ! Empty Message de la Vierge Marie sur le Séisme d'Haïti !

Message  Admin le Mer 10 Mar 2010 - 22:43

MESSAGE DE LA VIERGE MARIE SUR LE SÉISME D'HAÏTI


Message de la Très Sainte Vierge Marie donné à Carol Ameche (USA) pour le groupe de prière, le 17 janvier 2010 :

«-Mes chers amis, je suis votre Mère, l'Immaculée Mère de Dieu, votre Sainte Maman. Je viens apporter protection à chacun de vous en ce jour, Mes enfants, ainsi qu'à vos familles et à Mes enfants qui écoutent [ces paroles] partout dans le monde, pour recevoir également ce cadeau. Ce n'est pas que vous n'étiez pas protégés [jusqu'ici]. Vous l'étiez, mais les événements sont proches qui nécessitent une plus grande protection.

Les attaques du démon seront plus fortes et exigent une protection accrue. Je vous demande de prier, Mes enfants, en ayant conscience que vous devez repousser le mal. La plupart du temps, vous reconnaîtrez ces attaques, mais certaines d'entre eux seront si subtiles que, si vous n'êtes pas toujours sur vos gardes, vous pouvez succomber à quelque chose qui pourrait être très distrayant mais, surtout, pas bon pour vous.

Je viens avec amour, Mes enfants. Oh, Je vous aime, Mes fidèles. Oh, vous apaisez Mon cœur. Comment allez-vous réaliser Mon plan, qui est bien sûr le plan du Père, un plan dont Je fais partie ? Mais en étant assidus à la prière – à notre chapelet, au moins un par jour – c'est tout. Cela semble trop simple, et vous cherchez [ce qu'il faut faire de] plus.

Être obéissant n'est ni simple ni facile, Mes enfants, et c'est toujours à recommencer – et ainsi, nous concentrer un instant sur l'obéissance, [le temps de la prière], nous y maintient. Vous pouvez constater que vous êtes dans l'obéissance quand vous faites quelque chose qui vous dérange dans vos occupations ou pour laquelle vous n'avez pas le temps – [une chose] demandée directement par le ciel, ou par les besoins de quelqu'un que vous connaissez.

Les gens sont de plus en plus éprouvés par leur indigence, Mes enfants, partout, en particulier ceux d'entre vous qui souffrent terriblement, et ceux qui souffrent terriblement utilisent leurs propres forces pour [parer à] leurs propres misères et leurs souffrances et leur précarité, [et après cela] pour leur propre obéissance.

Alors, pensez-y de cette manière aussi, Mes enfants qui M'écoutez, que vous pouvez envoyer votre force à ceux qui souffrent terriblement, et Je parle principalement de pays déchirés par la guerre, des pays qui ont faim, et bien sûr de la pauvre chère Haïti. La souffrance n'y a pas été décrite dans toute son ampleur, Mes chéris, Je vous demande de prier pour eux sous ce nouvel éclairage, [vous devez rechercher] une nouvelle unité avec eux et avec leurs souffrances.

Vous pouvez offrir leurs souffrances, ainsi que la vôtre, pour le monde entier, pour la conversion, en réparation pour le péché [du monde], qui est vraiment le problème de fond sur le chemin [de votre vie], et, bien sûr, lorsque vous leur envoyez du fond du cœur, votre sincère implication, votre compassion, et la compréhension que vous avez de la souffrance qu'ils endurent, de la misère qu'ils ressentent. La misère est le mot !

Je souligne les paroles [que Je vous dis] aujourd'hui, Mes enfants, pour que vous soyez attentifs à leur signification de manière nouvelle et plus profonde – réalisant par là votre propre implication dans les vies et les souffrances [de vos frères]. Il s'agit d'un acte de charité, d'unir vos souffrances aux leurs. C'est un acte de courage de vous unir à leurs vécus, car [ce qu'ils vivent] est terrible. Autrement dit, les souffrances en Haïti, où de nombreuses personnes ont perdu tous les membres de leurs familles et tentent de faire face, rejoignent les paroles qui ont été dites [dans de précédents messages] en faveur des gens qui viendront à vous, et maintenant [ces gens] sont là, [même si l'événement] se passe dans un lieu lointain. [En d'autres termes, ces paroles retrouvent celles qui nous ont été données dans le passé, au sujet de ceux pour lesquels nous aurions à prier et apporter notre aide, même s'ils sont loin de nous... et voici que cela arrive... CA].

Soyez conscients de cela. Chaque membre de leur famille n'est plus. Imaginez non pas seulement la solitude, mais la douleur terrible, le terrible malheur, l'incompréhension totale dans le cœur de ceux qui ont survécu.

Comment cela peut-il arriver, Père? Comment cela peut-il être dans ce pays très catholique? Eh bien, voyez-vous, Mes enfants, le Père a pitié d'eux en les rapatriant dans l'éternité, en leur apportant plus rapidement le Ciel. S'il vous plaît, Mes enfants, sachez qu'ils doivent être, pour cette semaine, vos intentions les plus chères dans vos prières. Ce sont vos plus chers frères et sœurs en train de souffrir. Ils sont votre famille, [appartenant] à la grande famille du monde, la famille de l'homme, les enfants de Dieu. Pensez à eux chaque instant, Mes enfants. Consacrez [leur] votre travail, vos tâches, les choses que vous faites pour que vous et votre entourage ayez une vie régulière et sans heurts. Offrez chaque petite chose pour eux, pour augmenter leur niveau de confort, que leur peine rencontre votre amour, votre souci - votre amour sincère [et] votre souci sincère.

Mes enfants, vous voyez quelle bonne idée vous avez de faire partie de Mon armée, et quelle arme [vous faites] dans les mains de votre Dieu Trine et dans les Miennes, votre Sainte Mère, une arme non pour l'attaque, mais une arme de guérison, de plus grande réconfort – analogue à ce que vous pourriez accomplir si autant [de gens] venaient [physiquement] à vous, privés de tout.

Ceci est un appel, Mes enfants, à être attentifs aux souffrances des autres. Ils ne sont pas si loin [de vous] qu'il peut vous sembler, Mes enfants, car dans l'unité de la Trinité et de Mon Cœur Immaculé, vous êtes tous un. Aimez-les, Mes enfants, comme vous m'aimez. Ensemble, nous allons les aimer, et les servir, et les réconforter, et prier pour leurs besoins.

Merci de votre attention, Mes chéris. Merci d'être venus ici avec fidélité et esprit de prière – et [merci] pour toutes vos prières semaine après semaine. Merci, Mes enfants. Je vous aime tant. Amen, Mes chers, chers, très chers [enfants]. Amen. »

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 44786
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum