LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE

Message  Isaïe le Sam 11 Sep 2010 - 19:35

LA PENSÉE MÉTAPHYSIQUE :

Mais nous, nous avons la Pensée du Christ…1, Corinthiens, 2, 16.

Qu’est-ce que la pensée métaphysique ?

C'est une autre façon de penser qui permet à une personne de découvrir les réalités spirituelles qui proviennent de la seule Réalité qui existe vraiment, le Monde de l'«être» ou l’Éden qui doit devenir le Royaume.

Cette pensée ou cette réflexion métaphysique on l’a peut-être déjà tous expérimentée de façon plus ou moins consciente mais sans pouvoir la définir réellement. Peut-être pouvons-nous maintenant découvrir ce qu’est cette pensée qui est à la portée de toutes les personnes ?

Il est bon de rappeler ici qu’on n’entre pas en relation avec Dieu comme on entre en relation avec une personne humaine. On oublie toujours qu’il est d’un autre ordre que le nôtre : vos pensées ne sont pas mes Pensées a dit Dieu en Isaïe 55, 8. Peut-être faut-il alors adopter une autre façon de penser qui le rejoigne dans son monde à lui : une pensée métaphysique ; une pensée qui va «au-delà» ou qui dépasse notre monde physique, sensible, matériel !

Dès lors on s’interroge : que peut-elle avoir de particulier que cette pensée ou cette réflexion métaphysique ? C’est qu’elle dépasse notre façon habituelle ou rationnelle de penser. Elle va au-delà de la pensée rationnelle. Dans cette dernière c’est notre esprit ou notre raison qui réalise une démarche ou une suite de raisonnements ou de déductions par discursivité, pour en arriver finalement à une conclusion ou à un aboutissement. Il s’agit alors d’un raisonnement par l'esprit, par la raison, qui conduit le personnage à une connaissance ou à une représentation sensible, selon une logique rationnelle cartésienne. La pensée métaphysique ça peut être tout ça, mais avec en plus une intuition, une inspiration, le dévoilement d’une réalité ou d’une vérité, que l'esprit du personnage (sa raison) ne peut percevoir, mais que l’âme de sa personne (son coeur) ressent comme une certitude, une conviction à laquelle elle adhère, qu’elle accepte. Elle sent que cette Réalité dépasse ses sens, vient de l’«au-delà», d'en-haut, qu’elle est d’un autre ordre. Seule la personne ressent cette réalité ontologique ou spirituelle. Plutôt que d’être une pensée par l’esprit, c’est une pensée par le cœur. Elle débouche sur un autre mode de connaissance, une connaissance par l’âme, dans la zone la plus profonde du cœur de sa personne, plutôt qu’une connaissance par l'esprit au niveau de la sensibilité de son personnage. C’est une pensée qui résulte de l’unité entre le cœur et l'esprit. D’où l’importance de réconcilier le cœur et la raison chez la personne. Dieu étant d’un ordre supérieur, il nous faut donc élever notre pensée, quitter ce monde sensible, matériel, pour son Monde, pour le Réel ontologique, pour le Monde de l'être, ce qui ne peut se réaliser qu’avec notre personne qui est la seule à accéder à ce niveau. Il nous faut donc ré-apprendre à penser et à écouter avec le cœur, à voir au-delà des apparences, au-delà du sensible, «percevoir» le monde de façon différente, le «concevoir» plutôt. Car cela seul est esprit qui est né de l'Esprit dit Jean en 3, 6 - cela seul est Réel qui est créé par le Christ et conçu par son Esprit. C'est un acte de foi que cette pensée métaphysique.

Et c’est seulement la personne qui peut penser de cette façon et non le personnage. Il faut donc qu'elle se replace en Éden (en état d’Origine) ou en état d'Esprit favorable et qu’elle fasse abstraction de son personnage ou de son terme réel et de tout ce qui lui colle à la peau, c’est-à-dire à tout le sensible, le terre à terre, la non-gratuité de son vêtement de peau et qu'elle entre en relation à la Pensée créatrice du Père en passant par celle de son Fils, dans le temps de Dieu..dans l'instant ! C’est seulement dans cet état divin que la personne peut amorcer une méditation, un questionnement ou une réflexion métaphysique sur un thème ou une parole de la Révélation, et même sur un questionnement existentiel et obtenir une réponse : «invoque moi et je te répondrai» dit Dieu en Jérémie 33, 3. C'est comme si Dieu le Père acceptait de partager sa Pensée créatrice avec elle en passant par son Fils. Ça définit assez bien la pensée métaphysique qui rejoint la pensée philosophique de l'Encyclique Fides et Ratio, bien que la Foi ne soit pas une philosophie !

Mais cette pensée ou cette réflexion, aussi métaphysique qu’elle puisse être, se révèle rapidement impuissante. La personne prend vite conscience de ses limites, de ses faiblesses, de sa petitesse et de son incapacité à atteindre des sommets aussi élevés. C’est alors qu’elle prend conscience qu’il lui faut l’aide d’une autre Personne qui n’est nul autre que l’Esprit Saint lui-même. Il lui faut donc demander l’aide de l’Esprit, ses lumières, son Éclairage, afin d’accéder à cet ordre divin - à la Pensée du Christ ! Le Père accorde ses faveurs aux personnes qui le demandent, «combien plus le Père céleste donnera-t-il son Esprit à ceux qui le demandent ?», Luc 11, 13. Par le don de Science de l'Esprit une personne peut discerner le Vrai du faux, le Réel de l’imaginaire ou de l'illusion, la Vérité de l'erreur, le Créé ou le Conçu du perçu par les sens et objectivé par l’esprit et biaisé par toute la non-gratuité du vêtement de peau. Sous ce nouvel éclairage de l'Esprit Saint, la foi chrétienne apparaît alors comme une façon de penser, de sentir, de voir, de faire ou d’agir qui n’est pas de ce monde mais du Monde de Dieu car elle relève de la personne qui est la seule à pouvoir y accéder par la foi subjective. C'est une Pensée révélatrice d'«être» que cette pensée métaphysique ; une Pensée très parlante. Elle peut influencer toute sa façon de vivre, lui donner un sens, une sagesse, faire croître sa foi.

Tel que le mentionne l'Encyclique Fides et Ratio à la page 131, la pensée métaphysique conduit l’homme à découvrir sa capacité de connaître la Vérité. Et cette Vérité c'est le Christ. La pensée métaphysique conduit à la connaissance de la Personne du Christ et de toute sa GRATUITÉ (sa Réalité), ce qui est encore aussi intéressant, sinon plus, que la connaissance ou l'histoire du personnage de Jésus. C’est une connaissance de Dieu et de son Monde, de l’Éden ou le Monde de l'«être», et du Royaume, le Monde de l'«Être», par la pensée intuitive.

Cette expérience métaphysique ou cette Pensée qui côtoie la réalité des anges (Genèse 41) débouche sur le surnaturel, dans la sphère du divin, car elle est basée sur la Foi, sur la confiance, et c’est le premier chemin que prend le Créateur pour parler à sa créature. Alors que dans notre monde, la Bible est Parole de Dieu (Vérité et Volonté), dans son monde à lui, sa Parole est Pensée.

En cherchant à rejoindre la Pensée de Dieu par son Fils, la personne peut donc y découvrir des réalités ontologiques qui proviennent du Réel ontologique ou du vrai monde c’est-à-dire du Monde de Dieu, du Monde de l'«Être» ! La pensée métaphysique, c'est le même mode de connaissance par lequel la personne prenait conscience de la réalité de l'Éden ou de la création d'Origine alors que sa sensibilité spirituelle était à son maximum, qu'elle était dans un état d'Esprit plus propice à la connaissance intuitive ou à la connaissance par le coeur. Ce sera aussi celle du Royaume. La personne peut donc re-créer cet état d'Esprit par la pensée métaphysique. Elle n'a qu'à consentir à ce que la Présence créatrice ou la Présence réelle vienne la visiter (sentir la réalité de la création d'Origine et du Royaume avec la Présence créatrice et la Présence réelle du Christ ressuscité !).

Appelle moi et je te répondrai, je te montrerai de grandes choses, des choses cachées que tu ne connais pas a dit Dieu en Jérémie 33, 3.

Mais comment faire pour bien penser métaphysiquement ? La pensée métaphysique est une forme de mort chrétienne. Pour faire le plein d’«être» il faut faire le vide «d’existence». Cette Pensée prend la forme d’une relation interpersonnelle dans laquelle il y a échanges mutuels, c’est-à-dire dons et accueils d’Amour entre la créature et le Créateur et de tout le contenu de GRATUITÉ et d’«Être» que l'amour divin implique (voir : l'Amour de Dieu l'Esprit Saint).

Tout comme certaines qualités sont requises par le personnage pour bien penser de façon rationnelle, il en va de même pour la personne pour bien penser de façon métaphysique. Autant faut-il que le personnage ait les idées claires, l'esprit dégagé de toutes pensées superflues, autant faut-il que le cœur de la personne soit dégagé de toutes influences sensibles, extérieures, susceptibles de perturber sa réflexion ou sa méditation métaphysique.

Évidemment cette pensée chrétienne est susceptible d’intéresser que les personnes qui croient en l'Esprit de Dieu, qui démontrent un intérêt ou une recherche pour la Vérité, la vraie, celle du Christ, car le Réel ontologique de même que toutes les réalités de même nature qu’il recèle sont en UNITÉ avec cette GRATUITÉ. Le Christ est la seule Réalité qui existe ! La recherche de ces réalités ou de ces vérités par la pensée métaphysique est par le fait même la recherche du Royaume de Dieu..de Dieu. C'est également un acte d'Amour que cet exercice car c'est «vouloir que l'Autre «soit» (le Corps mystique du Christ en sa Personne c'est aussi son Royaume). C'est un acte géniteur d'Être dans le Royaume.

La Révélation (la Bible entre autre) tout comme la pensée métaphysique, deviennent sous l’Éclairage de l’Esprit Saint, sources d’inspiration idéales pour y découvrir des réalités ontologiques ou spirituelles et comme le dit si bien Saint-Thomas d’Aquin : la foi est en quelque sorte «un exercice de la pensée» (Fides et Ratio, page 69). C’est comme si la révélation devenait accessible à tous. Comme si l'on pouvait tous devenir prophètes.

De même la théologie perçue comme science de la Foi et prenant appui sur la pensée métaphysique, devrait jeter un nouveau regard sur la Révélation et peut-être même davantage sur la création actuelle en tant qu’objectivation de la création d'Origine (l'Éden, toujours présent), à cause des ressources invisibles inépuisables, (infinies), qui se cachent derrière et qui ne demandent qu’à être découvertes par le croyant en recherche ou en cheminement vers le Royaume.

Penser métaphysiquement c'est aussi chercher à voir au-delà des apparences, au-delà du perceptible, du sensible, du tangible, du matériel. C'est chercher à appréhender ou à capter la réalité ontologique (le Réel) qui est présente derrière les choses, les êtres et les événements de ce monde. C'est voir avec les yeux de sa personne. C'est la recherche du créé par le Fils et du conçu par l'Esprit Saint. C'est la recherche de la présence, de la substance ou de l'essence derrière l'objet créé qui est à la ressemblance de Dieu (la présence de la chose derrière la chose présente). C'est la recherche du trait de Dieu derrière sa créature ou sa création objectivée. Bref, c'est la recherche du Royaume de Dieu - la recherche de Dieu tout simplement.

L'homme naturel (le personnage), lui, ne perçoit pas ce qui est de l'Esprit de Dieu. En effet, c'est une folie pour lui et il ne peut le comprendre, parce que cela s'apprécie spirituellement. L'homme spirituel (la personne), au contraire, juge toutes choses et n'est jugé lui-même par personne. Car qui a connu la Pensée du Seigneur pour pouvoir l'instruire ?

MAIS NOUS, NOUS AVONS LA PENSÉE DU CHRIST !
(l, Corinthiens, 2, 14 - 16).

Voir le site web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum