L'heure décisive n'est pas éloignée (message de Jésus à tous).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

L'heure décisive n'est pas éloignée (message de Jésus à tous).

Aller en bas

L'heure décisive n'est pas éloignée (message de Jésus à tous). Empty L'heure décisive n'est pas éloignée (message de Jésus à tous).

Message  Invité Ven 28 Oct - 11:07

5 mai 1977
Tous se rendent compte que la situation présente des peuples et de mon Eglise est pleine de contradictions et imprégnée d'une dangereuse électricité; tous peuvent voir et constater que des nuages obscurs et menaçants s'accumulent dans le ciel; tous, par une étrange, mystérieuse et providentielle intuition, s'attendent à des événements d'une telle gravité qu'ils peuvent changer le cours de l'histoire.
Dans ce climat de tension, au milieu des lueurs des incendies qui éclatent çà et là, se meuvent les hommes de gouvernement, les hommes de la politique, de la culture. Au milieu d'intrigues et de complots s'agitent, avec les grands du monde, un certain nombre d'hommes d'Eglise, impuissants face aux maux dont ils sont en partie responsables.
Mon fils, Moi Dieu, Je ne veux aucun mal spirituel, moral ou physique. Le mal est une imperfection et ne peut venir de Dieu.
Le mal vient toujours de l'Ennemi de Dieu et de ses complices visibles et invisibles.
Moi Jésus, vrai Dieu et vrai homme, Je pourrais l'empêcher et parfois Je l'empêche, mais fréquemment Je le permets pour des fins dont certaines vous sont connues, et pour d'autres, actuellement ignorées de vous, que vous connaîtrez un jour dans la Maison du Père.

Il ne vous appartient pas de connaître les secrets de mon Père, mais l'heure décisive pour le monde et pour l'Eglise n'est pas éloignée.

La mesure est comble
Le monde et mon Eglise elle-même ont atteint un tel niveau de pervertissement moral et spirituel qu'il n'est plus tolérable à la divine Justice.
Cette Justice divine, déjà en cours, se manifestera toujours davantage, laissant livrés à eux-mêmes le monde et l'Eglise, lesquels, venant à manquer de l'assistance divine, seront davantage tyrannisés par les hordes obscures et mauvaises de l'enfer, qui, ne trouvant pas d'obstacle de la part de la Toute-Puissance divine, déchargeront leur sadisme perfide et inhumain sur tout et sur tous.
On verra se multiplier les attentats contre les Eglises, les profanations de personnes et de choses sacrées, couler le sang. Voilà pourquoi, mon fils, déjà aujourd'hui vous assistez à des faits si graves, si inhumains, si sauvages que souvent vous vous demandez comment il est possible d'en arriver à de tels excès.
Une fois passée cette heure qui, comme il a été dit dans d'autres messages, n'aura pas d'équivalent dans l'histoire pour sa terrible obscurité, l'Eglise régénérée, actuellement elle aussi en formation, trempée dans la foi, dans l'espérance, dans l'amour, c'est-à-dire dans ma grâce, purifiée par la souffrance, animée par la divine parole, éclairée, vivifiée, sanctifiée et fortifiée par l'Esprit-Saint, sera vraiment un seul Corps dont Je serai le Chef reconnu, accepté et aimé, Moi, le Verbe éternel de Dieu fait chair, Un avec le Père et l'Esprit-Saint, Sauveur, Souverain et Eternel Prêtre, Roi universel. Je régnerai sur la Terre pour apporter paix et sérénité aux peuples et à mon Eglise qui, après la purification, occupera dans le monde la place qui lui revient de Mère et Maîtresse des peuples.

L'Eglise ne périra pas
Mon fils, le Père a fait bonnes toutes les choses, et les hommes, dans leur perversité, ont fait de toutes, sauf de Dieu, un dieu. L'homme de cette génération impie et athée, en répudiant Dieu, Alpha et Oméga de tout et de tous, a perdu la connaissance de lui-même, pauvre créature perdue, errante dans l'obscurité, ignorant sa dignité humaine et chrétienne de fils de Dieu.
Dieu a tant aimé l'humanité qu'il a donné pour elle son Fils Unique : extrême, suprême, infinie expression d'amour. Mais le monde, qu'a-t-il fait du Fils de Dieu ? Mais l'Eglise, qu'a-t-elle fait de son Chef invisible et de son Chef visible ? Mais qu'en ont fait les Pasteurs, les prêtres, les chrétiens ?
Les hommes croient-ils vraiment qu'ils peuvent sottement se moquer de Dieu ? Jusques à quand ?
Eglise nouvelle signifie Eglise régénérée par l'action de l'Esprit-Saint, Eglise libérée des intrigues, des ambitions, des égoïsmes, des divisions qui la déchirent et la livrent en pâture à ses ennemis visibles et invisibles.
Eglise renée, régénérée, veut dire Eglise unie, veut dire Pasteurs saints, prêtres saints, chrétiens saints, unis entre eux par le premier et le plus grand commandement de l'amour de Dieu et du prochain. Eglise régénérée veut dire bloc granitique qu'aucune force adverse ne pourra entamer, au sommet duquel Je serai Moi, Verbe éternel de Dieu, vrai Dieu et vrai homme, présent jusqu'à la consommation des temps. Non, fils, l'Eglise avec son chef invisible et son chef visible, le Pontife romain, ne périra pas.

Ma Parole, qui est parole de vérité et de vie, en rend témoignage. L'Eglise est mon Corps mystique, mais réel, et de même que votre corps se renouvelle en rejetant de lui-même les cellules mortes et inactives, de même mon Corps mystique rejettera de lui-même toutes les cellules mortes (et il y en a tant !) pour laisser la place à des cellules neuves et vivantes. Cette régénération, ô fils, est en cours, mais elle éclatera sous la prodigieuse action de l'Esprit vivificateur au moment fixé dans les éternels desseins de Dieu.
Fils, ne crains pas; aime-Moi, prie, répare et offre-toi !
(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 127 pages 258/260).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum