Une blanche figure d'homme (message de Marisa à Mgr Ottavio Michelini).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Une blanche figure d'homme (message de Marisa à Mgr Ottavio Michelini).

Aller en bas

Une blanche figure d'homme (message de Marisa à Mgr Ottavio Michelini). Empty Une blanche figure d'homme (message de Marisa à Mgr Ottavio Michelini).

Message  Invité le Lun 7 Nov 2011 - 14:55

2 janvier 1979
Frère Don Ottavio, je suis Marisa.
Si tu pouvais voir d'où nous sommes ce que nous voyons et comment nous le voyons, ce serait une surprise si grande que ta vie humaine se briserait. Tu sais que nous sommes et voyons en Dieu et, comme il t'a déjà été dit, nous voyons tout d'une manière différente, plus parfaite, nette et exempte d'éléments étrangers, de sorte que notre vision des personnes et des choses est une vision objective.
Nous voyons maintenant la terre habitée par une humanité inquiète et turbulente, comme est inquiet et turbulent celui qui ne possède pas le souverain Bien. Nous la voyons se mouvoir dans toutes les directions, cherchant fébrilement ce pourquoi elle a été créée, mais nous la voyons éviter soigneusement de se mouvoir dans la direction où elle serait certaine de trouver la clé de l'énigme.
Au milieu de ce flot de gens en chemin, nous discernons, telles de petites oasis formant des points çà et là, des groupes d'hommes qui, pour se maintenir sur le chemin qui conduit sûrement au port d'arrivée, vont à contre-courant, et dans la fourmilière de milliers de millions d'hommes, souffrant ou jouissant, sains ou malades, tous cependant uniquement avides de bonheur, nous voyons debout une blanche figure d'homme qui se dresse, par sa stature morale et spirituelle, comme un géant et arbore tout seul d'une main ferme un étendard. C'est l'étendard de l'Eglise du Christ que beaucoup de puissants ennemis voudraient lui arracher, mais qu'il tient d'une main sûre, tandis qu'il indique à tous la Voie du Salut.

Beaucoup l'ont abandonné,
même s'ils feignent fidélité et obéissance
Ce condottiere invincible qui ne craint rien, tombera, glorieux martyr rougissant de son sang le vêtement immaculé qu'il porte, arrosant ainsi l'Eglise elle-même qui sortit du Côté du Christ, Verbe éternel de Dieu fait chair et mort sur la Croix pour libérer l'humanité de la féroce tyrannie de Satan, implacable ennemi du Christ et de son Eglise. Beaucoup de ceux, en effet, qui devraient être au côté du fier et glorieux guerrier, l'ont abandonné, passant à l'ennemi, même si, extérieurement, ils feignent fidélité et obéissance. Mais toutes les menées et manigances des ennemis du Christ, Roi souverain et invincible, tomberont dans le vide, car "ils ne prévaudront pas".
Frère Don Ottavio, même si les hommes dans leur coupable aveuglement ne voient pas, à cause de leur orgueil, cela ne change absolument rien aux décrets éternels de Dieu, car l'immense fourmilière des hommes qui couvrent la terre et qui s' agitent convulsivement, plongés dans l'obscurité, n'est qu'une poignée de poussière qui bientôt sera dispersée par le vent, et la terre qu'ils foulent d'un pied superbe sera rendue aride et désolée, puis purifiée par le feu, pour être fécondée ensuite par l'honnête labeur des Justes échappés par Bonté divine à l'heure terrible de la Colère divine.
Après, frère Don Ottavio, ce sera le Règne de Dieu dans les âmes, ce Règne que depuis des siècles les justes demandent au Seigneur par l'invocation "adveniat Regnum tuum".
A ces événements il importe de se préparer
Cette génération incrédule et perverse sera le témoin d'événements très grands et jamais vus dans l'histoire de l'humanité. Mais à ces événements il importe de se préparer, en prédisposant son âme dans la prière et dans la pénitence, avec un sincère repentir de ses fautes, car vous n'avez pas beaucoup de temps à votre disposition pour cela.
Depuis un certain temps on parle d'obscurité, depuis un certain temps on dit que l'Eglise et l'humanité sont plongées dans une obscurité désormais totale. En effet, le fait que ce soit précisément des Pasteurs et des prêtres qui valorisent le mal et condamnent le bien, même s'ils le font à mots couverts, représente une déformation spirituelle d'une particulière gravité et, dans le Corps mystique, une anomalie génératrice d'une obscurité sans précédent, susceptible de le rendre abominable en présence du Ciel.
Courage, Don Ottavio, il est malaisé pour toi de te convaincre que tu as été l'heureux élu, mais dès le séminaire, sans le savoir, tu l'as prédit lorsque tu répétais fréquemment ces mots "Spiritus ubi vult spirat" [L’Esprit souffle où Il veut]. Maintenant le temps est venu de te convaincre que ces mots étaient pour toi; tu en as eu tant de confirmations. Aussi, tu ne devrais même plus permettre au doute d'effleurer ton âme. En réalité, si la mission qui t'a été confiée est grande, non moins grande est la responsabilité qu'elle comporte. Ne pas en avoir conscience serait dangereux, et ne pas y correspondre convenablement serait une faute et un préjudice pour toi et pour d'innombrables âmes...
Je suis près de toi. Tu as été dans ma maison et tu as prié devant le Crucifix qui m'était si cher; je te le revaux en intercédant pour toi, maintenant et toujours. Amen.

(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 162 (pages 321/322).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum