Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

+4
Admin
antoine
stjeanlagneau
sylvia
8 participants

Page 31 sur 61 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 46 ... 61  Suivant

Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Mar 10 Mai 2016 - 13:53

Afghanistan/attentat: au moins 10 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 10/05/2016 à 19:34 Publié le 10/05/2016 à 19:33
Au moins dix personnes ont été tuées et 23 blessées mardi dans un attentat suicide commis par un kamikaze qui a fait exploser sa voiture dans la province de Nangarhar dans l'est de l'Afghanistan, ont annoncé la police et les autorités locales.

L'auteur de l'attaque a fait exploser son véhicule devant le domicile d'un commandant combattant les talibans, a indiqué le chef de la police de Nangarhar Zrawar Zahed. Selon un porte-parole du gouverneur de la province, l'attaque, commise dans le district de Nazyan, a tué dix "civils" et fait 23 blessés.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Sam 14 Mai 2016 - 9:25

Syrie: 20 soldats et miliciens tués dans une attaque de l'EI sur un hôpital à Deir Ezzor
AFP
Publié le 14/05/2016 à 14:56 | AFP

L'hôpital al-Qods à Alep en Syrie, frappé par un bombardement aérien le 28 avril 2016L'hôpital al-Qods à Alep en Syrie, frappé par un bombardement aérien le 28 avril 2016
Le groupe Etat islamique (EI) s'est emparé samedi d'un hôpital tenu par le gouvernement à Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, tuant 20 membres des forces pro-régime et prenant en otage l'équipe médicale de l'établissement.
"L'EI a attaqué l'hôpital al-Assad, situé à l'entrée ouest (bien ouest) de la ville, tuant au moins 20 soldats et miliciens", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, précisant que six jihadistes avaient été tués dans les combats qui ont suivi.
"Le groupe s'est emparé de l'hôpital et a pris en otage l'équipe médicale", a indiqué l'Observatoire, précisant que les combats se poursuivaient aux abords de l'établissement entre les deux bords.
Les soldats et miliciens assuraient la sécurité de l'hôpital au moment de l'attaque, précise M. Abdel Rahmane.
L'EI contrôle plus de 60% de Deir Ezzor, chef-lieu de la province pétrolière en majorité aux mains du groupe ultra-radical.
Près de 200.000 habitants, totalement assiégés par l'EI, vivent dans la partie gouvernementale de la ville.
Le régime contrôle le sud et l'est, les jihadistes le centre et le nord, tandis que l'ouest est divisé entre les deux belligérants.
L'EI, qui veut capturer toute la ville et notamment l'aéroport militaire situé au sud, a gagné du terrain depuis le début de l'année, en s'emparant de plusieurs quartiers.
14/05/2016 14:55:43 - Beyrouth (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Dim 15 Mai 2016 - 13:32

Mesures répressives, appel à l'armée : le Venezuela au bord du chaos
AFP
Modifié le 15/05/2016 à 19:20 - Publié le 15/05/2016 à 18:58 | AFP

Des opposants face à la police pendant une manifestation à San Cristobal le 11 mai 2016Des opposants face à la police pendant une manifestation à San Cristobal le 11 mai 2016
Usines saisies, entrepreneurs menacés de prison, exercices militaires en préparation : le Venezuela s'est réveillé dimanche au bord du chaos, le président Nicolas Maduro multipliant les mesures répressives et les déclarations incendiaires face à une "menace extérieure".
Depuis la fin 2015 et la victoire d'une coalition d'opposition aux élections législatives, ce pays pétrolier est confronté à une crise politique, économique et sociale qui attise les tensions.
Coupures d'électricité quotidiennes, services publics ouverts uniquement deux jours par semaines, pillages de commerces, protestations : la situation dans le pays devient chaque jour un peu plus chaotique.
Samedi, le gouvernement chaviste (du nom du président défunt Hugo Chavez, au pouvoir de 1999 à 2013 et mentor de Nicolas Maduro) et l'opposition se sont, une nouvelle fois, défiés par manifestations interposées.
Devant des milliers de partisans rassemblés dans le centre de Caracas, le chef de l'Etat aux abois a brandi la menace d'une "intervention armée" venue de l'extérieur, sans en désigner clairement l'origine.
En réponse, Nicolas Maduro a ordonné pour le 21 mai "des exercices militaires nationaux des Forces armées, du peuple et de la milice pour nous préparer à n'importe quel scénario" envisageable.
Selon lui, au cours d'une réunion à Miami avec des dirigeants de l'opposition vénézuélienne, l'ancien président colombien Alvaro Uribe aurait "appelé à une intervention armée".
Faisant le parallèle avec le Brésil, où la présidente de gauche Dilma Rousseff a été écartée du pouvoir par le parlement dans l'attente de son procès en destitution, Nicolas Maduro a de nouveau accusé les Etats-Unis de vouloir "en finir avec les courants progressistes en Amérique latine".
D'après le Washington Post, des responsables des services de renseignement américains estiment que le gouvernement vénézuélien pourrait être renversé par une insurrection populaire cette année.
- "Etat d'exception" -
Vendredi, le dirigeant socialiste vénézuélien avait annoncé qu'il décrétait l'"état d'exception et d'urgence économique" afin de "neutraliser et mettre en échec l'agression extérieure".
"Dans le cadre de ce décret en vigueur (...), nous prenons toutes les mesures pour récupérer l'appareil productif qui est paralysé par la bourgeoisie (...) Quiconque veut arrêter (la production) pour saboter le pays devrait partir et ceux qui le font doivent être menottés et envoyés à la PGV (Prison générale du Venezuela)", a déclaré M. Maduro face aux manifestants pro-gouvernement.
Le président Nicolas Maduro à Caracas le 14 mai 2016 © JUAN BARRETO AFP/ArchivesLe président Nicolas Maduro à Caracas le 14 mai 2016 © JUAN BARRETO AFP/Archives
"Usine arrêtée, usine remise au peuple !" (...) Vous allez m'aider à récupérer toutes les usines paralysées par la bourgeoise", a-t-il poursuivi.
Pourraient être concernées quatre usines du groupe Polar, la plus importante société dans le secteur alimentaire au Venezuela, qui ont arrêté la production le 30 avril dernier.
En face, l'opposition qui exige la tenue d'un référendum pour révoquer le président a également manifesté samedi et mis en garde contre un risque d'"explosion" du Venezuela. Nicolas Maduro l'accuse de vouloir perpétrer un "coup d'Etat".
L'"urgence économique" autorise le gouvernement à disposer des biens du secteur privé pour garantir l'approvisionnement des produits de base, ce qui, selon ses détracteurs, ouvre la voie à de nouvelles expropriations.
Cette mesure a été prise pour "déstabiliser le pays et empêcher le référendum", dénonce l'opposition.
Affrontements entre des opposants au président vénézuélien Nicolas Maduro et la police anti-émeute à Caracas le 11 mai 2016 © FEDERICO PARRA AFP/ArchivesAffrontements entre des opposants au président vénézuélien Nicolas Maduro et la police anti-émeute à Caracas le 11 mai 2016 © FEDERICO PARRA AFP/Archives
Le bras de fer entre chavistes et anti-chavistes s'est accentué depuis que l'opposition a rassemblé début mai 1,8 million de signatures en faveur du référendum pour révoquer le président Maduro, qu'elle souhaite organiser d'ici fin 2016.
Le Venezuela, autrefois riche producteur pétrolier grâce à ses réserves, les plus importantes au monde, est plongé dans une grave crise avec la chute des cours du brut, qui apporte 96% de ses devises.
Le pays a subi en 2015 une inflation de 180,9%, une des plus élevées au monde, et un recul du PIB de 5,7%, pour la deuxième année consécutive.
15/05/2016 19:19:56 - Caracas (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Sam 21 Mai 2016 - 0:33

Nigeria: six morts dans une attaque de Boko Haram
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr, avec ReutersMis à jour le 20/05/2016 à 22:59 Publié le 20/05/2016 à 22:57
Six personnes ont trouvé la mort aujourd'hui dans une attaque menée par la secte islamiste Boko Haram à Yébi, un village du sud du Niger, a annoncé le ministère de la Défense.

Les six victimes ont succombé à des coups de feu ou ont été brûlées vivantes, précise le ministère. Sept autres personnes ont été blessées et ont été évacuées. Une dizaine de maisons et le marché ont été incendiée et du bétail a été tué.

Selon un enseignant de Bosso, une localité située à quatre kilomètres de Yébi, les assaillants étaient de jeunes gens arrivés à pied, à dos de cheval et de chameaux. Avant de partir, ils ont volé deux véhicules qu'ils ont remplis de nourriture.

Mamadou Bako, maire de Bosso, redoute que le bilan soit plus élevé, les forces de sécurité fouillant encore les décombres de maisons incendiées.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Mer 1 Juin 2016 - 14:25

Turquie: 12 soldats blessés dans une explosion
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr avec ReutersMis à jour le 01/06/2016 à 16:54 Publié le 01/06/2016 à 16:39

Douze membres des forces de l'ordre ont été bléssés aujourd'hui dans l'explosion d'une bombe artisanale au cours d'une opération arimée à Nusaybin, dans le sud-est de la Turquie, selon une source de la sécurité.

La Turquie s'est lancée en juillet dans une "guerre synchronisée" contre les djihadistes de Syrie et les séparatistes kurdes, malgré la trêve proclamée deux ans et demi plus tôt. Depuis, les violences se multiplient dans la région.

3 policiers tués dans une attaque au Burkina Faso
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 01/06/2016 à 15:03 Publié le 01/06/2016 à 15:01

Trois policiers ont été tués hier dans l'attaque d'un commissariat par des individus non identifiés dans la province de l'Oudalan (nord du Burkina), à environ cinq km de la frontière malienne, a-t-on appris aujourd'hui auprès d'un haut responsable local de cette province.


"Les assaillants les ont abattus au poste de police d'Intangom, un village de la commune de Tin-Akoff, à environ cinq km de la frontière avec le Mali", a indiqué un haut responsable administratif de la province de l'Oudalam, joint par l'AFP depuis Ouagadougou, et selon qui le "mode opératoire" évoque une "attaque terroriste".

Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 3 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr avec ReutersMis à jour le 01/06/2016 à 18:13 Publié le 01/06/2016 à 17:57

L'explosion d'une bombe visant un hôtel a tué au moins trois personnes aujourd'hui dans le centre de Mogadiscio, la capitale somalienne, ont annoncé les autorités. L'attentat a été très rapidement revendiqué par la milice islamiste d'Al Chabaab, dont certains membres seraient retranchés dans le bâtiment, a dit la police.

"Une voiture suicide a visé l'hôtel Ambassador situé sur la rue Maka al Moukaram. Elle a foncé sur la porte", a dit à Reuters le colonel Ali Mohammed. La rue Maka al Moukaram est la principale artère de la capitale somalienne. Très fréquentée, elle est bordée d'hôtels, de restaurants et des banques. "Nous avons attaqué l'hôtel avec une voiture piégée et nous sommes entrés. Nous donnerons des détails ultérieurement", a déclaré Abdiasis Abou Moussab, un des porte-parole des Chabaab.

Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 3 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par LeFigaro.fr avec ReutersMis à jour le 01/06/2016 à 18:13 Publié le 01/06/2016 à 17:57

L'explosion d'une bombe visant un hôtel a tué au moins trois personnes aujourd'hui dans le centre de Mogadiscio, la capitale somalienne, ont annoncé les autorités. L'attentat a été très rapidement revendiqué par la milice islamiste d'Al Chabaab, dont certains membres seraient retranchés dans le bâtiment, a dit la police.

"Une voiture suicide a visé l'hôtel Ambassador situé sur la rue Maka al Moukaram. Elle a foncé sur la porte", a dit à Reuters le colonel Ali Mohammed. La rue Maka al Moukaram est la principale artère de la capitale somalienne. Très fréquentée, elle est bordée d'hôtels, de restaurants et des banques. "Nous avons attaqué l'hôtel avec une voiture piégée et nous sommes entrés. Nous donnerons des détails ultérieurement", a déclaré Abdiasis Abou Moussab, un des porte-parole des Chabaab.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 6 Juin 2016 - 13:27

Syrie: 17 civils tués par des frappes aériennes
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 06/06/2016 à 14:48 Publié le 06/06/2016 à 14:48


Dix-sept civils, dont huit enfants, ont été tués ce lundi par des frappes aériennes sur un marché dans une localité de l'est de la Syrie tenue par le groupe Etat islamique (EI), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

D'après l'OSDH, ces frappes sur la ville d'Al-Shaara, dans la province de Deir Ezzor, ont été effectuées par l'aviation russe ou celle du régime syrien, au premier jour du mois du jeûne de ramadan.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Dim 12 Juin 2016 - 8:32

Fusillade à Orlando : au moins 20 morts et 42 blessés
Dans la nuit de samedi à dimanche, une fusillade a éclaté dans un night-club gay de la ville d'Orlando. 42 personnes ont été transportées à l'hôpital.
SOURCE AFP
Modifié le 12/06/2016 à 14:23 - Publié le 12/06/2016 à 10:58 | Le Point.fr
La police d'Orlando en route vers la discothèque gay le Pulse. La police d'Orlando en route vers la discothèque gay le Pulse. © Police d'Orlando.

Une fusillade a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans un night-club gay de la ville d'Orlando, dans l'État de Floride, faisant de nombreuses victimes, moins de 48 heures après le meurtre par balle d'une jeune chanteuse américaine dans cette ville du sud des États-Unis. Une vingtaine de personnes ont été tuées dans un night-club d'Orlando, en Floride, où les troupes d'élite américaines du SWAT sont entrées pour délivrer les personnes retenues en otage par un homme armé qui avait ouvert le feu dans le night-club quelques heures plus tôt. "Cela a tourné à la prise d'otages", a déclaré le chef de la police John Mina lors d'un point de presse. "Vers 5 heures (9 heures GMT) ce matin, la décision a été prise de secourir les otages qui étaient à l'intérieur". "Malheureusement, il y a des gens qui sont morts par balle, autour d'une vingtaine, à l'intérieur du night-club", a déclaré de son côté l'agent spécial du FBI Ron Harper au même point de presse. Il a ajouté que 42 blessés avaient été emmenés vers les trois hôpitaux les plus proches. Les circonstances dans lesquelles les personnes ont été tuées n'étaient pas claires pour l'instant.
La police fédérale américaine (FBI) n'a pas écarté la piste du terrorisme islamiste. "Nous avons des suggestions (laissant penser) que cet individu pourrait avoir des sympathies pour cette idéologie particulière mais nous ne pouvons pas l'affirmer catégoriquement", a expliqué Ron Harper, agent spécial du FBI interrogé sur de possibles liens entre l'auteur présumé des coups de feu, abattu par la police, et le terrorisme islamiste.
Le tireur est mort

"Le tireur à l'intérieur du club est mort", a-t-elle ajouté, dans un tweet posté environ quatre heures après la fusillade qui a éclaté vers 2 heures locales (6 heures GMT) selon les témoins.
Suivre
Orlando Police @OrlandoPolice
Pulse Shooting: The shooter inside the club is dead.
11:53 - 12 Juin 2016 · Orlando, FL, United States
3 855 3 855 Retweets 2 539 2 539 j'aime
"Nous pouvons confirmer qu'il y a de nombreuses victimes", a indiqué la police d'Orlando sur son compte Twitter, sans préciser s'il s'agissait de morts ou de blessés. Peu avant d'annoncer la mort du tireur à l'intérieur du Pulse, situé dans le centre d'Orlando, la police avait indiqué avoir procédé à une "explosion contrôlée" devant le club, sans plus de détails. La fusillade a éclaté "vers 2 heures" locales, a témoigné l'un des clients de la discothèque, Ricardo Negron, interrogé par Sky News. "Quelqu'un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol", a-t-il raconté. "Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d'entre nous ont pu se lever et sortir en courant par derrière." Ce témoin dit avoir entendu "des tirs non-stop" pendant problablement moins d'une minute, mais que cela lui a paru beaucoup plus long. "Il y a certainement eu des gens blessés, ou pire", a-t-il ajouté. Aucune indication n'a été fournie sur le nombre de clients présents à l'intérieur de la discothèque au moment de la fusillade.
"Du sang partout"

Sur CNN, Christopher Hanson a expliqué avoir d'abord cru qu'il s'agissait de la musique avant de comprendre que c'était des tirs. "Je n'ai vu aucun des tireurs. J'ai juste vu des corps tomber. J'étais au bar pour commander un verre, je suis tombé, j'ai rampé pour sortir. Les gens essayaient de sortir par derrière. Quand je suis arrivé dans la rue, il y avait du monde, du sang partout." Le Pulse d'Orlando, qui se présente sur son site web comme "le bar gay le plus chaud d'Orlando", postait peu après sur sa page Facebook un dernier message lapidaire : "Sortez tous et courez !"
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Mar 14 Juin 2016 - 13:59

Policiers tués: «un cap dans l'horreur a été franchi» (Valls)
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 14/06/2016 à 16:00 Publié le 14/06/2016 à 15:29
Manuel Valls a déclaré aujourd'hui devant l'Assemblée nationale qu'"un cap dans l'horreur (avait) été franchi" après le meurtre à leur domicile d'un policier et de sa compagne par un homme se réclamant de l'organisation Etat islamique.

"Un cap dans l'horreur a été franchi. C'est le domicile, l'intimité même d'une famille, d'un couple de fonctionnaires de police qui ont été prises pour cible", a déclaré le premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement.

Le premier ministre a ensuite appelé la droite à "refuser toute tentation de recourir aux aventures extrajudiciaires", alors que certains responsables de l'opposition ont réclamé la mise en place de centres de rétention pour les personnes fichées les plus dangereuses.

Algérie: 2 islamistes tués dans une opération
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 14/06/2016 à 15:40 Publié le 14/06/2016 à 15:39
Deux islamistes armés ont été tués à l'est d'Alger, lors d'une opération militaire toujours en cours, a indiqué aujourd'hui le ministère de la Défense. Les deux "terroristes" ont trouvé la mort lundi lors d'un ratissage dans la région de Jijel, à plus de 300 km à l'est d'Alger. Plusieurs fusils et munitions ainsi que des bombes de confection artisanale ont été saisis, selon la même source.

En Algérie, les autorités utilisent le mot "terroriste" pour désigner les islamistes armés qui sévissent dans le pays depuis le début des années 1990. Malgré l'adoption en 2005 d'une Charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la guerre civile qui a fait 200.000 morts pendant la "décennie noire", des groupes armés islamistes restent actifs dans l'est et le sud du pays et visent principalement les forces de sécurité.

Depuis le début de l'année, au moins 75 islamistes armés ont été tués dans des opérations militaires menées dans l'est et le sud de l'Algérie, selon un décompte établi de l'AFP à partir de bilans officiels.

o 125.000 manifestants en France selon les autorités, 1,3 million selon les syndicats

Cette mobilisation est de loin la plus importante depuis le début de la contestation il y a trois mois. Jusqu'ici, la manifestation la plus importante (celle du 31 mars) avait rassemblé entre 26.000 et 28.000 personnes, selon les autorités. Ce mardi, les syndicats avaient affrétés des centaines de cars depuis les régions pour faire grossir les rangs de cette manifestation nationale, la première fin mars.

o Une quarantaine de blessés, 73 interpellations
En début de soirée, on dénombrait 40 blessés dans le cortège parisien, dont 29 policiers. Face à la violence des casseurs, les forces de l'ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Les autorités ont indiqué avoir procédé à 73 interpellations.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Jeu 16 Juin 2016 - 12:41

L'Érythrée affirme avoir tué "plus de 200" soldats éthiopiens
Ce sont les affrontements les plus graves de ces dernières années entre les deux pays, qui s'accusent mutuellement d'avoir déclenché les combats.
SOURCE AFP
Publié le 16/06/2016 à 18:39 | Le Point.fr
Le président érythréen, Isaias Afwerki. Le président érythréen, Isaias Afwerki. © AFP/ STAN HONDA

C'est un bilan sanglant. L'Érythrée a affirmé jeudi avoir tué « plus de 200 » soldats éthiopiens lors de combats à leur frontière dimanche, sans faire état du nombre de victimes dans ses rangs. « Plus de 200 soldats du TPLF (le Front de libération du peuple du Tigré, au pouvoir à Addis Abeba, NDLR) ont été tués et plus de 300 blessés », a indiqué dans un communiqué le ministère érythréen de l'Information, en parlant d'« estimations basses ». Ce communiqué ne fait pas mention du nombre de victimes érythréennes ni n'évoque d'éventuels prisonniers de guerre.
L'Éthiopie n'a pas immédiatement réagi à cette annonce et n'a encore fourni aucun bilan. Le porte-parole du gouvernement éthiopien, Getachew Reda, avait déclaré lundi qu'il y avait eu « un nombre important de victimes des deux côtés, mais plus dans le camp érythréen ».
Trente ans de guerre avant l'indépendance

Ces affrontements sont présentés par le gouvernement éthiopien comme les plus graves de ces dernières années avec l'Érythrée. Les deux pays de la Corne de l'Afrique ont déjà connu un conflit frontalier meurtrier de 1998 à 2000. Les combats, que les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir déclenchés, ont impliqué des tirs d'artillerie lourde de chaque côté de la frontière. Des témoins cités par la presse locale ont également parlé de mouvements de blindés.
Depuis les accords de paix signés en 2000, l'Éthiopie et l'Érythrée demeurent ennemis et leurs forces se surveillent de près le long de la frontière lourdement fortifiée, où des affrontements de faible intensité sont régulièrement observés. L'Érythrée a obtenu son indépendance de l'Éthiopie en 1991 après trois décennies de guerre.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde. - Page 31 Empty Re: Très peu de parties du monde seront préservées des guerres et des rumeurs de discorde.

Message  antoine Lun 20 Juin 2016 - 13:56

Kenya: 5 policiers tués dans une attaque
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 20/06/2016 à 11:32 Publié le 20/06/2016 à 11:28
Cinq policiers kényans ont été tués ce matin lors de l'attaque de leur convoi dans le nord-est du Kenya par des hommes armés soupçonnés d'être des islamistes somaliens shebab, indique le gouverneur local. Le véhicule de police, qui escortait un bus, a explosé après avoir apparemment été touché par une grenade tirée d'un lance-grenade, près de la ville d'Elwak, à la frontière avec la Somalie.

"Nous condamnons l'attaque des shebab, cinq officiers ont été tués", a déclaré Ali Roba, gouverneur du comté de Mandera. Les attaques des shebab, affiliés à Al-Qaïda, sont fréquentes dans le nord-est kényan. Depuis l'assaut mené par les shebab en septembre 2013 contre le centre commercial Westgate à Nairobi (67 morts), plusieurs centaines de personnes ont été tuées dans des attentats des shebab au Kenya.

Une centaine de personnes ont été abattues en 2014 lors d'une série d'attaques contre des localités de la côte kényane, et 148 personnes ont été massacrées par un commando shebab à l'université de Garissa en avril 2015. Le Kenya est une des cibles privilégiées des shebab depuis octobre 2011, date à laquelle il a commencé à fournir un contingent militaire à la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

Les shebab, chassés à la mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud somaliens, contrôlent toujours de larges zones rurales, d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, parfois jusque dans la capitale somalienne, contre les symboles du fragile gouvernement somalien ou contre l'Amisom qui le soutient.

Afghanistan: 25 morts dans des attentants
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 20/06/2016 à 17:22 Publié le 20/06/2016 à 11:05
Au moins 25 personnes dont 14 employés de sécurité népalais ont été tuées dans trois attentats quasi simultanés à Kaboul et dans le nord-est du pays aujourd'hui, les premiers de ce type depuis l'annonce d'un renforcement de l'engagement américain contre les insurgés.

Le premier attentat, perpétré par un kamikaze à pied contre un minibus sur la route reliant Kaboul à Jalalabad, la grande ville de l'Est, a fait 14 morts, tous Népalais, a indiqué le ministère de l'Intérieur. En outre, neuf personnes ont été blessées, dont "cinq Népalais et quatre Afghans", a-t-il précisé dans un communiqué "condamnant fermement cette action terroriste contre un bus transportant des étrangers".

Il a été suivi peu après par l'explosion d'une autre bombe au passage d'un convoi transportant un élu provincial, selon le ministère de l'Intérieur. Une personne est morte et 4 autres ont été blessées dont le responsable politique. Les Népalais tués dans la première attaque travaillaient pour une compagnie de sécurité qui officiait pour le compte de l'ambassade canadienne à Kaboul, a indiqué cette dernière sur Twitter.

L'ambassade canadienne a confirmé que "l'attaque d'aujourd'hui a visé notre compagnie de sécurité", mais précise qu'"il n'y a pas eu d'attaque contre les locaux de l'ambassade". Des traces de sang étaient visibles sur les flancs du minibus jaune et blanc, dont les fenêtres ont été entièrement soufflées par la déflagration, a rapporté un photographe de l'AFP. L'explosion, qui s'est produite à la sortie du complexe abritant ces gardes selon la police, a été entendue dans un vaste périmètre à la ronde. Un porte-parole taliban a revendiqué sur les réseaux sociaux les deux attaques dans la capitale, qui sont les premières de cette ampleur depuis le début du ramadan le 6 juin.

"Ce matin tôt, nous avons conduit une attaque martyre contre des gardes des forces d'agression, faisant 20 morts et blessés", a annoncé sur la messagerie WhatsApp un porte-parole taliban, Zabihullah Mujahid, promettant "davantage de détails" ultérieurement.

Moto piégée

Peu après, une moto piégée a explosé dans la petite ville de Keshim, dans la province afghane du Badakhshan dans le nord-est, ont annoncé les autorités locales, faisant au moins huit morts. Toutes les victimes sont des civils" a précisé à l'AFP le porte-parole du gouverneur de la province, Naweed Froutan. "Le bilan des tués et des blessés pourrait évoluer", a-t-il ajouté. La dernière attaque en date revendiquée par les talibans dans la capitale afghane avait fait 64 morts et plus de 340 blessés le 19 avril.

Les rebelles islamistes, qui exigent le départ de toutes les troupes étrangères d'Afghanistan, ne cessent de gagner du terrain depuis le début du retrait des forces de l'OTAN: ils progressent principalement dans le sud et l'est du pays mais aussi dans les provinces du Nord. Ils avaient conduit à l'automne dernier une opération éclair et tenu brièvement la grande ville septentrionale de Kunduz.

Plus de 5000 membres des forces de sécurité afghanes ont été tués en 2015 et les Nations unies ont fait état d'un bilan record de plus de 11.000 victimes civiles, dont 3550 morts. Face à cette situation, le président Barack Obama a décidé début juin de freiner le retrait des troupes américaines.

Un contingent de 9800 hommes doit demeurer dans le pays pendant la plus grande partie de 2016 puis passer à 5500 hommes en janvier 2017 dans le cadre de l'opération "Resolute Support" sous l'égide de l'Otan, qui compte au total près de 10.000 hommes.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3709
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 61 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 46 ... 61  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum