Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

3 participants

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  Admin Sam 23 Mar 2024 - 12:24

VIDÉO-REFUGES : "JOHN MARTINEZ, UN MYSTIQUE AMÉRICAIN, REÇOIT DES MESSAGES DU CIEL SUR LES ÉVÉNEMENTS À VENIR" !


Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Image-35

John Martinez, Diacre, Mystique et Prophète.



D\\'accord !

L'Administrateur


Dernière édition par Admin le Dim 31 Mar 2024 - 13:26, édité 1 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66733
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:42

Vision de Jean Martinez (mystique) : Au temps de l’Antéchrist, beaucoup de femmes, d’enfants et d’hommes ont été embarqués dans des camions vers des camps de détention préparés depuis des années…

John est un mystique et le ciel lui a parlé des refuges.

Je vous en reparlerai dans d’autres posts.

Voici ce qu’il a dit à un homme qui croyait que l’enlèvement allait se faire avant la Tribulation de l’Antéchrist.

J’ai vu une « Organisation Mondiale Unique » qui contrôlait complètement l’humanité et qui donnait des ordres pour toute cette torture et cette destruction. Ni l’argent, ni l’or, ni l’argent ne pouvaient sauver les gens. Les millionnaires et les plus petits des enfants de Dieu étaient tous touchés de la même manière par ce châtiment. J’ai vu des hommes portant des masques noirs et des uniformes militaires ; ils tuaient et torturaient des gens. On m’a montré des soldats orientaux sur la côte ouest et des soldats européens sur la côte est. Beaucoup de femmes, d’enfants et d’hommes étaient entassés dans des camions vers des camps de détention préparés depuis des années. Des trains semblables à ceux de l’holocauste dans l’Allemagne nazie emmenaient les gens vers l’inconnu. J’ai vu des piles de cadavres que l’on préparait à être brûlés avec une sorte de gaz liquide. La puanteur et l’odeur de la chair brûlée et des corps en décomposition étaient insupportables. En outre, les esclaves de Satan avaient libéré des gaz/virus génériques fabriqués par l’homme ; cela se produisait dans le monde entier. Aucun secours ne semblait pouvoir être apporté à ces personnes, le mal ayant pris le contrôle total de la situation. Les femmes et les enfants criaient à la mort, mais elle ne venait pas. Il n’y avait ni jour ni nuit, juste un mélange vert-brunâtre de fumées et de brouillard. Il était très difficile de respirer.

il n’y aura pas d’enlèvement ! Chrétiens et non-chrétiens seront tous victimes. Seuls ceux qui s’engagent pour l’Antéchrist sont épargnés. Tout ce que je pouvais faire, c’était regarder fixement et pleurer.

Seuls les refuges seront protégés.

17 JUIN 2014

Par Jean Martinez


Présentation
Je m’appelle John, et ma famille et moi vivons actuellement dans la région des collines du Texas. Je suis né à San Antonio, au Texas, et je suis heureux en ménage avec une merveilleuse chrétienne catholique née de nouveau. Je suis un diacre catholique à la retraite qui aime la Sainte Trinité et Notre-Dame, la Mère de Jésus.

J’ai un directeur spirituel avec lequel j’ai partagé presque tous les aspects de mes expériences spirituelles, un voyage que j’attribue humblement aux grâces de Dieu et de Notre Dame. Il m’a fallu plus de 34 ans pour écrire ce que je vais partager avec vous.

Au tout début de ce parcours, je ne comprenais vraiment pas ce qui m’arrivait. J’ai fait l’expérience de visions, de locutions et d’instructions spirituelles de la part de notre Sainte Mère. Je ne sais pas pourquoi le Seigneur m’a choisi pour recevoir ces informations spirituelles ; il y en a beaucoup d’autres qui en sont bien plus dignes.

Je demande à tous ceux qui liront ce message de se rappeler que toutes les révélations privées, les visions et les prophéties spirituelles doivent être soigneusement discernées. Satan peut essayer d’imiter des choses que nous pensons être de Dieu. Nous devons être très prudents et prier pour que le Saint-Esprit fasse preuve de discernement. Nous sommes appelés à prier, à nous repentir de nos péchés et à ouvrir nos cœurs à Dieu. Nous devons tous nous tourner vers Dieu de tout notre cœur.

Le Seigneur m’a dit d’attendre et de ne pas partager la première partie de son plan jusqu’à présent. Son plan pour l’humanité a déjà commencé à se déployer. En ce moment, Il m’a donné la permission de partager certaines de mes expériences spirituelles. Le mal se déchaîne et les choses ont été mises en mouvement. Nous sommes dans la grande guerre spirituelle que Jésus a annoncée dans les Évangiles. Les événements mondiaux et locaux ont entraîné le déroulement du plan de Dieu. Ce n’est pas une question d’années avant que cela ne se produise ; cela a déjà commencé. Tout cela se produira bien plus tôt que le monde ne l’attend.

Historique
Pour vous donner un peu d’information, je suis un catholique de naissance qui a été élevé dans un quartier pauvre du sud de San Antonio, au Texas. J’ai suivi les cours de catéchisme à l’église catholique Our Lady of the Angels, où nos enseignantes étaient de merveilleuses religieuses vêtues de leurs habits. Quelque chose en moi voulait en savoir plus sur cet homme appelé Jésus et sur sa mère Marie, dont les religieuses nous disaient qu’elle était aussi notre mère. En grandissant, j’en suis venu à la conclusion que le meilleur moyen d’aller au paradis était de participer à des activités de l’Église, et d’assister à la messe le dimanche afin d’obtenir une étoile lorsque j’arriverais au paradis. Le dimanche, selon mon mode de pensée étroit, je faisais une faveur à Dieu en allant à la messe. Je pensais que j’avais toutes les réponses et que je pouvais faire appel à Dieu en cas de problème. Je pensais que j’étais un bon catholique et que les non-catholiques allaient en enfer ! (J’étais ignorant et confus)

En 1979, vers 2 ou 3 heures du matin, ma femme m’a réveillé en criant qu’un homme vêtu comme un moine était agenouillé sur le côté du lit et qu’il priait pour moi. Elle me l’a montré du doigt, mais je ne le voyais pas. Elle ne comprenait pas pourquoi je ne le voyais pas, alors elle a allumé la lumière et a continué à pointer du doigt cet homme qui priait près de moi. J’ai pensé que soit ma femme devenait folle, soit qu’un homme non naturel (un fantôme) se trouvait à côté de moi. Quelques mois plus tard, j’ai vu ma femme venir vers moi, très secouée, comme si elle avait vu un fantôme. Elle m’a dit qu’elle avait vu l’image du moine qui avait prié pour moi à côté du lit. Elle m’a montré l’image, et c’était Padre Pio.

J’ai appelé mon pasteur, le père Flanagan, et je lui ai expliqué ce qui s’était passé ce matin-là. Il m’a écouté et m’a dit qu’il prierait pour moi. J’ai senti que quelque chose en moi cherchait des réponses. Le père Flanagan m’a indiqué un groupe de prière à l’école catholique St Henry De Oso, le mercredi soir. Lorsque je suis entré, j’ai pensé que j’étais entré dans la sainteté de Dieu. J’ai vu plus de 300 personnes lever les mains au ciel et louer Dieu. Elles chantaient dans une belle langue que je ne comprenais pas. La salle était pleine d’amour et de joie. Je n’avais jamais vécu cela dans l’Église catholique. Ma femme et moi avons rejoint ce groupe de prière et nous ne pouvions pas nous passer des Saintes Écritures. J’ai demandé au responsable du groupe de prière, Dan De Celles, si je pouvais l’aider d’une manière ou d’une autre. Il m’a confié la tâche d’installer les chaises avant le début du groupe de prière. Après avoir vu les visages de mes nouveaux frères et sœurs, j’ai demandé à Dieu de me donner ce qu’ils avaient. Les seules prières que je connaissais en tant que catholique étaient le Notre Père et l’Ave Maria ; j’avais besoin et envie de plus.

D’un point de vue personnel, après mon retour du Viêt Nam, j’étais très perturbé et traumatisé. J’étais également au chômage depuis un certain temps et je me débattais énormément avec moi-même ainsi qu’avec la réalité pratique de gagner ma vie. J’avais envie d’abandonner et j’ai demandé à Dieu de me ramener à Lui. Un jour sombre, alors que j’étais assis dans mon jardin, mon cœur s’est mis à battre très fort et je n’arrivais plus à respirer. J’ai eu envie de m’évanouir. J’ai cru que j’allais mourir et j’ai demandé à ma femme de me conduire à l’église catholique Saint-Vincent-de-Paul. Je me souviens que les religieuses nous avaient dit que le meilleur endroit pour mourir était devant le Saint Sacrement à l’église, et c’est ce que je voulais faire. Lorsque nous sommes arrivés à l’église, le père Flanagan promenait un chien berger allemand devant l’église. Lorsque j’ai ouvert la portière de la voiture, j’ai vu la personne de Jésus devant moi. J’ai été surpris ; je l’ai regardé dans les yeux et il a tendu les mains vers moi, comme s’il me demandait de venir à lui.

Je me suis retourné pour le dire à ma femme et Jésus a disparu. J’ai demandé au père Flanagan s’il avait vu un homme devant l’église et il m’a répondu que non. J’étais perplexe. Je suis entré dans l’église et je l’ai cherché, mais je ne l’ai pas trouvé. J’ai prié Dieu de me guider et de m’aider. Je me suis souvenue que ma mère avait l’habitude d’allumer un cierge après avoir prié à l’église. Je n’avais pas d’argent, mais j’ai allumé une bougie et j’ai fait une reconnaissance de dette de 1,00 $. J’ai fait la même chose tous les jours pendant 7 jours et rien ne s’est passé.

Après sept mois de recherche, j’ai trouvé Jésus.
J’étais dans ma tanière et je priais pour obtenir une direction.Soudain, une magnifique présence de sainteté m’a entouré.Je suis tombé à genoux et j’ai commencé à pleurer parce que je savais à quel point j’avais offensé Dieu.J’ai entendu Dieu dire que j’étais comme un oignon noir et qu’il avait fallu tout ce temps pour enlever les nombreuses pelures de l’oignon.Les pelures d’oignon étaient mes péchés.Il m’a montré qu’au fur et à mesure que les pelures d’oignon étaient enlevées, une à la fois, j’étais nettoyé jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien d’autre que ma poussière.J’ai vu ma poussière dans sa main, il a soufflé la poussière et m’a dit que j’étais prêt à le servir.Le problème n’était pas l’Église catholique, mais moi.Il n’était qu’à 15 cm de mon nez.Il habitait dans mon cœur.Après cette expérience, j’ai demandé au père Flanagan d’être mon directeur spirituel, ce qu’il a accepté (il est aujourd’hui évêque à la retraite). Il m’a instruit de diverses manières et m’a encouragé à poser ma candidature au programme de diaconat permanent. J’ai été ordonné en 1982.

Après ma rencontre avec le Seigneur, ma vie a commencé à changer. Je me suis beaucoup impliqué dans le groupe de prière charismatique. Dans un groupe de prière charismatique, il y a un temps pour la prière, la louange, le chant et la prophétie. Une parole prophétique est sortie de mes lèvres, que je ne comprenais pas, alors que je voyais la Sainte Vierge Marie marcher et nous bénir dans le groupe. La nuit où cela s’est produit, le chef du groupe de prière m’a dit que le Seigneur lui avait parlé et lui avait dit que moi, John, je devais prendre la relève en tant que chef du groupe de prière. J’ai essayé de lui dire que tout ce que je savais, c’était d’installer des chaises pour le groupe de prière. Il m’a dit de ne pas m’inquiéter, mais de mettre ma confiance en Dieu et de demander à la Sainte Vierge de me guider et de m’enseigner. Une fois de plus, je suis tombée à genoux et je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer parce que je ne savais pas quoi faire. Le lendemain matin, j’ai appelé mon directeur spirituel, qui m’a dit de prier l’Esprit Saint et Notre Sainte Mère pour qu’ils me guident.

En tant que nouveau responsable du groupe de prière, j’ai immédiatement appelé l’agent de liaison charismatique de l’archevêque, le père Enda. Je lui ai dit qu’en tant que nouveau responsable du groupe de prière de Saint-Vincent-de-Paul, j’offrais notre aide. J’ai lu tout ce que je pouvais sur le leadership chrétien et j’ai cherché à participer à des séminaires catholiques. J’ai découvert que sur les 125 paroisses de l’archidiocèse, il n’y avait que 5 groupes de prière. J’ai été invité à un dîner de rencontre avec les autres responsables de groupes de prière et j’étais ravie car j’allais désormais apprendre d’eux. Je les voyais en train de prier et de se réjouir dans le Seigneur, mais mon désir était d’en apprendre davantage sur Dieu. Le dîner était terminé et nous avons fait nos adieux.

Comme j’avais oublié ma Bible à l’intérieur, je suis allé la chercher et j’ai rencontré le père Enda, qui m’a demandé ce que je pensais de la réunion. Il m’était difficile de dire cela à un prêtre, mais je lui ai dit que j’avais eu un bon dîner, mais que j’avais besoin de plus de nourriture spirituelle. Il m’a demandé si j’avais des idées ou des suggestions sur ce qu’il fallait faire, et j’ai répondu que j’en avais peut-être. Il m’a demandé si je pouvais le rencontrer dans la matinée à l’église Saint-Jacques.

Ce soir-là, je suis rentré chez moi et j’ai prié pour savoir ce que le Seigneur voulait que je dise. J’ai commencé à recevoir des messages et des instructions sur ce qu’il fallait faire. Je les ai écrits sur trois tableaux blancs de 4 x 5. J’étais à l’église St. James et j’ai rencontré le père Enda à 9h30. Il m’a accueilli chaleureusement et nous avons prié avant que je ne lui présente mes idées et mes suggestions. J’ai commencé ma présentation qui a duré près d’une heure sans réponse de la part du Père Enda. J’ai supposé que je m’étais trompé. Il est resté silencieux pendant une dizaine de minutes, puis il s’est levé de sa chaise, s’est approché de moi, m’a pris la main et m’a dit : » Bienvenue, John, tu es maintenant le directeur du Renouveau charismatique pour l’archidiocèse et tu seras mon assistant « . Finalement, le père Enda et moi-même avons été deux des 800 personnes sélectionnées dans le monde entier et on nous a demandé de nous rendre à Rome pour une conférence sur le renouveau. L’archevêque nous a remis une lettre au Vatican pour une audience avec saint Jean-Paul II. J’ai également eu l’honneur de rencontrer Mère Theresa

Une fois de plus, j’ai été guidée pour prier devant le Saint Sacrement et j’ai demandé à savoir ce que Dieu attendait de moi.
J’ai demandé à l’Esprit Saint et à la Sainte Vierge de m’aider et de me guider.Quelque chose avait changé en moi.Toute peur avait disparu et l’Esprit du Seigneur était sur moi.J’ai reçu un message disant que le Seigneur voulait que ses enfants se réunissent pour un week-end à San Antonio.Il me disait d’inviter des catholiques et des chrétiens non catholiques.Il voulait que nous louions la plus grande arène de San Antonio, au Texas.Nous avons loué le stade où jouaient les San Antonio Spurs.Nous n’avions pas d’argent, mais nous savions que Dieu contrôlait la situation.Nous avons formé un groupe de base pour prier afin d’obtenir discernement et conseil.Le Seigneur m’avait donné le passage biblique Jean 23:17 : « Père, qu’ils soient tous un comme toi et moi nous sommes un ».Nous avons convenu que je visiterais les 125 paroisses et que je m’adresserais à chaque groupe. J’étais étonné mais pas surpris que l’Esprit Saint et la Sainte Vierge nous guident. Notre convention devait avoir lieu le week-end de la Pentecôte. Nous n’avions aucune idée des participants. Nous avions 800 volontaires des 125 paroisses et d’autres églises non catholiques. Nous avons été stupéfaits par ce qui s’est passé. Il y a eu beaucoup de guérisons, de conversions, de miracles et de réconciliations avec des catholiques déchus. 18 000 personnes se sont présentées !

De nombreux autres miracles, révélations et visions ont eu lieu dans ma vie pour me préparer à ce qui allait se passer dans le futur.

J’ai partagé le long témoignage ci-dessus pour montrer le contexte des révélations que je suis sur le point de partager :

Les lieux de refuge

Lorsque j’ai participé au groupe de prière de l’école St. Henry the Oso, on m’a demandé de participer à un séminaire sur la vie dans l’esprit. J’ai accepté avec plaisir. Il s’agit d’un séminaire de sept jours qui nous apprend à connaître notre Église, notre Seigneur et le Saint-Esprit. Lorsque les mains ont été imposées à chaque participant pour recevoir le Saint-Esprit, tous les participants ont reçu divers dons, comme indiqué dans 1 Corinthiens 12:1-11. Je n’ai rien reçu.

Il y avait une immense joie parmi tous les participants, mais j’étais déçu de penser que je n’avais pas reçu l’un des dons du Saint-Esprit. J’étais encore heureux, mais quelque peu perplexe.

Après le séminaire, le matin suivant, un événement s’est produit en moi qui a fait prendre un nouveau tournant à ma vie spirituelle. Cela s’est passé à l’automne 1979, entre Comfort, Texas et le Texas Hill Country. Je suis entrepreneur en construction et le matin suivant le séminaire « La vie dans l’esprit », j’avais un rendez-vous à l’hôpital des vétérans de Kerrville, au Texas. Alors que je conduisais et que je louais le Seigneur, j’ai soudain commencé à prier et à chanter dans une langue étrangère. J’ai ressenti une paix et un amour extraordinaires tout autour de moi. J’avais l’impression que quelqu’un d’autre conduisait mon camion et que je ne faisais que suivre le mouvement.

Le Seigneur m’a alors parlé et m’a montré une vision de l’avenir, une révélation des événements à venir. Je n’ai pas compris la plupart des choses qui m’ont été montrées ce jour-là. Le Seigneur m’a dit que la région des collines du Texas allait être un « refuge » pour l’avenir et que j’allais jouer un rôle dans son plan. Il a indiqué que c’était notre Sainte Mère et le Saint-Esprit qui prépareraient ces refuges pour le temps d’horreur et de mort qui s’annonçait.

Il a dit que beaucoup de gens viendraient de l’Est, de l’Ouest, du Nord et du Sud. Ce serait un endroit où aucun péché n’existerait et où sa Sainte Présence serait notre protection. La région était très vaste et des milliers de personnes seraient guidées par la Vierge et le Saint-Esprit pour se rassembler dans cette région afin d’y trouver un sanctuaire et une protection. Il a indiqué qu’il y aurait de nombreux refuges sur toute la terre pour protéger le peuple de Dieu et préparer la venue de son Fils. Il a déclaré qu’il y aurait sept personnes qu’il avait sélectionnées pour la préparation de ce lieu de refuge, et que ces personnes seraient choisies et ointes par Dieu lui-même. Il m’a dit que si je cherchais ces personnes, je ne les trouverais pas.

Au moment où Son Plan se déploiera, je les connaîtrai par leur Esprit.
Le Seigneur m’a également dit que je déménagerais dans le Texas Hill Country à l’avenir et que l’un de mes directeurs spirituels, le père Enda, y serait également envoyé. Par une série d’incidents divins, nous avons en effet déménagé au Texas Hill Country, tout comme le père Enda.

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais on m’a dit de ne pas divulguer certaines révélations avant d’en avoir reçu l’ordre. Le Seigneur m’a dit que je marcherais seul pendant de nombreuses années et que je devais être comme un frère ordinaire mais bon pour mes frères et sœurs en Christ. Il a indiqué que la période à venir serait semblable à celle de Joseph, mais en bien pire.

Alors que je priais devant le Saint Sacrement : Notre Sainte Mère m’est apparue dans une locution.Pendant la prière, j’ai été soulevée dans le ciel. J’avais l’impression d’être dans l’espace ou près de la lune ; je voyais la terre complètement noire.J’ai demandé à la Sainte Vierge pourquoi la terre était complètement noire.Elle m’a répondu que cette noirceur était due au péché de l’homme qui recouvrait la terre. Alors que nous descendions vers la terre, j’ai vu de petites lumières blanches en divers endroits de la terre.La plus grande se trouvait dans la région des collines du Texas.Elle m’a dit que ces lumières blanches étaient des refuges qu’elle préparait pour protéger les enfants de Dieu de tout le mal qui allait nous entourer.Elle m’a dit que les zones noires seraient détruites et que le monde devait être nettoyé avant la venue de son Fils. Les refuges étaient pour le peuple de Dieu qui devait entrer dans une nouvelle ère de paix.Elle m’a montré et a continué à m’expliquer ce qu’il fallait faire pour se préparer aux refuges !

Il y a beaucoup d’autres révélations que l’on m’a montrées, mais que l’on m’a dit de garder pour moi jusqu’à ce que l’on me dise de les divulguer.

Ce que je partage avec vous est en train de se produire ou de se développer rapidement. Ma famille et moi vivons maintenant dans la région des collines du Texas. Mon directeur spirituel, après 20 ans d’absence, a été envoyé dans notre paroisse. Les paroles et les messages qui m’ont été dits se réalisent sans aucun effort personnel ou pilotage de ma part. Nous avons rencontré d’autres personnes, et même des pasteurs, qui ont reçu les mêmes messages ou des messages similaires et qui se sont installés dans cette région. On m’a demandé de parler de Jésus en divers endroits et j’ai voyagé dans tout le pays lorsqu’on m’y a invité.

En conclusion

J’ai le sentiment profond que l’Esprit Saint et la Sainte Vierge nous disent de nous rassembler et de partager entre nous ce que nous pressentons et savons être à venir. J’ai le sentiment que nous devons établir un point central de contact et d’information pour les temps à venir. Je demande à tous ceux qui liront ces messages de bien vouloir discerner tout ce que j’ai partagé. Que toutes les louanges et la gloire soient rendues à Dieu, et que notre Sainte Mère continue de prier et d’intercéder pour nous.

Priez, priez, priez…….

Jean

Apocalypse 22 : 17 L’Esprit et l’Épouse disent « Viens ».
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:43

22 juin 2014


Par Jean Martinez

Pour trouver notre lieu de refuge, nous devons d’abord nous trouver nous-mêmes

J’ai vu et lu sur de nombreux sites Internet des personnes qui ressentent l’urgence de ce qui attend l’humanité. Beaucoup ne savent pas quoi faire ou qui contacter. Cependant, le Saint-Esprit et notre Sainte Mère préparent des refuges pour nous ; nous saurons exactement ce qu’il faut faire. Il ne fait aucun doute que ce qui arrive est réel et que le péché de l’humanité provoque un châtiment comme le monde n’en a jamais vu auparavant. Les vrais croyants seront préparés et sauvés.

Beaucoup font ce qu’ils pensent devoir faire en priant, en gardant de la nourriture, en construisant des abris—– tout cela est très bien. Au tout début de mon voyage, j’étais dans le même état d’esprit. Le Seigneur m’a enseigné que je devais d’abord le chercher et que tout me serait révélé en temps voulu. Dans mon dernier article, j’ai dit que je voyais le monde entier en noir. Alors que la Vierge me faisait descendre sur terre, je lui ai demandé ce qu’étaient les « lumières blanches » et elle m’a dit qu’il s’agissait des refuges que le Saint-Esprit et son Fils Jésus étaient en train de préparer. Le Noir était le Péché et il serait détruit par Dieu le Père. Elle a dit que tout le mal devait être détruit avant que son fils ne revienne. Ces refuges étaient destinés aux enfants de Dieu. C’était difficile à comprendre à l’époque, mais aujourd’hui je reconnais la signification de ce message.

Qu’est-ce que la réalité ?
Ce que je vais partager avec vous est la « réalité » que j’ai apprise de Notre Seigneur et de Notre Dame. Il est important de comprendre que je continue d’apprendre et d’être enseigné chaque jour. Ces messages et révélations ne s’adressent pas à une religion en particulier, mais à tous les enfants chrétiens de Dieu, quelles que soient les dénominations chrétiennes. La première leçon est que nous devons comprendre que nous vivons dans deux mondes. Le spirituel et le naturel, et que chacun affecte l’autre. Les anges et les démons sont partout autour de nous et nous avons besoin de la grâce de Dieu pour nous protéger des méchants. J’expliquerai la guerre spirituelle dans un autre enseignement, mais nous devons maintenant comprendre que si le monde entier est contre nous et que nous restons seuls avec Dieu, nous sommes dans la majorité.

L’une de mes expériences de la réalité s’est produite au milieu des années soixante. Nous avions la guerre du Viêt Nam, avec de nombreux avantages et inconvénients concernant ce conflit. Les familles regardaient Walter Cronkite rendre compte des combats qui se déroulaient au Viêt Nam, tandis que certains plaisantaient et discutaient des morts et de la destruction d’un pays que personne ne connaissait vraiment. Nous l’avons vu depuis nos salons et nos tables de cuisine. C’était presque comme regarder un film. Nous n’avions aucune idée de ce qui se passait réellement au Viêt Nam. J’étais l’un d’entre eux. Lorsque j’ai reçu l’ordre militaire de partir au Viêt Nam, j’étais heureux de me battre pour mon pays. Nous sommes partis de Travis AFB à San Francisco et nous avons fait la fête jusqu’à Saigon. Lorsque nous sommes arrivés à la base aérienne de Tan Sa Nut, la réalité a commencé à s’imposer. Lorsque la porte de l’avion s’est ouverte, nous avons tous ressenti la chaleur de la réalité en voyant et en sentant la mort. Nous avons été frappés au-delà de toute croyance lorsque nous avons quitté l’avion et que, sur la piste, nous avons vu les sacs mortuaires des hommes qui avaient été tués. Les hélicoptères et les sirènes transportant les blessés étaient partout sur la piste. Nous avons vu des hélicoptères voler avec leurs armes en tirant sur l’ennemi et nous avons sauté dans des bunkers alors que les bombes frappaient la piste. C’est ainsi que j’ai découvert la « réalité » du Viêt Nam.

Une fois que chacun d’entre nous sent dans son esprit que des événements importants se préparent, nous devons chercher Dieu. Il est la seule réponse, et sa protection et son amour dépassent notre compréhension. C’est la raison pour laquelle j’ai intitulé ce message : nous devons d’abord nous trouver nous-mêmes afin d’être préparés et prêts à servir Dieu. Le Seigneur appelle chacun d’entre nous à être ses serviteurs de l’amour. Je crois que le Seigneur forme ses guerriers pour la bataille spirituelle à venir. Êtes-vous prêts à faire partie de cette armée de Dieu ? Ce ne sera pas facile, mais les récompenses sont inestimables.

La première chose à faire est de prier Dieu et d’accepter Jésus-Christ comme notre Seigneur et Sauveur. Nous devons demander à Jésus de nous baptiser dans le Saint-Esprit, d’ouvrir nos yeux et nos cœurs afin qu’il puisse nous montrer ce qu’il attend de chacun d’entre nous. Nous avons besoin de l’Esprit Saint pour nous guider vers d’autres frères et sœurs qui ont le même sens de l’urgence. Le plus grand cadeau que nous puissions nous faire les uns aux autres, c’est notre véritable communion chrétienne et notre amour.

Si vous avez reçu un baptême chrétien, quelle que soit votre confession, vous avez le Saint-Esprit.
La plupart d’entre nous le considèrent comme acquis.Lorsque nous demandons le baptême du Saint-Esprit, nous demandons la « libération des dons du Saint-Esprit » que nous avons reçus lors de notre baptême.Beaucoup d’entre nous ne sont peut-être pas conscients de l’existence de cette aide et de ce don extraordinaires.Nous pouvons demander à nos pasteurs, à nos amis chrétiens ou nous adresser directement à Jésus et demander une prière pour la libération du Saint-Esprit en nous.N’oubliez pas que nous vivons dans deux mondes.

En savoir plus sur les refuges
Ce qu’on m’a dit et montré, c’est que nous le saurons avant que les événements ne se produisent. Le Seigneur et la Sainte Vierge s’adressent à de nombreux chrétiens pour qu’ils participent à la préparation du châtiment. Il y aura d’abord un Avertissement. Dieu donnera à chacun une seconde chance de le choisir ou de choisir le malin. Je vous en parle parce que nous sommes appelés à former des communautés de croyants dans plusieurs régions des Etats-Unis et dans d’autres parties du monde.

Certaines personnes ont eu des visions de différents refuges. Je ne peux partager que ce qui m’a été montré. Le refuge qui m’a été montré dans la région des collines du Texas s’étendait sur plus de 450 km. La présence des anges et de la Vierge y était prévue. Des personnes aux compétences diverses travailleront au service de la communauté du refuge. J’en dirai plus au fur et à mesure que l’Esprit Saint me guidera.

Beaucoup de gens construisent des bunkers, stockent de la nourriture et dépensent des milliers de dollars pour se préparer.
C’est une bonne chose, mais cela risque de ne pas fonctionner car cette guerre est une guerre spirituelle. Si nous ne sommes pas préparés spirituellement avec Dieu, nous perdons du temps et de l’argent. Je vous demande de prier et de demander au Seigneur ce qu’il faut faire. Il a la réponse pour chacun d’entre nous.

On m’a également montré différentes parties du pays qui n’existeraient plus. (Je vous demande de faire preuve de discernement à ce sujet). Il ne s’agira pas d’une calamité causée par l’homme, mais de catastrophes naturelles.

C’est le premier partage général que je fais depuis plus de 32 ans.J’attendais qu’Il me dise quand partager avec mes frères et sœurs chrétiens.Il me reste encore beaucoup à partager et j’espère et prie que ces quelques commentaires et partages vous donneront un aperçu de ce qui m’a été montré.

Je vous demande de prier pour moi et ma famille, et pour toutes les personnes de Dieu qui sont ointes et sélectionnées pour accomplir la volonté de Dieu.

Je vous laisse avec cette belle prière d’Ephésiens 3:14-19

Ep 3:14- C’est pourquoi je fléchis les genoux en présence du Père
Ep 3:15- de qui toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom.
Ep 3:16- Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur,
Ep 3:17- que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour.
Ep 3:18- Ainsi vous recevrez la force de comprendre, avec tous les saints, ce qu’est la Largeur, la Longueur, la Hauteur et la Profondeur,
Ep 3:19- vous connaîtrez l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance, et vous entrerez par votre plénitude dans toute la Plénitude de Dieu.

Un temps de préparation, d’enseignement et d’apprentissage du plan de Dieu
Par Jean Martinez

22 juin 2014

Au cours de mon cheminement spirituel, j’ai eu la chance d’être pris à part par la Sainte Vierge et d’apprendre directement des choses dont je ne soupçonnais pas l’existence. Lorsque j’étais impliqué dans le ministère de l’évangélisation, je pensais que j’étais au sommet de ma mission. Beaucoup de gens me connaissaient à San Antonio ; c’était un bon sentiment, mais l’orgueil commençait à s’installer. Mon « temps heureux » a été de courte durée.

Un soir, alors que je me rendais en voiture à une réunion de prière à l’université St. Mary’s de San Antonio, j’ai passé ma vie en revue et je me suis senti satisfait et très heureux. J’avais une entreprise prospère, j’étais financièrement à l’aise et j’avais le privilège de travailler avec tous les groupes de prière de l’archidiocèse. Mais Dieu n’en avait pas encore fini avec moi. Alors que je conduisais et que j’écoutais une cassette de Notre-Dame de Guadalupe, j’ai entendu une voix forte à l’intérieur de ma voiture et j’ai immédiatement su qu’elle venait de Dieu le Père. Il m’a dit cinq mots brefs : « Tu vas marcher seul ». J’étais stupéfait ! Quel était le rapport entre ces mots et moi ? J’ai raconté cette expérience étonnante à mon directeur spirituel, qui m’a écouté et a prié. En moins d’un an, j’ai perdu ma famille, mon entreprise, mon ministère et tous mes amis. J’ai crié à Dieu et je lui ai demandé … Pourquoi ? Je n’ai reçu aucune réponse—-que le silence.

Je me sentais abandonnée par le Seigneur et je me demandais pourquoi j’étais puni.
Bientôt, j’allais savoir—- Le changement radical n’était pas une punition, mais une préparation pour l’avenir, Dans la désolation et le chagrin, j’allais rendre visite à une dame qui était une bonne amie et une visionnaire. Mme Castillo avait 82 ans. Elle m’a réconforté dans la prière et m’a dit que le Seigneur ne m’avait pas abandonné. Elle m’a dit d’être fort dans le Seigneur et que Satan voulait me détruire. Je devais prier et faire confiance à Dieu tout-puissant. Ce n’est pas facile quand on n’a pas d’endroit où dormir et que l’on manque souvent de nourriture et de produits de première nécessité. Mme Castillo m’a dit de regarder à côté de moi, qu’il y avait un petit agneau juste à côté de moi. Je me suis retourné et j’ai vu en vision ce bel Agneau blanc dont le visage était celui d’un petit enfant. Le petit agneau souriait.

Pendant les quelques mois qui ont suivi, le petit agneau m’accompagnait partout où j’allais. Si vous pensez que j’étais fou, je ne vous blâme pas pour de telles pensées ! Le petit Agneau était très réconfortant et doux, et m’entourait de l’amour de Dieu. Alors que je priais devant le Saint Sacrement, il m’a regardé avec beaucoup de joie et d’excitation et m’a demandé de le suivre. Il souriait et m’a emmené dans un beau jardin avec de belles fleurs précieuses et des arbres magnifiques ; j’ai senti une douce brise d’amour pur. Une petite clôture blanche nous séparait d’une très belle vallée. J’ai vu au loin une belle dame marchant sur un petit sentier et le petit agneau m’emmenait à la rencontre de quelqu’un de très spécial. Au fur et à mesure que nous nous rapprochions, je me suis rendu compte que mon petit ami m’emmenait à la rencontre de sa mère. Notre Dame était vêtue de bleu et de blanc. Ses yeux et son sourire étaient si rayonnants et si beaux que j’étais profondément reconnaissante, mais perplexe quant à la raison de cet événement.

L’étape suivante que le Seigneur avait pour moi impliquait des expériences, des enseignements et des révélations de sa part et de celle de notre Sainte Mère. Ces expériences se sont déroulées sous forme de locutions, mais je me souviens en détail de tout ce qui était révélé. Je marchais seul, mais la Sainte Vierge m’a prise à part et a commencé à m’enseigner et à me montrer de nombreuses révélations ; elle a rendu les choses les plus complexes si claires, si belles et si simples. Les enseignements étaient pour plus tard, et dans mon esprit, je l’ai su immédiatement.

Un jour, j’ai demandé à la Sainte Vierge ce qu’il y avait de l’autre côté de la clôture blanche.
Elle m’a emmenée jusqu’à la clôture et, presque immédiatement, une porte est apparue. Elle m’a demandé d’entrer, ce que j’ai fait. Ce que j’ai vécu est indescriptible. Tout était si clair, si lumineux et si beau. L’herbe était comme du velours ; une légère brise se balançait d’avant en arrière. Je pouvais même entendre l’herbe et les arbres chanter ! Le ciel était d’un bleu vif angélique et les nuages dansaient de joie et chantaient avec le vent. Je pouvais sentir la présence de Dieu dans toute la vallée. Les arbres, l’herbe, le vent chantaient tous en harmonie. On pouvait respirer Dieu à pleins poumons et sentir la douceur de sa présence dans le corps. Le sentiment d’amour et de joie était écrasant. Je n’ai pas les mots pour exprimer ce que je vivais et ce qui m’était montré.

Notre Sainte Mère m’a dit que ce lieu avait été préparé par son Fils pour les enfants de Dieu. C’était le Refuge des Refuges. Je sais qu’un tel endroit existe parce que je l’ai vu, et je sais que, d’une manière ou d’une autre, cela pourrait être lié aux Refuges. Lorsqu’elle m’a ramenée dans le jardin, la porte ouverte s’est refermée et s’est transformée en une simple clôture blanche.

Ces expériences se sont déroulées pendant près de trois ans. Il m’est devenu plus facile d’écouter Notre Seigneur et notre Sainte Mère. Je n’entends pas leur voix tout le temps, seulement quand j’ai besoin de me rappeler de préparer et de partager Son message. Ainsi, vous voyez la raison pour laquelle j’écris ces expériences spirituelles.

Les Refuges
Le Refuge sera un lieu de sainteté où l’amour de Dieu sera présent. Il y aura beaucoup de pécheurs repentis, mais aucun péché ne pourra exister en présence de Dieu. J’ai vu des centaines de personnes travailler en harmonie et en communion. Des dames travaillaient avec les enfants tandis que la plupart des hommes faisaient le « dur labeur ». La nourriture était abondante. J’ai vu des anges dans tout le refuge qui aidaient et travaillaient avec les gens. La prière était continue. J’ai vu de saints prêtres donner les sacrements à la communauté. J’ai vu tout le monde, y compris les non catholiques, prier le rosaire avec la Vierge.

J’ai vu des personnes de toutes les cultures et de toutes les confessions travailler comme une seule communauté de Dieu. Il n’y avait ni colère, ni haine, ni querelle, mais une paix et une harmonie totales. Le Seigneur a choisi sept personnes ointes pour les diriger, ainsi qu’un chef que j’ai pris pour un prophète. J’ai vu des jeunes gens sortir du Refuge pour secourir ceux qui avaient besoin d’aide pour entrer. J’ai vu des anges amener des gens de toute la région au refuge. L’ordre et l’harmonie régnaient, et personne ne ressentait de peur ou d’anxiété. Je me suis vu sortir des refuges et aider et diriger les jeunes hommes. Les anges laissaient entrer les gens, qui venaient de toutes les directions. Nous savions tous qu’il y avait d’horribles combats et le chaos à l’extérieur des Refuges

À l’extérieur du refuge
On aurait dit que tous les démons de l’enfer étaient lâchés. Je me suis vu marcher de nuit en guidant un groupe de refuges. Je portais un petit enfant et j’en tenais un autre de la main droite ; il marchait à mes côtés. Beaucoup d’autres faisaient de même. Des jeunes hommes portaient des personnes âgées. Nous les emmenions tous dans nos refuges. Alors que nous marchions, j’ai vu une explosion nucléaire au loin qui illuminait tout le ciel noir, puis j’ai vu une autre explosion nucléaire qui était presque à côté de l’autre. La ville où les explosions nucléaires ont eu lieu a été complètement détruite. Presque immédiatement, j’ai vu une autre explosion nucléaire sur une autre ville qui a également été détruite. Nous avons prié pour ces pauvres âmes et avons poursuivi notre voyage vers les refuges. La présence et l’odeur du mal étaient omniprésentes dans l’air. Personne n’a été épargné .Les Refuges étaient intacts et tout le monde à l’intérieur était en prière et uni à Notre Dame.

On m’a déjà montré un déplacement des plaques tectoniques. De nombreux États et des parties d’États avaient disparu. On m’a montré la formation d’un grand fleuve qui partait du golfe du Mexique et allait jusqu’au Canada. J’ai supposé qu’il s’agissait de la faille de Madrid. Il y a eu des éruptions de nombreux volcans et des pluies de feu tombant du ciel. J’ai entendu les cris de nombreuses personnes qui demandaient la mort. Des nations se battaient entre elles. La destruction et le désespoir étaient omniprésents dans le monde. Il n’y avait plus d’espoir. J’ai vu des soldats de différents pays sur le sol américain. Cela ressemblait à un cauchemar. L’absence de Dieu était très forte et le désespoir était très présent.

Il y a bien d’autres choses que je ne suis pas autorisé à révéler pour l’instant.

(Je vous demande, comme toujours, de discerner sincèrement ce que j’ai écrit. C’est tellement horrible qu’il est très difficile de l’expliquer).

Continuons à prier les uns pour les autres et pour nos familles.

Matthieu 24 : 15-22

Mt 24:15- » Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu que le lecteur comprenne ! ,
Mt 24:16- alors que ceux qui seront en Judée s’enfuient dans les montagnes,
Mt 24:17- que celui qui sera sur la terrasse ne descende pas dans sa maison pour prendre ses affaires,
Mt 24:18- et que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau !
Mt 24:19- Malheur à celles qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là !
Mt 24:20- Priez pour que votre fuite ne tombe pas en hiver, ni un sabbat.
Mt 24:21- Car il y aura alors une grande tribulation, telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour, et qu’il n’y en aura jamais plus.
Mt 24:22- Et si ces jours-là n’avaient été abrégés, nul n’aurait eu la vie sauve ; mais à cause des élus, ils seront abrégés, ces jours-là.
Dieu est notre espérance

Dieu est notre espérance et notre force, un secours très présent dans la détresse. C’est pourquoi nous ne craignons pas que la terre soit ébranlée, Que les collines soient emportées au milieu de la mer, Que ses eaux s’agitent et se gonflent, Et que les montagnes s’ébranlent sous l’action de la tempête. Il y a un fleuve dont les flots réjouissent la cité de Dieu, le lieu saint du tabernacle du Très-Haut. -Psaumes 46 : 1-4

Votre frère et serviteur,

Jean

22 juin 2014

La Sainte Trinité est le Dieu de l’impossible
Par Jean Martinez

Beaucoup d’entre nous considèrent comme acquis l’amour et la vie que le Seigneur nous a donnés. Nous pouvons rationaliser et essayer artificiellement d’expliquer les aspects de la vie qui nous laissent perplexes. Mais qui peut expliquer les merveilles de Dieu ? Miracles, visions, prophéties, statues qui saignent, guérisons, locutions, apparitions de la Vierge, etc… Qui peut les expliquer ? Beaucoup d’entre nous ont vu le film « Le chant de Bernadette ». J’aime la légende qui dit : « Pour ceux qui ont la foi, aucune explication n’est nécessaire … pour ceux qui n’ont pas la foi, aucune explication n’est suffisante ». (Saint Thomas d’Aquin). Notre Seigneur est le Dieu de la compréhension de l’impossible dans la foi.

Avant d’aborder la préparation des Refuges, je voudrais aborder la question du naturel et du surnaturel. Comment expliquer à notre « moi naturel » ce qui est en fait « surnaturel » dans la nature ? Il y a beaucoup de mystères humains qui sont impossibles à expliquer par le naturel. Permettez-moi d’en évoquer quelques-uns que je connais…..

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, une bombe atomique a été larguée sur Hiroshima, au Japon. À une courte distance du point zéro se trouvait une petite église catholique et sept prêtres allemands qui priaient le Saint Rosaire au moment où cette redoutable bombe a été larguée—- littéralement sur eux ! La bombe atomique a tué des milliers de personnes. Presque toutes les personnes se trouvant dans un rayon d’un kilomètre autour de l’endroit où la bombe a été larguée ont été tuées, soit par l’impact initial de l’explosion atomique, soit par les radiations qui ont suivi. Pourtant, comment expliquer que les sept prêtres qui priaient le Rosaire n’aient eu aucun effet néfaste ? Les scientifiques étaient déconcertés parce qu’ils ne pouvaient ni expliquer ni comprendre comment ces sept prêtres n’avaient souffert d’aucune maladie ni d’aucun effet secondaire.

Un autre incident surnaturel de ce type a eu lieu dans un camp de concentration nazi construit pour génocider les juifs, les chrétiens et les autres personnes qui n’étaient pas d’accord avec le régime hitlérien. L’un de ces saints anges était Corrie ten Boom. Avec sa famille, elle a aidé des Juifs à échapper à l’holocauste nazi pendant la Seconde Guerre mondiale et, selon tous les témoignages, a sauvé près de 800 vies. Finalement, Corrie a été arrêtée et envoyée dans un camp de concentration. C’était une chrétienne fervente qui aimait Dieu et évangélisait en lisant et en enseignant à partir de sa Bible. Je me souviens d’avoir entendu son incroyable témoignage. Elle a expliqué comment ils ont été rassemblés dans le camp de concentration et comment toutes les femmes et tous les hommes ont été forcés d’enlever leurs vêtements et tous leurs biens personnels jusqu’à ce qu’ils soient complètement nus. Les nazis voulaient s’assurer que rien n’était introduit clandestinement dans les camps de concentration. Corrie, cependant, a refusé d’abandonner sa Sainte Bible et a traversé plusieurs postes de contrôle en portant sa Bible à l’air libre – mais aucun des gardes n’a vu sa Bible dans sa main ! Elle était la lumière de Dieu dans le camp de concentration, apportant l’espoir et l’amour de Dieu à ceux qui l’entouraient. Comment expliquer naturellement qu’aucun des gardes n’ait remarqué la Parole de Dieu dans ses mains ?

Vous avez peut-être entendu l’histoire de Nicky Cruz ou lu son livre The Cross and the Switchblade.
J’ai été invité par Faith Outreach Church, un groupe qui travaille avec des toxicomanes, des alcooliques, des prostituées, etc… et le pasteur m’a demandé de me joindre à eux et d’inviter mes frères et sœurs catholiques à assister à une conférence avec Nicky Cruz à San Antonio, au Texas. La conférence devait commencer à 19 heures dans un bel hôtel du centre de San Antonio. J’ai invité plusieurs amis et environ 50 à 60 personnes de notre groupe se sont présentées. Nous nous sommes tous assis et avons attendu les membres de Faith Outreach. Lorsqu’aucune personne (à l’exception de notre groupe) ne s’est présentée, Nicky Cruz était perplexe et priait seul le Seigneur. Je suis allé le voir immédiatement et lui ai dit que nous allions l’aider. Nicky s’est senti plus à l’aise avec notre aide, et il a partagé avec nous de nombreuses aventures spirituelles qu’il a vécues en servant Dieu. C’était une soirée tellement ointe, et tout le monde se réjouissait et louait le Seigneur. J’ai fini par devenir un bon ami de Nicky et j’ai pu lui poser une question que je me posais depuis des années. Lorsque nous étions seuls, j’ai demandé à Nicky : « Pourquoi t’es-tu enfui après avoir menacé de tuer le pasteur David Wilkerson et l’avoir attaqué avec ton couteau ? Nicky a répondu : « John, quand j’ai commencé à découper David, il m’a dit que si je le découpais en un million de morceaux, ils crieraient vers moi, me pardonneraient et m’aimeraient.

La raison pour laquelle j’ai couru, c’est qu’au moment où je tailladais David avec mon couteau à cran d’arrêt, ma main et mon couteau ont traversé son corps, sans le toucher ni le blesser ».
À partir de ce moment-là, j’ai su que le Dieu de David était Dieu.

Mes amis, notre Dieu est le Dieu de l’impossible !

Je partage ces expériences pour essayer d’éclairer ce que je partage avec vous. On m’a dit que je devais enseigner et vous apporter le message d’amour et d’espoir de Dieu. Nous avons tous besoin que notre foi soit cultivée et nourrie par les œuvres puissantes de Dieu.

Les refuges
Ce que j’ai partagé avec vous vous permettra, je l’espère, de mieux comprendre le monde spirituel par rapport au monde naturel. Rappelez-vous que nous marchons et vivons dans deux mondes à chaque seconde de notre vie. Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre que rien n’est impossible à Dieu tel qu’il existe dans le monde surnaturel.

Lorsque notre Sainte Mère m’a enlevé de la terre pour me montrer l’avenir, et alors que je redescendais, j’ai demandé à la Vierge ce qu’était le Refuge, remarquant qu’il y avait une grande surface couverte d’une fine coupole. Elle m’a expliqué que chaque Refuge serait protégé par la Grâce et la Gloire de Dieu. Elle m’a dit qu’aucun mal ne verrait ni ne saurait où se trouvaient les refuges. Elle m’a montré comment le Seigneur fournirait de la nourriture et un abri à ceux qui seraient invités dans le Refuge. Elle m’a révélé comment les anges de Dieu nous aideraient. Notre Sainte Mère a indiqué que certains d’entre nous iraient à l’extérieur du refuge pour y amener des gens. On m’a montré les personnes qui avaient été invitées et qui travaillaient en tant que communauté chrétienne partageant l’amour de Dieu. Il n’y avait pas de visages tristes, seulement des visages qui brillaient dans la sainte présence du Seigneur. J’ai vu ma femme travailler avec les enfants et j’ai compris que nous avions tous un but et une mission à l’intérieur et à l’extérieur du refuge.

Au tout début, le Seigneur m’a dit qu’il y avait sept personnes préparées par le Seigneur pour diriger cette période de tribulation.
Comme je l’ai déjà dit, le Seigneur m’a indiqué que si je les cherchais, je ne les trouverais pas.

Mon épreuve de foi
Sur mon chemin de foi, j’ai rencontré de nombreux obstacles. Au fur et à mesure que je grandissais spirituellement grâce à l’Esprit Saint, j’aimais évangéliser et partager avec nos frères au sujet de Jésus. J’ai pris confiance en ce que le Seigneur et la Sainte Vierge m’enseignaient. Je devenais très sûr de ma foi et de ma confiance en Dieu, et j’étais fréquemment invité comme orateur dans plusieurs régions du pays. À la fin de mes conférences, je faisais des appels à l’autel et j’invitais les gens à s’avancer pour accepter Jésus-Christ dans leur vie. Parfois, certains étaient invités à recevoir le Saint-Esprit et les dons qui nous sont promis dans 1 Corinthiens 12 : 4 -11. De nombreux miracles, conversions et guérisons ont eu lieu au cours de ces événements. Dieu seul faisait des miracles, car toute la gloire revient à Dieu qui est en effet le Grand Guérisseur et le Seigneur des miracles. Parfois, peut-être par orgueil, je disais à mes amis et à ma famille que je n’avais pas peur de mourir. Ma foi a bientôt été mise à rude épreuve à cet égard.

Une nuit, je suis tombé très malade, avec de la fièvre et d’autres symptômes. J’ai demandé à ma femme de m’emmener aux urgences de l’hôpital Santa Rosa.Le médecin m’a examiné et m’a dit que je commençais à avoir la grippe.Comme je suis hispanique, j’ai dit à ma femme de s’arrêter au restaurant Mi Tierra et de m’acheter un bol de Menudo.(Mauvais choix) Cette nuit-là a été la pire que j’aie jamais vécue.J’ai eu des frissons, de la fièvre jusqu’à 103°, des vomissements, des bouffées de chaleur et de froid et des symptômes médicaux très graves.J’ai appelé mon médecin personnel et il m’a dit de le voir à la première heure demain matin.J’étais dans la salle d’attente, il m’a regardé et m’a dit « John, vous êtes en train de mourir ».Il m’a immédiatement emmené dans son cabinet et a vérifié mes signes vitaux : j’avais 105° de fièvre, 40 000 globules blancs dans le sang et mes reins étaient en train de lâcher.Le médecin m’a immédiatement dit de me rendre à l’hôpital métropolitain.

Lorsque nous sommes arrivés, les médecins et les infirmières m’attendaient. L’infirmière a pris ma température, qui est montée à 108°. On m’a enlevé mes vêtements et on m’a plongé dans une cuve remplie d’eau glacée. J’ai entendu les médecins dire que j’aurais de la chance si je passais la nuit. La peur s’est installée et le doute a commencé à faire son chemin dans mon esprit. Je ne pouvais pas croire que Dieu me ramenait à la maison parce que j’avais encore beaucoup de travail à faire pour Lui.

J’avais peur de mourir !

Le type qui se croyait si fort, qui avait proclamé qu’il n’avait pas peur de la mort, s’était transformé en guimauve. J’ai crié à Dieu et j’ai lutté pour ne pas mourir pendant environ deux heures. Finalement, j’ai abandonné. J’ai prié un acte de contrition et j’ai lâché prise.

Je flottais vers l’avant dans un tunnel rouge et j’ai vu des soldats romains en uniforme qui me regardaient et se détournaient. J’ai pensé que j’étais en enfer. Je suis arrivé à une sortie du tunnel et la peur m’a envahi. J’ai entendu une voix me dire de regarder en bas et j’ai vu que quelqu’un avait écrit J-E-S-U-S avec son doigt. La paix s’est alors installée en moi. En continuant à avancer, j’ai vu des milliers de personnes en enfer qui n’avaient pas de visage. Ils étaient comme des vers dans un grand tas. Je pouvais sentir l’horreur et l’absence de Dieu. La peur s’est à nouveau installée. La même voix m’a dit de lever les yeux et j’ai vu que quelqu’un avait gravé le nom J-E-S-U-S. La paix est revenue. En un instant, j’ai été transporté dans un endroit où se déroulait la dernière bataille entre le bien et le mal. Alors que les combats se déroulaient, j’ai vu que le sang des innocents commençait à monter et couvrait presque la bataille qui se déroulait. J’ai crié à Jésus et je lui ai demandé de me retirer de cet endroit.

En un instant, je me suis retrouvée au milieu d’une belle vallée et Jésus était devant moi.

Il était vêtu de blanc et d’une robe rouge.Il a pointé le doigt vers le ciel et j’ai vu une belle ville faite de cristal pur qui semblait flotter.J’entendais Jésus parler, mais ses lèvres ne bougeaient pas.Il a tendu la main droite et m’a dit de prendre ce cadeau.J’ai tendu la main et il m’a donné cette magnifique ville de cristal qui m’apparaissait maintenant de la taille d’une noix. Jésus m’a dit que c’était pour que je me souvienne de ce qui attendait les enfants de Dieu.Tout était beau et paisible.J’ai pensé que je restais.

J’ai commencé à flotter en arrière et j’ai entendu la voix de la Vierge.Elle m’a dit que Dieu avait encore beaucoup de travail à accomplir pour moi.Elle m’a fait part de plusieurs choses concernant le temps de la tribulation et m’a dit que le Saint Rosaire était la clé de la grâce et de la protection de Dieu.Elle m’a dit que les catholiques et les non-catholiques prieraient le Rosaire avec elle dans les refuges qui se préparaient.

Je me suis réveillée le lendemain matin et je me sentais très bien !Ma température était normale et les médecins m’ont dit que mes reins étaient comme ceux d’un nouveau-né. C’était mon test de foi !

J’écris ces mots au fur et à mesure que le Seigneur m’y incite et me guide, car il nous appelle tous de toute urgence à venir à lui. J’encourage chacun d’entre vous à se rendre devant le Saint Sacrement et à lire attentivement et à discerner les commentaires et les mots que je partage avec vous. Après avoir lu, fermez les yeux et demandez à l’Esprit Saint de vous montrer l’exactitude et la justesse de ce que j’ai écrit.

Il y a encore beaucoup à partager avec vous tous, et comme je suis guidée par Notre Dame et le Saint-Esprit, je continuerai à divulguer ces révélations et ces paroles au fur et à mesure qu’elles me seront données. Puissions-nous tous honorer Jésus par notre foi et avoir un sens profond et permanent de la magnificence et de la gloire de notre Dieu.

Merci de prier pour ma famille et moi, et pour tous ceux qui cherchent la vérité sur les événements qui approchent et leur arrivée.

Hébreux 11 : Il est impossible de lui plaire sans la foi, car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie qu’il existe et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

Jean – Serviteur de Dieu


John Martinez (mystique) : Le « Petit Reste »

Au début de mon cheminement spirituel, j’ai entendu pour la première fois le mot « Petit reste » parmi de nouveaux chrétiens catholiques romains remplis d’esprit qui partageaient avec moi leurs idées sur qui et quoi constituerait le « reste ».
Il est intéressant de noter qu’un « reste » est un petit morceau de quelque chose qui reste de l’original. Il est identique à l’original, mais dans une plus petite proportion. Lorsque quelqu’un coud et confectionne des vêtements à partir d’un grand morceau de tissu, le petit morceau restant est appelé le reste. C’est logique.

Les Saintes Écritures parlent d’un certain nombre de restes à travers le temps, mentionnant le terme « reste » plus de 540 fois dans la Bible. Bien que les restes puissent être considérés comme des rebuts sans valeur, et c’est souvent le cas, Dieu a attribué une grande valeur à ceux de son peuple qu’il a mis de côté à des fins sacrées, ceux qu’il appelle le « reste ».

De nombreux courriels que je reçois font référence au « reste ». Ces courriels proviennent du monde entier ; il est donc clair que ces « restes » aux multiples facettes sont en train de s’unir, chaque pièce formant la robe de mariée de l’Épouse du Christ, Son Église. C’est la Sainte Vierge et l’Esprit Saint qui sont les couturières. Nous, en tant que Corps du Christ, sommes intégrés, unis par l’Esprit Saint, notre Sainte Mère et nos efforts et réponses personnels à l’appel de Dieu.

Nous sommes vraiment le beau reste hétéroclite lié par notre foi et notre amour en Jésus, cousu avec amour par notre Sainte Mère sous l’égide de l’Esprit Saint. Notre mission est d’amener le monde entier à la Sainte Personne de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Le meilleur point de départ pour définir le reste est peut-être de regarder l’Église originelle décrite dans les Actes – une Église qui était encore pure et sans tache. Nous pouvons ensuite la comparer avec les églises et les doctrines d’aujourd’hui et trouver une église ou un groupe de croyants contemporains qui ressemblent le plus aux premiers croyants de l’église originelle dans leurs actions, leurs croyances et leur mode de vie.

L’Écriture parle de l’Église du reste ; elle fait référence à un petit pourcentage du peuple de Dieu à la fin des temps qui s’est accroché à la pureté de ce système de croyance, de cette foi et de ces doctrines originales et pures, comme l’Église catholique romaine primitive. Cette Église (Corps du Christ) sera composée de personnes qui ont totalement donné leur vie à Dieu et accepté Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur.
Telle est la mission de notre Sainte Mère depuis qu’elle a accepté le message de l’archange Gabriel. « Qu’il me soit fait selon ta parole ». Luc 1:38 « S’approchant d’elle, il lui dit : « Salut, pleine de grâce », le Seigneur est avec toi ». Luc 1:28. Luc 1:41-42 « Lorsqu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit dans son sein ; et Elisabeth, remplie de l’Esprit Saint, s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes… » ».Luc 1:42



C’est Notre Dame et le Saint-Esprit qui préparent actuellement les refuges et, en fin de compte, après la tribulation, nous nous rassemblerons tous en tant qu’Église du reste. L’Église du reste sera composée des saints (oui, nous sommes les saints) décrits dans l’Apocalypse … Voici la persévérance des saints : voici ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus ». Apocalypse 14:12 « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour ». Jean 15

La Sainte Trinité a donné toute autorité et tout pouvoir à Notre-Dame pour préparer l’Église à la venue de son Fils. C’est le Saint-Esprit et la Sainte Vierge qui préparent l’Épouse. (L’Église). L’esprit et l’épouse disent venez » Apocalypse 22:17. L’influence sainte et puissante de Marie est indéniable. Nous nous souvenons des dernières paroles de Marie dans l’Évangile, lors des noces de Cana : « Sa mère dit aux serviteurs : Faites tout ce qu’il vous dira. Jean 2:5. Marie voit un besoin et fait appel à son Fils pour le satisfaire. Il le fait.

Chaque chrétien est appelé à choisir clairement Jésus et à diffuser le message du salut. C’est nous, le reste, qui accueillerons Jésus. Mais avant cela, le Saint-Esprit accordera ses dons à tous ceux qui le demanderont d’un cœur sincère. Vous n’avez pas à vous inquiéter de ce que vous devez faire ou dire. Le Saint-Esprit vous donnera l’audace, la grâce, les mots et la sagesse pour proclamer le salut en Jésus à ceux qu’il vous demande d’atteindre. Le reste spirituel dans la Bible :
Les Saintes Écritures décrivent un certain nombre de « restes » ou d’ »élus » que Dieu choisit à des fins singulières et pour une relation plus profonde et plus étroite avec Lui.

Dans Romains 11:1-4, Paul raconte la plainte d’Élie et la réponse de Dieu qui s’ensuit (I Rois 19:11-18). De cet échange, l’apôtre conclut qu’il existe encore un reste, « un reste selon l’élection de la grâce » (verset 5). Ce reste spirituel est ce que plusieurs auteurs du Nouveau Testament appellent « les élus », ceux qui ont été appelés et choisis par Dieu par grâce. Ces « élus » ont reçu ce qu’Israël n’a pas reçu : la rédemption spirituelle, le salut, une relation avec Dieu, etc.

Il y a d’autres restes – Noé et sa famille étaient le reste sauvé parmi les millions qui se trouvaient sur la terre avant le déluge (Genèse 6). Seuls Lot et ses deux filles ont survécu à la destruction de Sodome et Gomorrhe, un tout petit reste (Genèse 19). Lorsqu’Élie se désespérait d’être le seul en Israël à ne pas s’être prosterné devant les idoles, Dieu lui a assuré qu’il avait réservé un reste de 7 000 personnes. Aujourd’hui, les nations de l’Israël moderne ont une population combinée de plus de 470 millions d’habitants et l’une des questions que nous pouvons nous poser est la suivante : « Quelle sera la taille du reste d’Israël ?

Nous voulons maintenant nous concentrer sur un seul de ces restes – celui qui s’applique aux chrétiens, le reste spirituel. Il s’agit d’un petit groupe de personnes craignant Dieu qui survivront aux persécutions inspirées par Satan dans un avenir proche. Ceux qui survivront se verront promettre de merveilleuses bénédictions et récompenses pour leur fidélité.

L’Église du reste de la fin des temps :
L’Église du reste est un sujet auquel de nombreux chrétiens, catholiques romains ou non, ne réfléchissent pas souvent. La plupart des chrétiens pensent que leur seule foi en Jésus leur permet de faire partie de la véritable Église de Dieu, qu’ils marchent vraiment avec le Seigneur ou non. Est-ce exact ? Dieu dispose-t-il d’un véritable peuple du reste en ces temps de la fin ? Qui est l’église du reste dont il est question dans la Bible ? Tout au long des Saintes Écritures, Dieu a déclaré qu’il se réserverait un peuple, un peuple sincère qui lui obéirait et ne s’écarterait pas de sa vérité.

Les versets suivants sont la preuve des intentions et des désirs de Dieu en ce qui concerne ses élus ou son reste :

Si l’Éternel des armées ne nous avait pas laissé un très petit reste, nous aurions été comme Sodome, et nous aurions été comme Gomorrhe. Isaïe 1:9

En ce jour-là, les restes d’Israël et les réchappés de la maison de Jacob ne s’attacheront plus à celui qui les a frappés, mais ils s’attacheront à l’Éternel, le Saint d’Israël, en toute vérité. Isaïe 10:20

« Je rassemblerai de tous les pays où je les ai chassés les restes de mon troupeau, et je les ramènerai dans leur bercail ; ils seront féconds et multiplieront ». Jérémie 23:3

Isaïe a aussi crié au sujet d’Israël : Même si le nombre des enfants d’Israël est comme le sable de la mer, un reste sera sauvé. Romains 9:27

L’Église catholique romaine et le reste :
Ce que j’ai expérimenté spirituellement à travers les enseignements de Notre Dame et la doctrine et les enseignements de notre Église catholique romaine, c’est que dans la « plénitude des temps », toutes les Écritures s’accompliront. Il y a actuellement beaucoup de distorsions et de prophéties artificielles qui expliquent pourquoi il y a beaucoup de confusion et d’incompréhension concernant le « Reste » et d’autres développements de la fin des temps.

« Dans les derniers jours, la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, et s’élèvera au-dessus des collines ; toutes les nations afflueront vers elle. De nombreux peuples iront dire : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob ; il nous enseignera ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers ; car c’est de Sion que sortira la loi, et c’est de Jérusalem que sortira la parole de l’Éternel. Il jugera les nations, il châtiera beaucoup de peuples ; ils briseront leurs épées pour en faire des socs, et leurs lances pour en faire des serpes ; une nation ne lèvera plus l’épée contre une nation, et l’on n’apprendra plus la guerre. » Isaïe. 2:2-4

« Le septième ange sonna de la trompette, et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Les royaumes de ce monde sont devenus les royaumes de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera dans les siècles des siècles. » Apocalypse 11:15

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses prophéties qui s’accompliront lorsque Jésus s’emparera des royaumes de ce monde. Ce sera une période de justice et de jugement sur la terre. L’Antéchrist et le Faux Prophète seront jetés dans l’étang de feu. Apocalypse 19:20. Satan lui-même sera enchaîné dans « l’abîme » pour la durée du Royaume millénaire. Apocalypse 20:1-7. Les nations de la terre seront jugées par le Seigneur Jésus-Christ qui régnera sur la terre dans la justice. Mat. 25:31-46 ; Joël. 3:1-2.

Une fois que toute la méchanceté aura été vaincue, le Seigneur Jésus-Christ régnera sur la terre dans la justice depuis le trône de sa gloire à Jérusalem. Il sera le Roi de tous les rois, et toutes les nations lui seront soumises. Ami, le Royaume viendra et le Roi des rois régnera.

Vision/Locution du reste
Après toute l’agitation qui régnait à l’extérieur du refuge, j’ai ressenti en un instant un silence total à l’intérieur du refuge. J’ai senti une présence de paix et d’amour tout autour de moi. J’ai été transporté dans le ciel et j’ai vu tous les restes se rassembler à travers le monde. Comme beaucoup d’autres, je sais que les divers restes, dans différentes terres, langues et cultures, ont été protégés par l’amour de Dieu et guidés par le bouclier de la Vierge et de l’Esprit Saint.
J’avais toujours pensé que les restes seraient très petits, mais j’ai vu des milliers d’enfants de Dieu (des familles, des individus, des jeunes et des personnes âgées, des prêtres, des pasteurs et des personnes de tous horizons, venant de toutes les parties du monde). Les chiffres qui m’ont été montrés pouvaient peut-être se chiffrer en millions ; je ne le sais pas, mais, comparé à plus de six milliards de personnes dans le monde aujourd’hui, le nombre était vraiment relativement petit.
Qui était le reste ? Le reste était constitué du peuple élu qui s’était repenti et avait accepté Jésus-Christ dans son cœur. Ce sont eux qui ont écouté le message de la Sainte Vierge pendant des siècles ; ils ont obéi à l’appel de la Sainte Vierge et de Notre Seigneur Jésus. C’est grâce à leurs prières, à leurs sacrifices et au partage du message du salut que le monde a été purifié de tout péché et que le « banquet » a été préparé. Leur foi persistante et leur confiance en Dieu ont été récompensées.

En ce moment de l’histoire, les restes se rassemblent, organisés et guidés par la Sainte Vierge et l’Esprit Saint. Nous ne sommes pas seuls ! L’Esprit Saint touche les cœurs de nombreux frères différents mais partageant les mêmes idées dans le monde entier. Nous sommes une famille mondiale, d’un seul esprit et d’une seule âme ; la distance n’a aucune importance. Le Seigneur a ouvert les yeux spirituels de beaucoup, et nous devons nous réveiller et combattre en utilisant l’armure de Dieu (Éphésien 7 : 1-10). Nous sommes désormais une communauté sainte et unie de guerriers pour Dieu, comme l’était saint Michel lorsque le ciel s’est tu. Le cri de guerre de saint Michel, « Qui est semblable à Dieu ? », qui a fait trembler Satan, lui rappelle maintenant le vaillant affrontement au cours duquel le brillant archange a répondu à l’appel des anges rebelles.
En tant que reste, nous sommes pleinement équipés des dons de l’Esprit Saint et de la Parole de Dieu. Nous sommes tous appelés, en tant que famille de Dieu, à combattre le mal dans ce monde. En réalité, Satan a très peu de pouvoir. Nous lui donnons du pouvoir par la peur et en ignorant que Dieu nous a pourvus de tout ce qui est nécessaire pour combattre le mal – le principal de ces dons est le nom de Jésus-Christ qui peut réprimander le mal et les ténèbres autour de nous.

La seule chose nécessaire au triomphe du mal est que les hommes de bien ne fassent rien. Edmund Burke. Des paroles très sages !

Comment combattre le mal ? En tant que peuple élu de Dieu, nous sommes appelés à la simplicité : à la prière, à une foi active et à placer toute notre confiance en Dieu. Il est urgent que nous soyons tous en état de grâce, ce qui signifie une confession immédiate et fréquente, l’adoration du Saint-Sacrement et la participation à la messe quotidienne autant que possible afin de recevoir le corps, le sang, l’âme et la divinité de Jésus-Christ dans l’Eucharistie. Cela signifie aussi prier, beaucoup de prières sincères, honnêtes et humbles, chaque jour. Cela peut se faire en silence, autant que possible en conduisant, ou cela peut signifier trouver de l’espace et du temps dans nos vies pour le Rosaire et le chapelet de la Divine Miséricorde. Il suffit d’une vingtaine de minutes pour réciter une série de mystères du Rosaire, et la protection céleste qu’il nous apporte est immense.

En invoquant la très sainte Vierge Marie comme notre protectrice, les démons ne peuvent plus entrer par nos sens aussi facilement qu’avant. Quel que soit notre défaut particulier, notre chagrin d’amour ou notre faiblesse, que ce soit la gourmandise, la luxure, la colère, l’avidité, l’envie, l’orgueil ou la fente, ou un problème ou un chagrin d’amour comme nos enfants qui se sont éloignés de l’Église, priez pour que Dieu nous envoie la grâce de surmonter chaque limitation. Lorsque Dieu se rendra compte que nous sommes sincères et inébranlables dans notre amour pour Lui, et que nous ne nous contentons pas de lui rendre de tièdes services, nos vices, nos faiblesses et nos problèmes seront résolus ou disparaîtront, et nous rechercherons de plus en plus le bien et la lumière. Maintenant, nous devons urgemment prier en tant que communauté de Dieu pour avoir la sagesse et la force de faire face à ce qui se présente à nous, et pour avoir la grâce d’accepter les dons qui nous sont envoyés pour nous fortifier et nous préparer.
« Chers enfants, aujourd’hui encore, je désire, d’une manière particulière, vous appeler à prier pour la paix. Priez, chers enfants, pour les projets, pour mes projets de paix. Décidez-vous pour la paix et luttez contre le mal et le péché. Chers enfants, je prie avec vous et j’intercède pour vous tous auprès de mon Fils. Je vous remercie également aujourd’hui d’avoir répondu à mon appel. » 11 août 2014 – Notre Sainte Mère – Apparition à Medjugorje

Demandons avec ferveur à la Sainte Vierge et au Saint-Esprit de nous guider, de nous éclairer et de nous donner le pouvoir dont nous avons besoin.Le Ciel tout entier est de notre côté, et nous avons reçu l’autorité spirituelle, en tant que saint reste de Dieu, pour mener le combat spirituel.En tant que saint reste de Dieu, nous sommes maintenant appelés à combattre pour l’âme de nos enfants, de notre famille, de nos amis et du monde entier.

Votre frère en Christ,

Jean
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:44

4 juillet 2014


Par Jean Martinez

La guerre spirituelle et la préparation à combattre le mal maintenant

Ez 33:11- Dis-leur : » Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, mais à la conversion du méchant qui change de conduite pour avoir la vie. Convertissez-vous, revenez de votre voie mauvaise. Pourquoi mourir, maison d’Israël ? «
Lc 17:26- » Et comme il advint aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l’homme.
Lc 17:27- On mangeait, on buvait, on prenait femme ou mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; et vint le déluge, qui les fit tous périr.
Lc 17:28- De même, comme il advint aux jours de Lot : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;
Lc 17:29- mais le jour où Lot sortit de Sodome, Dieu fit pleuvoir du ciel du feu et du soufre, et il les fit tous périr.
Lc 17:30- De même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l’homme doit se révéler.
PAROLES DU CHRIST A ST PADRE PIO (extraits) :

« Mon fils, mon amour pour l’homme est très grand, surtout pour ceux qui se donnent à moi… Le temps est proche où je visiterai mon peuple infidèle parce qu’il n’a pas tenu compte du temps de ma grâce. Mon jugement s’abattra sur eux soudainement et au moment où l’on s’y attend le moins – aucun n’échappera à mes mains. Mais je protégerai les justes. Observez le soleil, la lune et les étoiles, lorsqu’ils semblent indûment troublés et agités, sachez que le jour n’est pas loin.

Laissez-moi vous ramener en arrière… lorsque j’ai commencé mon entraînement militaire de base :

Il me semble que c’est hier que je me suis engagé dans l’armée américaine. Je ne savais pas à quoi m’attendre puisque je venais des barrios de San Antonio, au Texas. Je suis donc entré dans un monde inconnu dont je ne soupçonnais pas l’existence. C’était extrêmement difficile, et beaucoup des jeunes hommes qui s’étaient engagés avec moi n’ont pas survécu. Notre emploi du temps quotidien était ininterrompu de 3 heures du matin à près de 8 heures du soir. Nous nous entraînions avec différentes armes, des M-16 aux lance-grenades et autres. On nous a également enseigné la stratégie à adopter pour combattre l’ennemi. La tâche principale était de nous enseigner la discipline et d’utiliser l’expérience et les connaissances acquises pour nous défendre et défendre notre pays. C’était naturel. J’ai fini par utiliser la formation que j’avais reçue au Laos et au Cambodge pendant la guerre du Viêt Nam. Notre formation a fonctionné.

La même chose s’est produite lorsque le Seigneur m’a emmené dans un nouveau domaine du combat spirituel. Rapidement, j’ai découvert que ce don miraculeux n’est pas pour tout le monde. Comme je vais le décrire et je suis sûr que vous le savez, le combat spirituel est plus dangereux que le combat naturel. Elle n’est certainement pas pour tout le monde.

J’ai eu la chance de travailler pendant plusieurs années avec un prêtre de Boston, le père Ralph DiOrio. Le père Ralph DiOrio. Ce prêtre extraordinaire a été béni par Dieu avec des dons miraculeux de guérison, de délivrance, de prophétie, de discernement et beaucoup d’autres dons spirituels extraordinaires.J’ai voyagé avec lui pendant plusieurs années, et il m’a formé et enseigné comment utiliser les dons de Dieu.J’ai observé des personnes possédées qui se déplaçaient à la manière d’un serpent pendant que nous priions pour elles.D’autres poussaient des cris horribles ou avaient des crises démoniaques épouvantables.

Mon père m’a enseigné le discernement des esprits, différentes prières tirées des Saintes Écritures et la manière de traiter les entités démoniaques au nom de Jésus-Christ. J’ai participé à de nombreuses campagnes d’évangélisation et j’ai vu des milliers de personnes transformées par et pour Jésus. Des guérisons, des délivrances et de nombreuses manifestations de l’amour de Dieu ont eu lieu. J’ai également travaillé avec le père Robert De Grandis de Louisiane. J’ai rencontré des personnes comme Sœur Bridge McKenna, Sœur Francis Clare et beaucoup d’autres personnes ointes de Dieu.

Pour faire court, c’est un ministère très merveilleux mais dangereux ; tout le monde n’est pas appelé à ce ministère. Cependant, ce type intense de formation et de don sera donné à beaucoup de ceux qui sont appelés à la préparation des Refuges parce que Satan et ses sbires attaqueront de tous les côtés. Ceci est dans le surnaturel. Ceux d’entre nous qui sont appelés à se préparer doivent être constamment vigilants et prudents parce qu’il essaiera de nous confondre et de nous détruire de diverses manières subtiles et évidentes.

Guerre spirituelle
Le combat spirituel ! La plupart des gens aujourd’hui se moqueraient de ce terme. Pourquoi ? Parce que la plupart des gens « éclairés » ne croient même pas à l’existence d’anges et de démons qui se battent autour de nous pour le prix de nos âmes. Cependant, le combat spirituel entre les anges et les démons pour nos âmes est tout aussi réel que l’existence du Grand Canyon ou du soleil qui brille. L’un des camps veut gagner la bataille afin de pouvoir nous entraîner en enfer pour une damnation éternelle, et l’autre camp veut gagner pour nous emmener au paradis pour une félicité et un bonheur éternels. Les démons sont vraiment un ennemi à prendre au sérieux.

Que la prière nous fortifie pour la bataille spirituelle dans laquelle nous sommes sur le point d’entrer !

La lettre aux Éphésiens nous parle de ce conflit :

Ep 6:10- En définitive, rendez-vous puissants dans le Seigneur et dans la vigueur de sa force.
Le livre de l’Apocalypse fait référence à ce même combat, en rappelant devant nos yeux l’image de saint Michel Archange (Apocalypse 12, 7). Le pape Léon XIII avait certainement un souvenir très vif de ce combat intense lorsque, à la fin du XIXe siècle, il a introduit une prière spéciale à saint Michel dans toute l’Église. Bien que cette Prière ne soit plus récitée à la fin de la Messe, je demande à chacun de la réciter pour obtenir de l’aide dans la lutte contre les forces actuelles des ténèbres et contre l’esprit de ce monde.

La Prière à Saint Michel : Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat, soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, prince de la Milice Céleste, repoussez en enfer par la force divine Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il.

Mes épreuves et mon combat contre l’existence du mal : la confiance en Dieu

Si 2:1- Mon fils, si tu prétends servir le Seigneur, prépare-toi à l’épreuve.
Si 2:2- Fais-toi un cœur droit, arme-toi de courage, ne te laisse pas entraîner, au temps de l’adversité.
Si 2:3- Attache-toi à lui, ne t’éloigne pas, afin d’être exalté à ton dernier jour.
Si 2:4- Tout ce qui t’advient, accepte-le et, dans les vicissitudes de ta pauvre condition, montre-toi patient,
Si 2:5- car l’or est éprouvé dans le feu, et les élus dans la fournaise de l’humiliation.
Si 2:6- Mets en Dieu ta confiance et il te viendra en aide, suis droit ton chemin et espère en lui.
Si 2:7- Vous qui craignez le Seigneur, comptez sur sa miséricorde, ne vous écartez pas, de peur de tomber.
Les Saintes Écritures indiquent clairement que Dieu n’a pas créé le monde dans l’état où il se trouve actuellement, mais que le mal est apparu à la suite de l’égoïsme de l’homme. La Bible dit que Dieu est un Dieu d’amour, et qu’il a voulu créer une personne et finalement une race qui l’aimerait. Mais l’amour authentique ne peut exister que s’il est donné librement, l’homme ayant le libre choix d’accepter l’amour de Dieu ou de le rejeter. Ce choix a rendu la possibilité du mal très réelle. Lorsqu’Adam et Ève ont désobéi à Dieu, ils n’ont pas choisi quelque chose que Dieu avait créé, mais, par leur choix, ils ont introduit le mal dans le monde. Dieu n’est pas mauvais et n’a pas créé le mal. L’homme a attiré le mal sur lui en choisissant égoïstement sa propre voie en dehors de celle de Dieu.

À cause de la chute, le monde est aujourd’hui anormal. Les choses ne sont pas dans l’état où elles devraient être. L’homme, à la suite de la chute, a été séparé de Dieu. La nature n’est pas toujours bienveillante à son égard et le monde animal peut aussi être son ennemi. Il y a des conflits entre l’homme et ses semblables. Aucune de ces conditions n’existait avant la chute. Toute solution qui pourrait être apportée aux problèmes auxquels l’humanité est confrontée doit tenir compte du fait que le monde actuel n’est pas normal.

Lorsque je me suis consacré au service de Dieu, on m’a montré les difficultés que j’allais rencontrer sur mon chemin pour suivre la volonté de Dieu. J’ai choisi et décidé de servir Notre Seigneur de tout mon cœur, de tout mon corps et de toute mon âme. Néanmoins, mon parcours depuis plus de 34 ans n’a pas été facile. J’ai eu de nombreuses rencontres avec la présence du mal, et je partage humblement certaines de ces rencontres avec vous. Je les partage pour enseigner et préparer, car des événements futurs placeront beaucoup d’entre vous dans des situations similaires ou peut-être même plus précaires.

Un soir de 1985, un prêtre m’a demandé d’aider à la délivrance d’un homme possédé par des entités démoniaques. L’homme en question pour la délivrance était de petite taille et de constitution fragile. Il mesurait environ 5 pieds 2 pouces et pesait probablement 135 livres. Ses quatre frères n’ont pas pu le retenir et ont donc fait appel à un prêtre. Chacun des frères mesurait près de 1,80 m et pesait facilement plus de 90 kg. Pourtant, ils n’ont pas pu le retenir.

J’étais derrière ce prêtre que je considérais comme un prêtre très saint. L’un des frères est sorti pour saluer le père. Lorsque le frère a touché la main du prêtre, il a été jeté par-dessus une clôture de deux mètres sans que le prêtre ne fasse le moindre effort. Pourquoi cela s’est-il produit ? Les mains d’un prêtre sont ointes par Dieu et sont saintes ; c’est la raison pour laquelle seul un prêtre catholique ordonné peut célébrer la messe et a reçu l’autorité de Dieu pour dire les mots de la consécration où le pain se transformera en Corps du Christ et le vin deviendra le Sang de Jésus. Les démons le savent, mais beaucoup ne comprennent pas le pouvoir spirituel qui a été donné à un prêtre pour combattre le bien et le mal.

Pourquoi le frère, au contact de la main du prêtre, a-t-il été jeté par-dessus une clôture de deux mètres sans aucun effort de la part du prêtre ?

Le combat spirituel est pour tout le monde, mais la délivrance des personnes possédées n’est pas pour tout le monde.C’est très dangereux et je ne recommande pas à des personnes non formées d’effectuer ce genre de délivrance.Dieu choisit certaines personnes pour cette tâche dangereuse car, lors d’une délivrance, si l’on n’est pas protégé par Dieu et le Saint-Esprit, certains démons sauteront de la personne possédée à toute personne qui se trouverait à proximité ou qui toucherait la victime.Les entités démoniaques ont sauté sur le frère, et lorsqu’il a essayé de saluer le prêtre, les mains saintes et ointes du prêtre ont chassé l’entité démoniaque.Il nous a fallu plus de trois heures, par la grâce du Seigneur, pour nous débarrasser complètement de la légion de démons. Après la prière, le jeune homme est redevenu normal. Il s’est tourné vers Dieu et a donné sa vie pour le servir.

Un après-midi, ma femme m’a appelé à notre bureau, et alors que nous parlions au téléphone, j’ai entendu un bruit statique horrible et je n’arrivais pas à comprendre ce qui s’était passé. Peu après, ma femme m’a rappelé, très effrayée et secouée. Elle m’a dit : « Johnnie, as-tu entendu cette voix démoniaque au téléphone ? Il parlait de toi, il disait qu’il allait te détruire. Sa voix était très laide et diabolique ». Puis-je expliquer cela ? … oui….quand une personne accepte de suivre l’appel de Dieu, tout l’enfer se lèvera contre elle.

Pendant de nombreuses années, j’ai été attaqué par trois entités démoniaques – des entités que j’ai spirituellement discernées/reconnues comme étant l’esprit de la mort, un grand démon archange déchu et un grand chien noir avec des yeux rouges maléfiques. J’ai eu des accidents de voiture et des accidents, dont beaucoup auraient dû me tuer. Parfois, les choses se sont produites si rapidement que je n’ai pas pu réagir immédiatement, mais la grâce et la protection de Dieu étaient avec moi, car il a chargé plusieurs anges de me protéger du mal. Toutes ces choses ont été de véritables leçons de vie que j’avais besoin d’apprendre et d’expérimenter. Ce que j’ai appris, c’est que, quelle que soit la difficulté de la bataille, nous pouvons tout faire par Jésus-Christ !

« Car ce n’est pas contre la chair et le sang que nous luttons, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dominateurs des ténèbres de ce monde, contre la méchanceté spirituelle dans les lieux élevés. » Éphésiens 6:12

Un soir, ma femme et moi avions un désaccord et je suis allé me promener, contrarié et en colère. Alors que je marchais, j’ai vu un démon sortir de nulle part. Il s’est arrêté et m’a regardé, puis il est retourné dans l’air. Il mesurait environ 3 mètres de haut et avait une apparence horrible. Sa peau ressemblait à celle d’un serpent ou d’un alligator.

Pourquoi le Seigneur m’a-t-il permis de voir et de vivre tout cela ?

Il veut s’assurer qu’il n’y a aucun doute dans mon esprit sur le fait que le mal est réel et qu’il est présent autour de chaque personne sur cette planète.Personne n’est immunisé ou épargné par la présence du mal.La leçon que l’on m’a enseignée est de partager toutes mes expériences avec conviction, quelle que soit la façon dont elles sont reçues.

Il ne fait absolument aucun doute que moi-même et beaucoup d’autres sommes préparés à la grande bataille contre le mal qui s’annonce. Je vous présente quelques réflexions supplémentaires sur cette immense bataille – non pas les miennes, mais celles de nos grands frères et sœurs dans la foi :

St Alphonse de Liguori, docteur de l’Église.(1696-1787) « Le diable a toujours essayé, par le biais des hérétiques, de priver le monde de la Messe, faisant d’eux les précurseurs de l’Antéchrist, qui, avant toute autre chose, essaiera d’abolir et tentera effectivement d’abolir le Saint Sacrement de l’autel, en guise de punition pour les péchés des hommes, conformément à la prédiction de Daniel, ‘
Dn 8:12- et l’armée; sur le sacrifice elle posa l’iniquité et renversa à terre la vérité; elle agit et réussit
Pape saint Léon le Grand (400-461)
« Celui qui voit un autre dans l’erreur, et qui ne s’efforce pas de le corriger, témoigne lui-même qu’il est dans l’erreur. »
Pape saint Félix III (†492)
« Ne pas s’opposer à l’erreur, c’est l’approuver, et ne pas défendre la vérité, c’est la supprimer, et en effet, négliger de confondre les hommes mauvais, quand on peut le faire, n’est pas moins un péché que de les encourager. »
Pape Pie IX (1792-1878)
« Il y aura un grand prodige qui remplira le monde d’admiration. Mais ce prodige sera précédé par le triomphe d’une révolution au cours de laquelle l’Église traversera des épreuves indescriptibles. » « Les catholiques libéraux sont les pires ennemis de l’Église.
Pape Saint Pie X (1835-1914)
« Qui ne voit que la société souffre aujourd’hui, plus qu’à aucune autre époque, d’un mal terrible et profond qui, se développant chaque jour et la rongeant au plus profond d’elle-même, l’entraîne vers la destruction ? Vous comprenez, Vénérables Frères, quelle est cette maladie : l’apostasie de Dieu… Quand on considère tout cela, on a de bonnes raisons de craindre que cette grande perversité ne soit pour ainsi dire un avant-goût, et peut-être le commencement des maux qui sont réservés aux derniers jours, et qu’il n’y ait déjà dans le monde le ‘Fils de la Perdition’ [l’Antéchrist] dont parle l’Apôtre ».
Pape Pie XII (1876-1958)
« Nous croyons que l’heure présente est une phase redoutable des événements prédits par le Christ. Il semble que les ténèbres soient sur le point de s’abattre sur le monde. L’humanité est en proie à une crise suprême. »
Eugène Cardinal Pacelli (le futur Pape Pie XII) en 1931 :
« Les messages de la Sainte Vierge à Lucie de Fatima m’inquiètent. Cette persistance de Marie sur les dangers qui menacent l’Église est un avertissement divin contre le suicide de l’altération de la Foi, dans sa liturgie, sa théologie et son âme… J’entends autour de moi des novateurs qui veulent démanteler la Chapelle Sacrée, détruire la flamme universelle de la vraie Foi de l’Église, rejeter ses ornements et lui faire éprouver des remords pour son passé historique. »
« Un jour viendra où le monde civilisé reniera son Dieu, où l’Église doutera comme Pierre a douté. Elle sera tentée de croire que l’homme est devenu Dieu. Dans nos églises, les chrétiens chercheront en vain la lampe rouge où Dieu les attend. Comme Marie-Madeleine, pleurant devant le tombeau vide, ils demanderont : « Où l’ont-ils emmené ? ».
Messages de Notre Dame à Akita, Japon
Le 3 août 1973, le premier vendredi du mois, Sœur Agnès reçut le deuxième message de Marie :

« Ma fille, ma novice, aimes-tu le Seigneur ? Si tu aimes le Seigneur, écoute ce que j’ai à te dire. C’est très important. Tu le transmettras à ton supérieur.

« Beaucoup d’hommes en ce monde affligent le Seigneur. Je désire que les âmes le consolent pour adoucir la colère du Père Céleste. Je souhaite, avec Mon Fils, des âmes qui répareront, par leur souffrance et leur pauvreté, les pécheurs et les ingrats.

« Pour que le monde connaisse sa colère, le Père céleste se prépare à infliger un grand châtiment à toute l’humanité. Avec Mon Fils, je suis intervenue tant de fois pour apaiser la colère du Père. J’ai empêché la venue des calamités en lui offrant les souffrances du Fils sur la Croix, son Précieux Sang et des âmes bien-aimées qui le consolent et forment une cohorte d’âmes victimes.

« La prière, la pénitence et les sacrifices courageux peuvent adoucir la colère du Père. C’est ce que je désire aussi de votre communauté, qu’elle aime la pauvreté, qu’elle se sanctifie et qu’elle prie en réparation de l’ingratitude et des outrages de tant d’hommes. Récitez la prière des Servantes de l’Eucharistie en étant conscientes de son sens ; mettez-la en pratique : offrez (ce que Dieu enverra) en réparation des péchés. Que chacune s’efforce, selon ses capacités et sa position, de s’offrir entièrement au Seigneur. « Même dans un institut séculier, la prière est nécessaire. Déjà les âmes qui veulent prier sont en voie d’être rassemblées. Sans attacher trop d’importance à la forme, soyez fidèles et fervents dans la prière pour consoler le Maître. »

C’est le samedi 13 octobre, jour anniversaire de la dernière apparition de la Vierge Marie aux trois enfants de Fatima, que Marie a donné à Soeur Agnès son troisième Message, le plus important et le plus grave :

« Si les hommes ne se repentent pas et ne s’améliorent pas, le Père infligera un terrible châtiment à toute l’humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, tel qu’on n’en a jamais vu auparavant. Le feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité, les bons comme les mauvais, n’épargnant ni les prêtres ni les fidèles. Les survivants se retrouveront dans une telle désolation qu’ils envieront les morts. Les seules armes qui vous resteront seront le Rosaire et le Signe laissé par Mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres.

« L’œuvre du diable s’infiltrera même dans l’Église de telle sorte que l’on verra des cardinaux s’opposer à d’autres cardinaux, des évêques à d’autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères (d’autres prêtres). Les églises et les autels seront saccagés. L’Eglise sera pleine de ceux qui acceptent les compromis, et le démon poussera beaucoup de prêtres et d’âmes consacrées à quitter le service du Seigneur. Le démon sera particulièrement implacable contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d’âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il n’y aura plus de pardon pour eux.
« …Priez beaucoup les prières du Rosaire. Moi seul suis capable de vous sauver encore des calamités qui approchent. Ceux qui mettent leur confiance en Moi seront sauvés ».

Toujours pour notre protection spirituelle, la Prière à Saint Michel : Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat, soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, prince de la Milice Céleste, repoussez en enfer par la force divine Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il.

Votre frère en Christ,
Jean
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:44

10 juillet 2014


Par John Martinez

À la fin, mon cœur immaculé triomphera

Je crois vraiment que tous les refuges préparés par la Sainte Vierge et le Saint-Esprit sont le « Cœur Immaculé de Marie » littéral, existant avec nous.

Notre Dame nous a dit à maintes reprises et en divers endroits qu’Elle désire nous rapprocher de son Cœur Immaculé, un lieu où nous trouverons refuge et paix. En ces temps très difficiles qui s’annoncent pour l’Église et pour l’humanité tout entière, Elle a toujours été la première à défendre son Fils Jésus. Malheureusement, même à cette heure tardive, une grande partie de l’humanité a détourné son visage de Dieu. Nous ne devons cependant pas nous laisser décourager par ce fait déprimant ; au contraire, nous devons nous tourner vers le Cœur Immaculé de Marie, l’Épouse de l’Esprit Saint, qui prépare une seconde Pentecôte.

Elle nous appelle tous à trouver refuge dans son Coeur Immaculé.


Souvenez-vous, ô Très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé vos suffrages, ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens vers Vous, et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds. O Mère du Verbe Incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen.

Notre Sainte Mère est le refuge des pécheurs, c’est-à-dire de chacun d’entre nous. Malgré nos péchés, nos frustrations et nos échecs, elle ne se détache pas de nous, mais intercède pour nous avec loyauté et amour au Ciel.

L’Esprit Saint et Marie préparent le chemin pour nous…
Beaucoup d’entre nous se demandent ce qui arrive au monde…. »Que se passe-t-il donc ? » Nous voyons toutes les catastrophes naturelles qui se produisent dans le monde entier, l’effondrement économique dans de nombreux pays, l’état des gouvernements mondiaux, la dépression, le terrorisme, les nations en proie à des bouleversements et le mal généralisé. Nous devons d’abord et avant tout nous préparer spirituellement. Nos préparations physiques se développeront et doivent se développer à partir de notre préparation et de notre direction spirituelle – une voie qui ne peut être trouvée que par une prière fervente.

Par la prière, nous devons rechercher la Sainte Vierge et le Saint-Esprit. Ils sont notre espérance et Jésus est notre salut. Notre Sainte Mère veut nous amener tous à son Fils, Jésus. Sa prière et son cri sont pour que chacun d’entre nous vienne à Jésus et lui ouvre son cœur. Elle prépare l’Église à la seconde venue de Jésus. Le monde doit être l’Arche d’Alliance, libre de tout péché. Le châtiment est une purification de tous les péchés dans ce monde. Notre Seigneur et Sauveur régnera alors en tant que Roi et Seigneur de toute la création.

Lorsque Marie a parlé de visiter Élisabeth, l’Esprit Saint est venu sur Élisabeth et sur Jean le Baptiste dans le sein d’Élisabeth.

Saint Louis Marie de Montfort nous dit que lorsque nous avons Marie, nous avons aussi son époux, l’Esprit Saint :

Jn 16:12- J’ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter à présent.
Jn 16:13- Mais quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière ; car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu’il entendra, il le dira et il vous dévoilera les choses à venir.
Jn 16:14- Lui me glorifiera, car c’est de mon bien qu’il recevra et il vous le dévoilera.
Jn 16:15- Tout ce qu’a le Père est à moi. Voilà pourquoi j’ai dit que c’est de mon bien qu’il reçoit et qu’il vous le dévoilera.
Maximillian Kolbe, en accord avec la tradition catholique, considère que notre Sainte Mère occupe une place éminente dans le plan de salut de Dieu, qu’elle est une coopératrice consciente de toute la grâce qui vient de Dieu à l’homme. Mais alors que la Sainte Tradition, représentée par des auteurs tels que Saint Louis de Montfort, souligne la maternité divine de Marie comme étant la base de cet enseignement, Kolbe considère que la médiation universelle de la grâce de Marie est principalement liée et tirée de sa relation intime et cachée avec l’Esprit Saint.

Ainsi, lorsque nous avons Marie dans notre vie, nous avons également l’Esprit Saint, tout comme l’Esprit Saint est tombé sur Élisabeth et sur Jean-Baptiste lorsque Marie a parlé. Nous pouvons donc dire que plus nous sommes proches de notre Sainte Mère, plus nous sommes proches de son époux, l’Esprit Saint, et plus nous sommes proches de Dieu. La Sainte Vierge nous conduit à Dieu, de sorte que lorsque nous avons la Sainte Vierge Marie dans notre âme, l’Esprit Saint vient à nous.

Les refuges – Notre-Dame et l’Esprit Saint

Beaucoup de nos frères m’ont contacté au sujet des Refuges. J’ai partagé avec eux, autant que possible, en particulier en ce qui concerne la sainteté et l’existence de la présence de Dieu à l’intérieur des Refuges.

À l’intérieur des Refuges, j’ai été témoin de l’amour total et de la présence de Dieu. Nous étions tous spirituellement immergés dans le Cœur Immaculé de Marie. L’Esprit Saint et la sainteté de la Vierge sont si incroyablement beaux que toute impureté est instantanément vaincue. Cet environnement pieux et aimant existera à l’intérieur des Refuges.

Beaucoup s’inquiètent de ne pas savoir où aller pour trouver un refuge. Je vous assure : ne vous inquiétez pas ! Continuez à prier Notre Dame. Si nous sommes en prière et en communication constantes et sincères avec notre Seigneur et notre Sainte Mère, nous serons dirigés sur l’endroit et le moment où nous devons aller.

Avant que la calamité ne survienne, les refuges seront prêts. Pour ceux qui ne peuvent pas voyager, des anges les transporteront dans les Refuges. J’ai vu des anges transporter des sanctuaires, des basiliques et même des maisons dans les Refuges.


(Note de La Voix de Dieu magazine : Selon la tradition chrétienne, aux environs du 10 mai 1291, la Sainte Maison (de lorette) a été transportée par des anges de Terre sainte jusqu’en la ville de Trsat

Nous devons tous essayer d’être et de rester en ordre spirituel avec Notre Seigneur par l’intermédiaire du Cœur Immaculé de Marie. C’est elle qui est la patronne et qui commande ! Je le sais personnellement car c’est Elle qui a prié pour moi pendant de nombreuses années. Elle m’a amené à son Fils Jésus, qui a changé ma vie.

À l’intérieur du refuge, j’ai observé que tout le monde était conscient de ce qui se passait à l’extérieur des refuges, dans le « monde ». Il y avait une prière constante, mais tous vivaient une bonne vie, chacun s’occupant de différents rôles et contributions au sein du Refuge (par exemple, j’ai vu ma femme travailler avec les enfants).Tout le monde s’entraidait comme le corps du Christ. Je n’ai vu que de l’amour, de la gentillesse et tous les fruits de l’Esprit Saint. Comme il y aura des calamités « à l’extérieur », beaucoup de gens ont été amenés au refuge. Je me voyais en train de participer à de nombreuses missions de sauvetage, pour mettre en sécurité ceux qui échappaient aux diverses catastrophes.

Une fois, le Seigneur m’a indiqué qu’il m’enverrait dans les désastres. Il m’a dit que je devais être capturé, mais qu’il ne permettrait pas qu’on me fasse du mal. J’ai été enchaîné et envoyé dans une prison où des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants étaient enfermés et torturés. Pendant le peu de temps que j’ai passé à l’intérieur, le Seigneur a envoyé des anges pour me permettre d’évangéliser ceux qui n’avaient aucun espoir et qui étaient remplis de désespoir. Pendant que je prêchais et que j’exerçais mon ministère, le Seigneur a changé leurs cœurs et ils se sont tournés vers Dieu. Même les gardiens se sont repentis ! C’est pendant la nuit que les portes de la prison et les cellules ont été ouvertes par des anges, et nous avons pu emmener les captifs dans notre refuge. En confirmation de cela, ma femme a eu un rêve/une vision où elle m’a vu être emmené captif enchaîné et a entendu les mots « Car le sang de l’agneau marche devant toi ». Bien sûr, je ne crains rien, car notre Dieu est Dieu.

Ps 91:1- Qui habite le secret d’Elyôn passe la nuit à l’ombre de Shaddaï,
Ps 91:2- disant à Yahvé Mon abri, ma forteresse, mon Dieu sur qui je compte!
Ps 91:3- C’est lui qui t’arrache au filet de l’oiseleur qui s’affaire à détruire;
Ps 91:4- il te couvre de ses ailes, tu as sous son pennage un abri. Armure et bouclier, sa vérité.
Ps 91:5- Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour,
Ps 91:6- ni la peste qui marche en la ténèbre, ni le fléau qui dévaste à midi.
Ps 91:7- Qu’il en tombe mille à tes côtés et 10.000 à ta droite, toi, tu restes hors d’atteinte.
Ps 91:8- Il suffit que tes yeux regardent, tu verras le salaire des impies,
Ps 91:9- toi qui dis : Yahvé mon abri! et qui fais d’Elyôn ton refuge.
Ps 91:10- Le malheur ne peut fondre sur toi, ni la plaie approcher de ta tente
Ps 91:11- il a pour toi donné ordre à ses anges de te garder en toutes tes voies.
Ps 91:12- Sur leurs mains ils te porteront pour qu’à la pierre ton pied ne heurte;
Ps 91:13- sur le fauve et la vipère tu marcheras, tu fouleras le lionceau et le dragon.
Ps 91:14- Puisqu’il s’attache à moi, je l’affranchis, je l’exalte puisqu’il connaît mon nom.
Ps 91:15- Il m’appelle et je lui réponds « Je suis près de lui dans la détresse, je le délivre et je le glorifie,
Ps 91:16- de longs jours je veux le rassasier et je ferai qu’il voie mon salut.
2S 22:3- c’est mon Dieu. Je m’abrite en lui, mon rocher, mon bouclier et ma corne de salut, ma citadelle et mon refuge. Mon sauveur, tu m’as sauvé de la violence.
2S 22:4- Il est digne de louanges, j’invoque Yahvé et je suis sauvé de mes ennemis.
1Jn 5:18- Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas ; l’Engendré de Dieu le garde et le Mauvais n’a pas prise sur lui.
Nous savons que quiconque est né de Dieu ne continue pas à pécher, mais que celui qui est né de Dieu le protège, et que le malin ne l’atteint pas.

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Refuge des pécheurs, nous t’en supplions, daigne jeter un regard de pitié sur les pauvres hérétiques et les schismatiques. Vous qui êtes le siège de la Sagesse, éclairez les esprits misérablement enfouis dans les ténèbres de l’ignorance et du péché, afin qu’ils sachent clairement que la Sainte Église Catholique et Apostolique Romaine est l’unique et véritable Église de Jésus-Christ, en dehors de laquelle il ne peut y avoir ni sainteté, ni salut. Achevez l’œuvre de leur conversion en leur obtenant la grâce d’accepter toutes les vérités de notre sainte foi et de se soumettre au Souverain Pontife romain, Vicaire de Jésus-Christ sur la terre, afin que, unis à nous par les douces chaînes de la divine charité, ils ne forment bientôt plus qu’un seul bercail sous le même unique Pasteur, et que nous puissions tous, ô Vierge glorieuse, chanter à jamais dans l’allégresse : Réjouissez-vous, ô Vierge Marie, vous seule avez détruit toutes les hérésies dans le monde entier. Amen. (Pape Pie IX)

Apocalypse 22 : 17 L’Esprit et l’Épouse disent « Viens »…

En tant que diacre ordonné, j’ai eu l’honneur de célébrer le mariage de ma fille cadette, Barbie. Il y avait beaucoup d’excitation dans notre foyer. Ma femme préparait avec enthousiasme la mariée à rencontrer son époux – il a fallu des mois et des semaines pour préparer tous les détails nécessaires au mariage de notre bébé. Ma femme travaillait jour et nuit aux préparatifs. Le jour du mariage, Barbie était magnifique et marchait dans l’allée de l’église catholique Saint-Vincent-de-Paul. Je pouvais voir l’amour et l’impatience du marié. C’était un mariage magnifique. À travers les âges, c’est Notre Dame qui a été donnée à l’Église par Dieu pour nous préparer à rencontrer son Fils. Nous lisons l’Écriture mystifiante qui parle de l’Épouse et du Saint-Esprit disant « Viens, Seigneur Jésus »….L’Esprit et l’Épouse disent « Viens » … Qui est l’Épouse ?

Nous, l’Église, sommes l’Épouse qui se prépare à rencontrer l’Époux, Jésus… L’Église, qui est le Corps du Christ, se prépare à rencontrer son époux. Notre Dame a travaillé à travers les âges pour nous préparer, nous l’Épouse, à la venue de l’Époux. Qui est l’Époux ? Jésus-Christ est l’époux !

L’Esprit et l’Épouse disent : « Viens, Seigneur Jésus !
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:45

19 Août 2014


John Martinez (mystique) : Le « Petit Reste »

Au début de mon cheminement spirituel, j’ai entendu pour la première fois le mot « Petit reste » parmi de nouveaux chrétiens catholiques romains remplis d’esprit qui partageaient avec moi leurs idées sur qui et quoi constituerait le « reste ».
Il est intéressant de noter qu’un « reste » est un petit morceau de quelque chose qui reste de l’original. Il est identique à l’original, mais dans une plus petite proportion. Lorsque quelqu’un coud et confectionne des vêtements à partir d’un grand morceau de tissu, le petit morceau restant est appelé le reste. C’est logique.

Les Saintes Écritures parlent d’un certain nombre de restes à travers le temps, mentionnant le terme « reste » plus de 540 fois dans la Bible. Bien que les restes puissent être considérés comme des rebuts sans valeur, et c’est souvent le cas, Dieu a attribué une grande valeur à ceux de son peuple qu’il a mis de côté à des fins sacrées, ceux qu’il appelle le « reste ».

De nombreux courriels que je reçois font référence au « reste ». Ces courriels proviennent du monde entier ; il est donc clair que ces « restes » aux multiples facettes sont en train de s’unir, chaque pièce formant la robe de mariée de l’Épouse du Christ, Son Église. C’est la Sainte Vierge et l’Esprit Saint qui sont les couturières. Nous, en tant que Corps du Christ, sommes intégrés, unis par l’Esprit Saint, notre Sainte Mère et nos efforts et réponses personnels à l’appel de Dieu.

Nous sommes vraiment le beau reste hétéroclite lié par notre foi et notre amour en Jésus, cousu avec amour par notre Sainte Mère sous l’égide de l’Esprit Saint. Notre mission est d’amener le monde entier à la Sainte Personne de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Le meilleur point de départ pour définir le reste est peut-être de regarder l’Église originelle décrite dans les Actes – une Église qui était encore pure et sans tache. Nous pouvons ensuite la comparer avec les églises et les doctrines d’aujourd’hui et trouver une église ou un groupe de croyants contemporains qui ressemblent le plus aux premiers croyants de l’église originelle dans leurs actions, leurs croyances et leur mode de vie.

L’Écriture parle de l’Église du reste ; elle fait référence à un petit pourcentage du peuple de Dieu à la fin des temps qui s’est accroché à la pureté de ce système de croyance, de cette foi et de ces doctrines originales et pures, comme l’Église catholique romaine primitive. Cette Église (Corps du Christ) sera composée de personnes qui ont totalement donné leur vie à Dieu et accepté Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur.
Telle est la mission de notre Sainte Mère depuis qu’elle a accepté le message de l’archange Gabriel. « Qu’il me soit fait selon ta parole ». Luc 1:38 « S’approchant d’elle, il lui dit : « Salut, pleine de grâce », le Seigneur est avec toi ». Luc 1:28. Luc 1:41-42 « Lorsqu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit dans son sein ; et Elisabeth, remplie de l’Esprit Saint, s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes… » ».Luc 1:42



C’est Notre Dame et le Saint-Esprit qui préparent actuellement les refuges et, en fin de compte, après la tribulation, nous nous rassemblerons tous en tant qu’Église du reste. L’Église du reste sera composée des saints (oui, nous sommes les saints) décrits dans l’Apocalypse … Voici la persévérance des saints : voici ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus ». Apocalypse 14:12 « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour ». Jean 15

La Sainte Trinité a donné toute autorité et tout pouvoir à Notre-Dame pour préparer l’Église à la venue de son Fils. C’est le Saint-Esprit et la Sainte Vierge qui préparent l’Épouse. (L’Église). L’esprit et l’épouse disent venez » Apocalypse 22:17. L’influence sainte et puissante de Marie est indéniable. Nous nous souvenons des dernières paroles de Marie dans l’Évangile, lors des noces de Cana : « Sa mère dit aux serviteurs : Faites tout ce qu’il vous dira. Jean 2:5. Marie voit un besoin et fait appel à son Fils pour le satisfaire. Il le fait.

Chaque chrétien est appelé à choisir clairement Jésus et à diffuser le message du salut. C’est nous, le reste, qui accueillerons Jésus. Mais avant cela, le Saint-Esprit accordera ses dons à tous ceux qui le demanderont d’un cœur sincère. Vous n’avez pas à vous inquiéter de ce que vous devez faire ou dire. Le Saint-Esprit vous donnera l’audace, la grâce, les mots et la sagesse pour proclamer le salut en Jésus à ceux qu’il vous demande d’atteindre. Le reste spirituel dans la Bible :
Les Saintes Écritures décrivent un certain nombre de « restes » ou d’ »élus » que Dieu choisit à des fins singulières et pour une relation plus profonde et plus étroite avec Lui.

Dans Romains 11:1-4, Paul raconte la plainte d’Élie et la réponse de Dieu qui s’ensuit (I Rois 19:11-18). De cet échange, l’apôtre conclut qu’il existe encore un reste, « un reste selon l’élection de la grâce » (verset 5). Ce reste spirituel est ce que plusieurs auteurs du Nouveau Testament appellent « les élus », ceux qui ont été appelés et choisis par Dieu par grâce. Ces « élus » ont reçu ce qu’Israël n’a pas reçu : la rédemption spirituelle, le salut, une relation avec Dieu, etc.

Il y a d’autres restes – Noé et sa famille étaient le reste sauvé parmi les millions qui se trouvaient sur la terre avant le déluge (Genèse 6). Seuls Lot et ses deux filles ont survécu à la destruction de Sodome et Gomorrhe, un tout petit reste (Genèse 19). Lorsqu’Élie se désespérait d’être le seul en Israël à ne pas s’être prosterné devant les idoles, Dieu lui a assuré qu’il avait réservé un reste de 7 000 personnes. Aujourd’hui, les nations de l’Israël moderne ont une population combinée de plus de 470 millions d’habitants et l’une des questions que nous pouvons nous poser est la suivante : « Quelle sera la taille du reste d’Israël ?

Nous voulons maintenant nous concentrer sur un seul de ces restes – celui qui s’applique aux chrétiens, le reste spirituel. Il s’agit d’un petit groupe de personnes craignant Dieu qui survivront aux persécutions inspirées par Satan dans un avenir proche. Ceux qui survivront se verront promettre de merveilleuses bénédictions et récompenses pour leur fidélité.

L’Église du reste de la fin des temps :
L’Église du reste est un sujet auquel de nombreux chrétiens, catholiques romains ou non, ne réfléchissent pas souvent. La plupart des chrétiens pensent que leur seule foi en Jésus leur permet de faire partie de la véritable Église de Dieu, qu’ils marchent vraiment avec le Seigneur ou non. Est-ce exact ? Dieu dispose-t-il d’un véritable peuple du reste en ces temps de la fin ? Qui est l’église du reste dont il est question dans la Bible ? Tout au long des Saintes Écritures, Dieu a déclaré qu’il se réserverait un peuple, un peuple sincère qui lui obéirait et ne s’écarterait pas de sa vérité.

Les versets suivants sont la preuve des intentions et des désirs de Dieu en ce qui concerne ses élus ou son reste :

Si l’Éternel des armées ne nous avait pas laissé un très petit reste, nous aurions été comme Sodome, et nous aurions été comme Gomorrhe. Isaïe 1:9

En ce jour-là, les restes d’Israël et les réchappés de la maison de Jacob ne s’attacheront plus à celui qui les a frappés, mais ils s’attacheront à l’Éternel, le Saint d’Israël, en toute vérité. Isaïe 10:20

« Je rassemblerai de tous les pays où je les ai chassés les restes de mon troupeau, et je les ramènerai dans leur bercail ; ils seront féconds et multiplieront ». Jérémie 23:3

Isaïe a aussi crié au sujet d’Israël : Même si le nombre des enfants d’Israël est comme le sable de la mer, un reste sera sauvé. Romains 9:27

L’Église catholique romaine et le reste :
Ce que j’ai expérimenté spirituellement à travers les enseignements de Notre Dame et la doctrine et les enseignements de notre Église catholique romaine, c’est que dans la « plénitude des temps », toutes les Écritures s’accompliront. Il y a actuellement beaucoup de distorsions et de prophéties artificielles qui expliquent pourquoi il y a beaucoup de confusion et d’incompréhension concernant le « Reste » et d’autres développements de la fin des temps.

« Dans les derniers jours, la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, et s’élèvera au-dessus des collines ; toutes les nations afflueront vers elle. De nombreux peuples iront dire : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob ; il nous enseignera ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers ; car c’est de Sion que sortira la loi, et c’est de Jérusalem que sortira la parole de l’Éternel. Il jugera les nations, il châtiera beaucoup de peuples ; ils briseront leurs épées pour en faire des socs, et leurs lances pour en faire des serpes ; une nation ne lèvera plus l’épée contre une nation, et l’on n’apprendra plus la guerre. » Isaïe. 2:2-4

« Le septième ange sonna de la trompette, et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Les royaumes de ce monde sont devenus les royaumes de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera dans les siècles des siècles. » Apocalypse 11:15

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses prophéties qui s’accompliront lorsque Jésus s’emparera des royaumes de ce monde. Ce sera une période de justice et de jugement sur la terre. L’Antéchrist et le Faux Prophète seront jetés dans l’étang de feu. Apocalypse 19:20. Satan lui-même sera enchaîné dans « l’abîme » pour la durée du Royaume millénaire. Apocalypse 20:1-7. Les nations de la terre seront jugées par le Seigneur Jésus-Christ qui régnera sur la terre dans la justice. Mat. 25:31-46 ; Joël. 3:1-2.

Une fois que toute la méchanceté aura été vaincue, le Seigneur Jésus-Christ régnera sur la terre dans la justice depuis le trône de sa gloire à Jérusalem. Il sera le Roi de tous les rois, et toutes les nations lui seront soumises. Ami, le Royaume viendra et le Roi des rois régnera.

Vision/Locution du reste
Après toute l’agitation qui régnait à l’extérieur du refuge, j’ai ressenti en un instant un silence total à l’intérieur du refuge. J’ai senti une présence de paix et d’amour tout autour de moi. J’ai été transporté dans le ciel et j’ai vu tous les restes se rassembler à travers le monde. Comme beaucoup d’autres, je sais que les divers restes, dans différentes terres, langues et cultures, ont été protégés par l’amour de Dieu et guidés par le bouclier de la Vierge et de l’Esprit Saint.
J’avais toujours pensé que les restes seraient très petits, mais j’ai vu des milliers d’enfants de Dieu (des familles, des individus, des jeunes et des personnes âgées, des prêtres, des pasteurs et des personnes de tous horizons, venant de toutes les parties du monde). Les chiffres qui m’ont été montrés pouvaient peut-être se chiffrer en millions ; je ne le sais pas, mais, comparé à plus de six milliards de personnes dans le monde aujourd’hui, le nombre était vraiment relativement petit.
Qui était le reste ? Le reste était constitué du peuple élu qui s’était repenti et avait accepté Jésus-Christ dans son cœur. Ce sont eux qui ont écouté le message de la Sainte Vierge pendant des siècles ; ils ont obéi à l’appel de la Sainte Vierge et de Notre Seigneur Jésus. C’est grâce à leurs prières, à leurs sacrifices et au partage du message du salut que le monde a été purifié de tout péché et que le « banquet » a été préparé. Leur foi persistante et leur confiance en Dieu ont été récompensées.

En ce moment de l’histoire, les restes se rassemblent, organisés et guidés par la Sainte Vierge et l’Esprit Saint. Nous ne sommes pas seuls ! L’Esprit Saint touche les cœurs de nombreux frères différents mais partageant les mêmes idées dans le monde entier. Nous sommes une famille mondiale, d’un seul esprit et d’une seule âme ; la distance n’a aucune importance. Le Seigneur a ouvert les yeux spirituels de beaucoup, et nous devons nous réveiller et combattre en utilisant l’armure de Dieu (Éphésien 7 : 1-10). Nous sommes désormais une communauté sainte et unie de guerriers pour Dieu, comme l’était saint Michel lorsque le ciel s’est tu. Le cri de guerre de saint Michel, « Qui est semblable à Dieu ? », qui a fait trembler Satan, lui rappelle maintenant le vaillant affrontement au cours duquel le brillant archange a répondu à l’appel des anges rebelles.
En tant que reste, nous sommes pleinement équipés des dons de l’Esprit Saint et de la Parole de Dieu. Nous sommes tous appelés, en tant que famille de Dieu, à combattre le mal dans ce monde. En réalité, Satan a très peu de pouvoir. Nous lui donnons du pouvoir par la peur et en ignorant que Dieu nous a pourvus de tout ce qui est nécessaire pour combattre le mal – le principal de ces dons est le nom de Jésus-Christ qui peut réprimander le mal et les ténèbres autour de nous.

La seule chose nécessaire au triomphe du mal est que les hommes de bien ne fassent rien. Edmund Burke. Des paroles très sages !

Comment combattre le mal ? En tant que peuple élu de Dieu, nous sommes appelés à la simplicité : à la prière, à une foi active et à placer toute notre confiance en Dieu. Il est urgent que nous soyons tous en état de grâce, ce qui signifie une confession immédiate et fréquente, l’adoration du Saint-Sacrement et la participation à la messe quotidienne autant que possible afin de recevoir le corps, le sang, l’âme et la divinité de Jésus-Christ dans l’Eucharistie. Cela signifie aussi prier, beaucoup de prières sincères, honnêtes et humbles, chaque jour. Cela peut se faire en silence, autant que possible en conduisant, ou cela peut signifier trouver de l’espace et du temps dans nos vies pour le Rosaire et le chapelet de la Divine Miséricorde. Il suffit d’une vingtaine de minutes pour réciter une série de mystères du Rosaire, et la protection céleste qu’il nous apporte est immense.

En invoquant la très sainte Vierge Marie comme notre protectrice, les démons ne peuvent plus entrer par nos sens aussi facilement qu’avant. Quel que soit notre défaut particulier, notre chagrin d’amour ou notre faiblesse, que ce soit la gourmandise, la luxure, la colère, l’avidité, l’envie, l’orgueil ou la fente, ou un problème ou un chagrin d’amour comme nos enfants qui se sont éloignés de l’Église, priez pour que Dieu nous envoie la grâce de surmonter chaque limitation. Lorsque Dieu se rendra compte que nous sommes sincères et inébranlables dans notre amour pour Lui, et que nous ne nous contentons pas de lui rendre de tièdes services, nos vices, nos faiblesses et nos problèmes seront résolus ou disparaîtront, et nous rechercherons de plus en plus le bien et la lumière. Maintenant, nous devons urgemment prier en tant que communauté de Dieu pour avoir la sagesse et la force de faire face à ce qui se présente à nous, et pour avoir la grâce d’accepter les dons qui nous sont envoyés pour nous fortifier et nous préparer.
« Chers enfants, aujourd’hui encore, je désire, d’une manière particulière, vous appeler à prier pour la paix. Priez, chers enfants, pour les projets, pour mes projets de paix. Décidez-vous pour la paix et luttez contre le mal et le péché. Chers enfants, je prie avec vous et j’intercède pour vous tous auprès de mon Fils. Je vous remercie également aujourd’hui d’avoir répondu à mon appel. » 11 août 2014 – Notre Sainte Mère – Apparition à Medjugorje

Demandons avec ferveur à la Sainte Vierge et au Saint-Esprit de nous guider, de nous éclairer et de nous donner le pouvoir dont nous avons besoin.Le Ciel tout entier est de notre côté, et nous avons reçu l’autorité spirituelle, en tant que saint reste de Dieu, pour mener le combat spirituel.En tant que saint reste de Dieu, nous sommes maintenant appelés à combattre pour l’âme de nos enfants, de notre famille, de nos amis et du monde entier.

Votre frère en Christ,

Jean
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:47

6 juillet 2014


Par John Martinez

Les fruits de l’Esprit Saint et la préparation des refuges

La venue de l’Esprit

Ac 2:1- Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu,
Ac 2:2- quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient.
Ac 2:3- Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.
Ac 2:4- Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.
Les fruits du SAINT-ESPRIT : Les fruits et les dons du Saint-Esprit auront une importance toute particulière dans notre vie et dans la préparation des Refuges. Les dons et les fruits de l’Esprit font partie intégrante du Saint-Esprit qui vit à l’intérieur du croyant rempli d’Esprit. Ils sont déjà en nous, attendant d’être cultivés et activés.

Peu de gens réalisent l’étendue de la présence et des actions de l’Esprit Saint telles qu’elles se révèlent dans la création, dans l’Église en tant que Corps du Christ, dans la vie chrétienne, dans les sacrements ou même dans les noms et les symboles de l’Esprit Saint. Ce partage a pour but d’ouvrir les yeux des lecteurs afin qu’ils puissent percevoir ces grandes vérités. Il éveillera la conscience des chrétiens pour les encourager à poursuivre leur recherche de la connaissance, de la compréhension et de la sagesse de l’Esprit Saint, Celui qui suscite l’amour dans le cœur de l’homme.

1Co 13:1- Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je ne suis plus qu’airain qui sonne ou cymbale qui retentit.
1Co 13:2- Quand j’aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j’aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien.
1Co 13:3- Quand je distribuerais tous mes biens en aumônes, quand je livrerais mon corps aux flammes, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien.
1Co 13:4- La charité est longanime ; la charité est serviable ; elle n’est pas envieuse ; la charité ne fanfaronne pas, ne se gonfle pas ;
1Co 13:5- elle ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal ;
1Co 13:6- elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité.
1Co 13:7- Elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout.
1Co 13:8- La charité ne passe jamais. Les prophéties ? elles disparaîtront. Les langues ? elles se tairont. La science ? elle disparaîtra.
1Co 13:9- Car partielle est notre science, partielle aussi notre prophétie.
1Co 13:10- Mais quand viendra ce qui est parfait, ce qui est partiel disparaîtra.
1Co 13:11- Lorsque j’étais enfant, je parlais en enfant, je pensais en enfant, je raisonnais en enfant ; une fois devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.
1Co 13:12- Car nous voyons, à présent, dans un miroir, en énigme, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais d’une manière partielle ; mais alors je connaîtrai comme je suis connu.
1Co 13:13- Maintenant donc demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d’entre elles, c’est la charité.
Jn 13:34- Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.
Jn 13:35- A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. «
Refuges – L’amour parfait chasse toute peur et tout mal
Beaucoup m’ont posé la question : Les refuges : À quoi ressembleront-ils, comment fonctionneront-ils, qui seront-ils appelés ?

Je crois que les Refuges seront le Cœur et l’Amour de notre Sainte Mère.

« La consécration à la Mère de Dieu », dit le pape Pie XII, « est un don total de soi, pour toute la vie et pour l’éternité, et un don qui n’est pas une simple formalité ou une sentimentalité, mais qui est effectif, comprenant toute l’intensité de la vie chrétienne – la vie mariale ». Cette consécration, a expliqué le pape, « tend essentiellement à l’union avec Jésus, sous la conduite de Marie ».

La Vierge Marie nous offre son Cœur comme un refuge sûr, tout en nous montrant comment, en ces temps particuliers, Dieu a voulu que le triomphe passe par Elle : « Dites au monde entier que de grandes grâces passent par le Cœur Immaculé de Marie » et « que Dieu a confié au Cœur Immaculé la paix et la conversion du monde ». (Paroles de la Vierge Marie à Fatima à Jacinthe). Lorsque Lucie demanda à Jésus pourquoi la conversion de la Russie serait le fruit de sa consécration au Cœur Immaculé, Notre Seigneur répondit : » Parce que je veux que l’on voie clairement que le triomphe est celui du Cœur Immaculé de Marie, et ainsi Je répandrai la connaissance et la dévotion au Cœur Immaculé en même temps que la dévotion à mon Sacré-Cœur. «

À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera

Lorsque nous parlons de triomphe, nous faisons également référence à une bataille. Le triomphe signifie la victoire d’une bataille.

La Sainte Vierge à Fatima parle de la bataille à laquelle nous sommes confrontés en ces temps, qui comprend la perte générale de la foi, la perte de beaucoup d’âmes, les guerres et la destruction. Mais la pire des guerres est la perte de la foi, comme le dit Notre Seigneur : » Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l’âme et le corps. (Mt 10, 28). La pire mort est celle d’une âme qui perd la foi – une âme loin de Dieu, loin de son amour et de ses commandements, se noyant dans une vie de péché, courant le risque d’une condamnation éternelle, ou plutôt, d’une mort éternelle.

Cette grande bataille que nous menons aujourd’hui, que le Saint-Père Jean-Paul II appelle la « culture de la mort », ne comprend pas seulement la destruction de la vie humaine, mais aussi la destruction de l’âme.

Dans mon ministère d’évangélisation et mes expériences spirituelles, j’ai appris que l’amour de Dieu chasse toute peur et que le mal s’enfuit en présence de Dieu. Les Refuges seront notre protection lorsque nous serons guidés vers le Cœur de Marie.

Confirmation des Refuges par d’autres voyants

Le dimanche 29 juin 2004, ma femme et moi avons reçu la visite d’un serviteur de Dieu qui a reçu de nombreux dons miraculeux de la part du Seigneur. Johnnie Hernandez nous a bénis en nous rendant visite depuis l’État de Louisiane. Il avait lu mon premier article, il y a eu une connexion spirituelle immédiate et authentique entre nous, et le Seigneur lui a parlé de nos ministères et expériences très similaires. Johnnie, en vrai serviteur de Dieu, a fait une copie de mon premier article (qui incluait mon témoignage) et l’a donné à son directeur spirituel pour qu’il en fasse le discernement. Après la messe, Johnnie a demandé à son directeur spirituel son discernement sur l’article. Son directeur spirituel a été très surpris ; il a dit à Johnnie qu’il pensait qu’il s’agissait du témoignage personnel de Johnnie. Johnnie lui a répondu qu’il s’agissait d’un homme du Texas Hill Country que le Seigneur utilisait pour parler aux gens du châtiment à venir et des lieux de refuge. Son pasteur lui a dit de m’appeler. Johnnie a appelé et a laissé un message sur l’enregistreur de mon téléphone portable. Il m’a dit qui il était, et nous avons immédiatement établi un lien spirituel. C’est une bénédiction ! Nous avons parlé pendant près d’une heure et demie, avec de nombreuses expériences et révélations spirituelles identiques. Nous avons beaucoup échangé, et il m’a dit qu’on lui avait également dit de déménager dans la région des collines du Texas. En moins de trois ou quatre jours, il m’a appelé pour me dire que le Seigneur lui avait permis de rendre visite à son beau-frère dans le Texas Hill Country.

Nous nous sommes ensuite donné rendez-vous pour la messe du dimanche à l’église catholique Sainte-Marie de Fredericksburg, au Texas.Après la messe, nous avons déjeuné au Andy’s Grill, puis nous sommes allés chez nous et avons passé près de trois heures ensemble.

Il a partagé son témoignage et le Seigneur a confirmé tout ce qu’il partageait avec nous. Dieu lui a donné de nombreux dons spirituels qui reflètent les dons accordés à beaucoup de nos grands saints. L’une des nombreuses expériences étonnantes qu’il a partagées concernait le fait que lui et un petit groupe de sa paroisse étaient allés visiter le Saint-Sacrement pour prier le rosaire. Alors qu’il commençait à prier le rosaire, il s’est relocalisé à San Giovanni Rotondo, le sanctuaire en Italie, qui était la maison de Padre Pio. Il nous a raconté que Padre Pio était à côté de lui et qu’il priait le rosaire avec lui. Padre Pio lui a ensuite parlé de différents événements. Johnnie nous a raconté que lorsqu’il est revenu dans son groupe, le petit groupe attendait qu’il termine son chapelet, car il était parti pendant plus de 45 minutes. Il est également béni par le don de guérison, la parole de connaissance, la lecture des âmes, la prophétie et d’autres dons spirituels de Dieu. Il a partagé avec nous les nombreuses aventures spirituelles qu’il a vécues avec le Saint-Esprit.

Nous sommes devenus amis et frères en Jésus….instantanément. Avant de partir, il a prié pour moi et il m’a semblé que je recevais une autre onction spéciale de Notre Seigneur. Je pouvais sentir l’amour et la grâce de Dieu. J’avais l’impression d’être plongé dans du miel fondu, entouré de la présence de Dieu. Il a prié pour ma femme et elle a été envahie par le Saint-Esprit. Ses yeux coulaient de larmes de joie lorsqu’elle s’est levée.

J’ai partagé mes expériences spirituelles et il a confirmé que les messages que je partageais étaient authentiques et venaient de Dieu. Je me suis sentie très bien, car je ne veux jamais faire quoi que ce soit qui puisse déplaire à Notre Seigneur. J’avais aussi besoin d’avoir la confirmation et de discerner les messages que j’ai reçus de Notre Dame et de l’Esprit Saint.

Johnnie reviendra nous rendre visite. Nous avons partagé des révélations privées que je ne suis pas autorisée à partager en ce moment. Il savait exactement ce qu’il y avait dans mon cœur et moi dans le sien. Johnnie est un homme oint de Dieu très spécial, qui a un esprit merveilleux et un énorme amour pour Dieu. Son amour et son humilité reflètent clairement notre Seigneur. À l’intérieur des refuges, j’ai vu l’accomplissement des prophéties de l’Écriture.

Le livre de Joël, cité par Pierre le jour de la Pentecôte, nous laisse présager que, dans les « derniers temps », il y aura une effusion du Saint-Esprit sur toute chair, avec des rêves et des visions.
Jésus nous dit en Jean 16.13 que le fait de dire aux disciples « ce qui doit encore arriver » fait partie de l’œuvre du Saint-Esprit. En outre, l’apôtre Paul souhaitait que les chrétiens « désirent ardemment les dons spirituels, en particulier le don de prophétie » … « Je voudrais que chacun de vous parle en langues, mais j’aimerais mieux que vous prophétisiez ». I Corinthiens 14 : 1, 5 – La révélation prophétique sera un phénomène généralisé, non limité à quelques individus ; il s’ensuit que la prophétie en tant que telle ne devrait pas être rare, de sorte que la vision de Jean de la révélation prophétique comme un gigantesque « puzzle » (composé de sources dont aucune n’est exhaustive) n’est pas du tout déraisonnable. Ce qui peut être considéré comme rare, cependant, c’est la prophétie qui a des implications non seulement pour l’individu ou la communauté ecclésiale locale, mais aussi pour le monde dans son ensemble. C’est là qu’il faut faire preuve d’un discernement très prudent, car il est tout à fait possible qu’un chrétien ayant un don prophétique authentique se trompe néanmoins sincèrement sur la portée de sa révélation prophétique.

Ce qui m’a été montré, c’est que tous les dons du Saint-Esprit se manifesteraient pleinement en chaque personne à l’intérieur du Refuge.

La vérité la plus importante à retenir : Notre Sainte Mère est notre Refuge.

Prière à l’Esprit Saint
Esprit Saint, Consolateur divin, je vous adore comme mon vrai Dieu, avec Dieu le Père et Dieu le Fils. Je vous adore et m’unis à l’adoration que vous recevez des anges et des saints. Je Vous donne mon cœur et je Vous offre mon ardente action de grâce pour toutes les grâces que Vous ne cessez de m’accorder. O Donateur de tous les dons surnaturels, qui avez comblé l’âme de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, de faveurs si immenses, je Vous prie de me visiter avec Votre grâce et Votre amour et de m’accorder le don de la sainte crainte, afin qu’elle agisse sur moi comme un frein pour m’empêcher de retomber dans mes péchés passés, pour lesquels j’implore le pardon.

Accordez-moi le don de piété, afin que je puisse vous servir à l’avenir avec une ferveur accrue, suivre avec plus de promptitude vos saintes inspirations et observer avec plus de fidélité vos divins préceptes.

Accordez-moi le don de connaissance, afin que je connaisse les choses de Dieu et que, éclairé par votre saint enseignement, je marche sans dévier dans la voie du salut éternel.

Accordez-moi le don de force, afin que je puisse surmonter courageusement tous les assauts du démon et tous les dangers de ce monde qui menacent le salut de mon âme.

Accordez-moi le don de conseil, afin que je puisse choisir ce qui est le plus propice à mon avancement spirituel et que je puisse découvrir les ruses et les pièges du tentateur.

Accordez-moi le don d’intelligence, afin que j’appréhende les mystères divins et que, par la contemplation des choses célestes, je détache mes pensées et mes affections des choses vaines de ce monde misérable.

Accordez-moi le don de sagesse, afin que je puisse diriger droitement toutes mes actions, en les référant à Dieu comme à ma fin dernière, pour qu’après l’avoir aimé et servi en cette vie, j’aie le bonheur de le posséder éternellement dans l’autre. Amen.

IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:48

23 juillet 2014


Par John Martinez

Au début de mon voyage spirituel en tant que serviteur de Notre Seigneur, on m’a dit que ma vie présenterait des leçons vivantes où Dieu me montrerait et m’enseignerait les événements présents et futurs. Ce que j’ai partagé avec vous sont des expériences réelles : J’ai reçu l’instruction que le temps viendrait où je partagerais ces expériences en tant qu’enseignements combinés à des messages de Notre Dame.

Certains de nos frères ont indiqué que je racontais trop d’histoires et que je n’allais pas directement aux messages. Je respecte et apprécie leurs préoccupations ; cependant, mes histoires sont ma façon d’expliquer notre foi à travers des événements simples, ordinaires, parfois extraordinaires, qui me sont arrivés ou qui sont arrivés à d’autres. Je veux que notre foi soit réelle, qu’elle respire et qu’elle soit vivante pour vous. Soyez indulgents avec moi lorsque je raconte mes histoires simples.

L’histoire de Jim :
Pourquoi le Rosaire ?
Au début des années 1980, j’ai été invité à participer à de nombreux événements religieux/spirituels. En tant que catholiques baptisés, nous sommes tous appelés à évangéliser, conformément au décret sur l’apostolat des laïcs publié dans les documents de Vatican II. Je suis très fier d’être né catholique, mais le monde n’est pas entièrement catholique. Grâce à mon implication dans le dialogue interreligieux, j’ai eu l’occasion de partager ma foi avec de nombreux non-catholiques. L’une des organisations que j’ai rejointes était la Full Gospel Business Men Fellowship, un ministère chrétien œcuménique pour les hommes de tous horizons. Nous nous réunissions dans différents restaurants une fois par mois, le samedi matin, pour le petit-déjeuner. Les hommes qui y participaient étaient de toutes les affiliations et de tous les horizons – des concierges aux millionnaires.

Un samedi matin, j’étais assis à côté d’un homme qui s’appelait Jim. Comme j’ai toujours sur moi ma Bible catholique de St Jérôme, Jim a regardé ma Bible, m’a demandé si j’étais catholique, et m’a rapidement indiqué qu’il était baptiste mais qu’il priait le Rosaire. J’étais heureusement stupéfait. J’avais toujours entendu dire que les protestants ne voulaient pas attirer l’attention sur notre Sainte Mère.

Jim m’a raconté son histoire :
Il m’a dit qu’il détestait le rosaire et, en particulier, qu’il n’aimait pas les catholiques qui priaient la Vierge Marie. Il pensait que le rosaire n’était pas scripturaire, et il percevait le rosaire comme un rituel païen désuet de prière et d’adoration de la Vierge Marie.

Un soir, Jim s’est rendu à l’enterrement d’un très bon ami commun, Henry Guerra, bien connu et admiré à San Antonio.
Henry avait été présentateur et présentateur de nouvelles pour une station de radio et de télévision locale, et était également un homme bon et un catholique engagé qui partageait toujours sa foi. Au funérarium Angelus, Jim m’a dit qu’il y avait une « petite dame folle » qui distribuait des chapelets pour le service.Il en a pris un à contrecœur et a regardé autour de lui pour que personne ne le voie jeter le chapelet sous les bancs.Il ne voulait pas être contaminé par ce qu’il considérait comme des pratiques rituelles païennes.

Après le service, Jim a pris sa voiture et est parti. Pendant qu’il conduisait, il a remarqué que le chapelet qu’il avait jeté se trouvait sur le siège du passager à côté de lui. Immédiatement, il s’est dit que la « folle » qui distribuait les chapelets s’était glissée dans sa voiture et avait placé « l’objet » sur le siège. Il a ouvert la fenêtre pendant qu’il conduisait, a attrapé l’abomination et l’a jetée par la fenêtre. Frustré et en colère, il a prié pour que Dieu délivre l’Église catholique de ce rituel païen consistant à répéter des prières encore et encore. Ce soir-là, en entrant dans sa chambre, il fut stupéfait. Le chapelet qu’il avait jeté sous les bancs, le chapelet qu’il avait jeté par la fenêtre de sa voiture se trouvait maintenant au centre de son lit ! Il est surpris et stupéfait. Il ne pouvait plus bouger. Pendant sept jours et sept nuits, il n’a pas pu entrer dans sa chambre, dormant par terre devant la porte de sa chambre, priant avec ferveur, sans relâche, pour que Jésus intervienne.

Après sept jours de prière et de jeûne, il a enfin senti la paix autour de lui. C’est alors que Dieu lui a donné le courage de prendre ce chapelet. Comme il ne savait pas quoi en faire, il commença à faire des recherches sur le rosaire—- ce qu’il était, comment le prier et pourquoi les églises non catholiques s’y opposaient. Il interrogea quelques amis catholiques qui, eux non plus, ne savaient pas (ce qui le surprit car il pensait que tous les catholiques priaient le rosaire). Finalement, il se faufila dans une librairie catholique et acheta un livret sur « Comment prier le Rosaire ».

Jim a lu le livret et tout y était sur Jésus :
Sa naissance, ses enseignements, sa passion, sa résurrection—- toute l’Ecriture. Il m’a dit que lorsqu’il a commencé à prier le Rosaire, la présence de l’Esprit Saint l’a entouré. Les larmes aux yeux, il a décrit comment, lorsqu’il priait le Rosaire, il était bi-localisé et était présent en corps et en esprit lorsque l’ange Gabriel a annoncé à notre Sainte Mère qu’on lui demandait d’être la Mère de Dieu, qu’il était spirituellement présent à la naissance de Jésus et qu’il était à côté de Notre Dame lorsque Jésus a été crucifié. À partir de ce moment-là, Jim a été ravi et a loué Dieu pour cette merveilleuse révélation qui lui a été donnée par le biais du Rosaire. Il évangélise maintenant ses frères non-catholiques sur la signification et la beauté du Rosaire. En termes simples, il m’a dit que le Rosaire est la clé du cœur de Dieu et qu’il nous est demandé d’aider Notre Dame à amener les enfants de Dieu à son fils Jésus-Christ.

Expérience personnelle des grâces et de la guérison par le Saint Rosaire
Comme je l’ai mentionné dans des articles précédents, le Père Ralph Di Orio a été mon mentor dans le ministère de la guérison. J’ai travaillé avec lui pendant plusieurs années et nous sommes devenus de très bons amis. Lorsque le Saint-Père, saint Jean-Paul II, lui a demandé de se rendre dans les pays d’Europe de l’Est pour s’occuper de nos frères catholiques, nous avons fait nos adieux avec tristesse. Nous étions devenus de très bons amis et, à son départ, il m’a donné l’un de ses biens les plus précieux. Lors de son ordination sacerdotale, son mentor, l’archevêque Fulton Sheen, lui avait remis un chapelet personnel. Le chapelet de l’archevêque Sheen a été le cadeau qu’il m’a offert à l’occasion de son départ.

Le père Enda, mon directeur spirituel, et moi-même avons été invités en 1984 à participer à une conférence à Rome. Nous étions deux des 800 personnes invitées à travers le monde à assister à la conférence charismatique mondiale à Rome. En 1980, lors d’une conférence similaire, deux prêtres d’un petit village étaient très inquiets de ce qui se passait dans leur paroisse. Sœur Bridge McKenna a fait une prophétie à ces deux prêtres troublés mais saints. Elle a prophétisé sur eux et leur a dit ce qui suit : « Ne vous inquiétez pas, car la Sainte Mère va intervenir dans votre paroisse ». Les prêtres étaient originaires du petit village croate de Medjugorje.

En 1984, lors de la conférence de Rome, deux prêtres distribuaient les premières médailles bénies par la Sainte Vierge dans leur paroisse. Le père Petar Ljubicic de Medjugorje m’a donné quatre petites médailles bénies par la Mère de Dieu dans sa paroisse. Il m’a dit que quiconque serait touché par ces médailles de la Vierge recevrait des grâces et la guérison de Dieu.

J’ai fait l’expérience de nombreux exemples étonnants du pouvoir, des grâces et de la bénédiction du rosaire.
Par exemple, tard dans la soirée, j’ai reçu un appel en larmes de ma sœur Yolanda.Elle pleurait et parlait en même temps.Ma sœur, une infirmière à la retraite, m’a dit qu’on lui avait diagnostiqué un double cancer du sein et qu’elle devait être opérée le lendemain matin.Lorsque je suis arrivée, elle m’a serrée dans ses bras, les larmes aux yeux, et m’a demandé de prier pour elle parce qu’elle avait peur.Je lui ai parlé de Notre Dame et de Notre Seigneur.Je lui ai parlé de mon chapelet de l’archevêque Sheen et de la médaille bénie de la Vierge à Medjugorje. J’avais placé l’une des médailles avec le chapelet de l’archevêque Sheen et j’ai prié pour l’intercession de Notre Dame et la guérison de son cancer du sein.Après avoir fini de prier, elle a pris mon chapelet et m’a dit qu’elle allait le garder.J’ai répondu par l’affirmative.

Le lendemain matin, elle a été préparée pour l’opération. Il est normal qu’aucun objet ne soit apporté dans la salle d’opération, mais ma sœur a tenu le chapelet à bout de bras et a dit aux médecins qu’elle ne le lâcherait en aucun cas. À contrecœur, les médecins ont accepté. Alors que les chirurgiens et les infirmières étaient sur le point de commencer l’opération, ils ont été stupéfaits par ce qu’ils ont vu sur les radiographies. Les grosseurs cancéreuses sur les deux seins disparaissaient—- jusqu’à ce qu’elles aient toutes disparu ! Les non-croyants ont commencé à croire à la puissance de Dieu et à ce dont ils étaient témoins. Inutile de dire qu’ils n’ont pas opéré et que le cancer a disparu. Ma sœur a été guérie et a gardé mon chapelet pendant plus d’un an.

Le temps de la préparation est venu :
Je demande instamment à chacun d’entre vous de commencer MAINTENANT à se préparer spirituellement à l’horrible tempête qui s’approche de nous et de notre monde très bientôt.

Appelons tous Dieu à la miséricorde et à un repentir sincère – n’attendons pas !
Depuis des siècles, la Sainte Vierge nous avertit de nous convertir et de nous tourner vers Dieu.Si nous attendons pour nous défaire de nos habitudes, de nos schémas, de nos styles de vie et de nos mauvais choix, nous risquons, en raison de notre tendance à poursuivre nos schémas, de faire de mauvais choix pendant les périodes de grand stress et les épreuves à venir.Le danger est de préférer/choisir le monde et ses ténèbres plutôt que Dieu et la lumière.Certaines personnes pensent qu’elles peuvent se repentir rapidement au moment de la mort, mais il est probable qu’à ce moment-là, vous ne vous repentirez peut-être pas (ou pas du tout), ou que vous n’aurez pas l’occasion de le faire.Prions avec ferveur et ne retardons pas le changement intérieur réel et profond de nos âmes immortelles.

Les promesses du Rosaire sont l’une des clés centrales du salut.
Le salut ne nous est donné que par notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ, mais c’est la Sainte Vierge et le Saint-Esprit qui nous amènent à Jésus.Tournons-nous donc vers le Rosaire et notre Mère bien-aimée pour obtenir de l’aide, des conseils et du réconfort en ces temps très difficiles.

Bénédiction, Jean
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:49

3 août 2014


Par John Martinez

L’ère de la prière, de la foi et de la confiance en Dieu

Mes chers amis, je tenais à faire ces quelques commentaires tout en essayant de répondre à certaines des questions qui m’ont été posées.

J’apprécie énormément vos prières et votre soutien, et je suis profondément touché par les centaines de courriels et d’appels téléphoniques positifs que je reçois de toutes les parties du monde.

Je considère que ma mission dans la vie, depuis l’enfance, a toujours été d’aider les gens. Lorsque la Sainte Trinité et Notre-Dame sont entrées dans ma vie, ma mission s’est élargie au-delà de ce que je pouvais imaginer. Je suis amoureux de Dieu, de Notre-Dame et de notre Église catholique apostolique romaine. J’ai eu la chance de recevoir plusieurs dons du Saint-Esprit, et ma mission consiste désormais à tendre la main à ceux qui recherchent mon aide spirituelle. Je ne suis qu’un homme ordinaire qui ne cherche qu’à faire la volonté de Dieu. Je veux vous enseigner et vous donner gratuitement ce que la Sainte Vierge et le Saint-Esprit m’ont donné. Ces dons spirituels ne m’appartiennent pas, ils vous appartiennent. On m’a dit de vous dire d’aller devant le Saint Sacrement et de demander que ces précieux dons de Dieu vous soient accordés.

Nous sommes tous appelés, non pas à rechercher l’autorité ou l’influence sur d’autres personnes, mais simplement à tendre la main dans l’amour et à aider spirituellement selon les besoins. Il nous est demandé d’être de vrais frères les uns pour les autres.

Je pense personnellement que, dans le cadre de la préparation de ce qui va arriver, nous sommes entrés dans une ère de prière, de foi et de confiance en Dieu. Nous devons prier et avoir profondément confiance, car nous sommes au cœur d’un grave combat spirituel.

Ep 6:10- En définitive, rendez-vous puissants dans le Seigneur et dans la vigueur de sa force.
Ep 6:11- Revêtez l’armure de Dieu, pour pouvoir résister aux manœuvres du diable.
Ep 6:12- Car ce n’est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes.
Ep 6:13- C’est pour cela qu’il vous faut endosser l’armure de Dieu, afin qu’au jour mauvais vous puissiez résister et, après avoir tout mis en œuvre, rester fermes.
Ep 6:14- Tenez-vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse,
Ep 6:15- et pour chaussures le Zèle à propager l’Évangile de la paix ;
Ep 6:16- ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais ;
Il est très important que nous comprenions tous que chacun d’entre nous porte la responsabilité d’amener le monde entier à la personne de Jésus-Christ. Nous devons aider la Sainte Vierge et le Saint-Esprit à diffuser son message de salut. Si nous sommes seuls avec Dieu et que le monde entier est contre nous, nous sommes dans la majorité. Cette bataille spirituelle sera difficile, mais nous ne pouvons pas perdre si nous plaçons nos prières, avec foi et confiance, en Dieu.

Sainte Faustine Kowalska.
Le tableau de la Miséricorde divine d’Adolf Hyła (1943).
L’inscription polonaise au bas du tableau se lit comme suit : « Jésus, j’ai confiance en Toi »
« Je promets que l’âme qui vénérera cette image ne périra pas », a dit Jésus à Faustine, selon son journal, étudié et authentifié par l’Église depuis plusieurs décennies. « Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l’heure de la mort. Moi–même, je la défendrai, comme ma propre gloire. » (Journal de Faustine, 48).

Ses prophéties sont en train de se réaliser, comme elles l’ont été pendant la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Questions et réponses :


Q : Serons-nous conduits aux refuges par nos anges lorsque le moment sera venu ?

R : Notre Dame a déjà assigné ses saints anges pour amener ceux d’entre nous qui auront besoin d’être guidés ou déplacés dans les Refuges. J’ai vu des sanctuaires, des basiliques, des petits refuges et des personnes amenées dans les Refuges. Il y avait aussi des jeunes hommes qui sortaient et amenaient des gens dans les Refuges.

Q : Pouvez-vous nous dire où se trouve le lieu de refuge dans le Hill Country, est-ce à Fredericksburg TX ?

R : Bien qu’on ne me l’ait pas dit précisément, je crois que le point central pour le Texas se trouve à Fredericksburg, au Texas. Les Refuges seront révélés par Notre Dame au moment opportun. Les refuges de la région des collines s’étendront sur plus de 450 km carrés. Il y a des zones spirituelles que je ne suis pas autorisé à révéler pour le moment. J’ai vu 4 grands Refuges aux Etats-Unis et un grand Refuge au Canada. Nous saurons où et quand 30 jours avant. Il y aura de nombreux grands refuges dans le monde entier.

Q. Je réalise que je ne suis rien sans Lui. Je veux tellement Lui plaire, mais je ne me sens capable de rien. Comment pourrai-je inspirer les autres autour de moi pendant la période chaotique qui nous attend si je ne peux pas affirmer ma foi personnelle ?

R. Très bonne question. N’oubliez pas qu’en tant qu’êtres humains, nous n’avons pas le pouvoir de combattre le mal dans le monde de la chair et de la nature. Nous devons nous humilier avec un cœur sincère et demander à la Sainte Vierge d’intercéder pour nous par la prière. Nous menons des batailles spirituelles que nous ne pouvons pas voir, mais qui sont plus réelles que les batailles dans le monde naturel que nous voyons avec nos yeux. Je suggère de rendre visite au Seigneur au Saint-Sacrement, de prier intensément et de demander à Dieu de vous donner sa grâce – ces armes combattront les doutes et répondront à ces questions difficiles. Je suggère que nous fassions chaque jour de simples actes d’amour, comme, par exemple, sourire sincèrement à toutes les personnes que nous rencontrons, et que nous fassions l’expérience des bénédictions qui nous seront rendues. Nous serons élevés et nous verrons l’amour de Dieu grandir en nous, car Dieu est un amour total et puissant. Si nous nous abandonnons à l’Esprit Saint et à la Sainte Vierge avec un cœur sincère, ils nous enseigneront et nous donneront la grâce pour que nos cœurs reçoivent les bénédictions de la foi et de l’amour.

Q : Beaucoup de gens ne veulent pas penser, et encore moins entendre, que nous vivons à une époque où une grande bataille spirituelle se déroule. Je le ressens quotidiennement dans ma propre vie et j’essaie de toutes mes forces de ne pas abandonner la prière ou de garder mon esprit concentré sur Jésus.

R : Notre Dame est apparue des centaines de fois depuis des siècles, et pourtant l’humanité détourne son visage de Dieu. En tant que croyants, nous sommes appelés à nous joindre à Notre-Dame dans la prière pour atteindre ceux dont le cœur s’est endurci et qui refusent d’écouter. Je crois que c’est la Sainte Vierge et l’Esprit Saint qui nous ont incités à nous rassembler au sein d’une Communauté catholique mondiale. Notre Dame rassemble ses enfants pour les préparer à la tribulation qui arrive—-Vous ne marchez pas seuls.

Q. Nous nous sommes sentis appelés à préparer une communauté du reste. Nous avons parcouru un long chemin, mais nous nous sentons actuellement seuls, incompris et sans ressources ni aides. Pourtant, nous nous sentons appelés par Dieu de bien des manières. Notre refuge n’est pas censé se trouver au Texas, mais vous nous offrez tant d’espoir et vous nous faites sentir que nous ne sommes pas seuls. Veuillez prier pour nous et si vous pouvez nous dire quoi que ce soit pour nous aider, faites-le. Merci, nous prierons pour vous, que Dieu vous bénisse.

R. Notre Seigneur vous appelle à un voyage très spécial, car il prépare d’autres personnes à vivre le même voyage. Les gens n’ont pas besoin de venir au Texas ; Notre Dame et le Saint-Esprit préparent de grands refuges dans le monde entier. Il est étonnant de voir comment tant de restes, comme des pièces de tissu qui s’assemblent, se préparent à compléter un beau vêtement pour l’Épouse de Jésus, en préparation de Sa venue. J’ai vu de nombreux refuges de maisons, de terrains, de basiliques, de sanctuaires et de personnes transportées par les anges de la Vierge dans les grands refuges dans différentes parties du monde. Si vous les cherchez, vous ne les trouverez pas. Dans la « plénitude des temps », alors que le Plan de Dieu continue à se déployer, ceux qui sont en Jésus-Christ sauront où et quand aller. Le message pour tout le peuple de Dieu, comme vous, est d’aider Notre Dame à amener le monde entier à Son Fils, Jésus. Soyez en paix, mes amis ; nous sommes tous rassemblés en un seul corps saint du Christ.

L’esprit de Dieu et la protection surnaturelle de Dieu
L’esprit de Dieu : Augustin et l’enfant au bord de la mer : Un jour, saint Augustin se promenait au bord de la mer, essayant de comprendre la Sainte Trinité. Il rencontra un enfant qui avait creusé un trou dans le sable et s’affairait à le remplir de seaux d’eau de mer. Augustin : « Qu’est-ce que tu fais ? »
L’enfant : « J’essaie de vider l’océan dans ce trou.
Augustin : « Mais c’est impossible ! « Mais c’est impossible ! »
L’enfant : « Pas plus impossible que votre compréhension de la Trinité. »

Le but de l’histoire est de montrer que la Trinité est un mystère qui dépasse notre compréhension.
Elle est vraie, même si nous ne pouvons pas comprendre comment elle pourrait être vraie, le mot « pourrait » exprimant la possibilité. C’est une vérité non contradictoire qui se trouve au-delà de notre horizon mental. De telles vérités peuvent-elles exister ?

Qui peut comprendre l’esprit de Dieu ? Aucun être humain ne le peut ! Aujourd’hui, nous vivons des temps terribles et nous sommes tous préparés spirituellement à la guerre spirituelle. Notre Dame nous enseignera, mais nous devons comprendre que Dieu est avec nous en tant que notre puissant protecteur.

Protection surnaturelle – La protection fidèle de Dieu pour Israël :
Les nations arabes qui entourent Israël ont juré de faire couler le bleu de la Méditerranée dans le sang des Juifs.

La guerre des 7 jours :
Les Israéliens et les Arabes font état d’interventions surnaturelles et angéliques en faveur d’Israël. Le prophète Zacharie avait prédit qu’à la fin des temps, Dieu défendrait Israël et enverrait ses anges combattre pour et avec son peuple.

Za 12:8- En ce jour-là, Yahvé protégera l’habitant de Jérusalem; celui d’entre eux qui chancelle sera comme David en ce jour-là, et la maison de David sera comme Dieu, comme l’Ange de Yahvé devant eux.
D’après tous les analystes et experts militaires, le match devait être déséquilibré. Les forces de défense israéliennes (FDI) comptaient 275 000 soldats, contre 456 000 pour les armées irakienne, syrienne, jordanienne et égyptienne combinées. Israël célébrait sa fête de l’indépendance lorsque le gouvernement israélien a appris que le président égyptien Gamal Abdel Nasser déplaçait de l’artillerie lourde dans le désert du Sinaï.En outre, un grand nombre de forces égyptiennes traversaient le canal de Suez pour se rendre dans le désert du Sinaï.Le gouvernement égyptien a mis son armée en état d’alerte en vue d’une guerre imminente.La Syrie et la Jordanie se mettent également en état d’alerte et annoncent qu’elles ne resteront pas inactives si Israël attaque l’Égypte.

Un historien militaire israélien a raconté que pendant la guerre du Kippour de 1973, un soldat israélien a capturé une colonne égyptienne dans le Sinaï et l’a conduite à l’endroit où se trouvaient les troupes israéliennes. On demanda au commandant égyptien pourquoi lui et ses hommes s’étaient rendus au soldat israélien solitaire. Il a répondu avec surprise : « Un seul soldat ?Ils étaient des milliers ». Il a ajouté qu’à mesure qu’ils s’approchaient des lignes israéliennes, les « soldats » commençaient à disparaître. Le soldat israélien raconte qu’il était seul lorsque le commandant égyptien et ses hommes se sont rendus à lui. Il ignorait totalement les « milliers de soldats » que les soldats égyptiens voyaient avec lui, puisqu’il ne les voyait pas lui-même. Le Psaume 91:10-11 promet que « Aucun malheur ne t’arrivera, aucun fléau n’approchera de ta demeure, Car il donnera à ses anges le soin de te garder dans toutes tes voies. »

AUJOURD’HUI ; le Hamas se plaint que « le Dieu d’Israël change la trajectoire de nos roquettes en plein vol » :La présence de Dieu au milieu de la tourmente.

Ps 122:6- Appelez la paix sur Jérusalem que reposent tes tentes!
La nation d’Israël ne devrait pas exister et l’histoire peut en témoigner. Les nations s’élèvent et les nations tombent. Des royaumes sont venus et des royaumes ont disparu, mais Israël est toujours debout, même dans le brouillard des attaques à la roquette du Hamas. Le monde arabe et islamique déteste Israël depuis la nuit des temps. Cette haine ne ressemble à aucune autre. Il semble parfois que la seule chose qui puisse satisfaire cette haine soit la destruction totale d’Israël. Aujourd’hui, le rejet de Dieu par les nations commence à avoir un effet sur Israël. Les nations ont forcé la main de Dieu à se révéler dans leur empressement à éliminer Israël. Elles ont touché la prunelle des yeux de Dieu. Ne croyez-vous pas que Dieu ne protégera pas Israël de ce bombardement constant du Hamas ?Ce que je trouve ironique dans toute cette affaire, c’est que le Hamas prétend que le Dieu d’Israël a changé la cible du missile. Ils ont reconnu le fait que Dieu est réel. Le Jewish Telegraph a écrit que l’un des terroristes de Gaza aurait déclaré, lorsqu’on lui a demandé pourquoi ils ne pouvaient pas viser leurs roquettes plus efficacement : « Nous les visons, mais leur Dieu change leur trajectoire en plein vol ».Pourquoi est-il si difficile pour les croyants de voir réellement ce qui se passe ?Dieu a protégé Israël et continuera à le protéger, tout en tenant la promesse qu’il a faite à Jacob.

Gn 28:14- Ta descendance deviendra nombreuse comme la poussière du sol, tu déborderas à l’occident et à l’orient, au septentrion et au midi, et tous les clans de la terre se béniront par toi et par ta descendance.
La protection surnaturelle de Dieu dans le miracle du Rosaire – En sécurité au milieu de l’explosion nucléaire d’Hiroshima !
Dieu peut protéger et protège miraculeusement ceux qui lui sont consacrés – en particulier par le Rosaire – même au milieu d’une puissante détonation nucléaire.

Miracle du Rosaire à Hiroshima – 6 août 1945
Il y avait une maison à huit pâtés de maisons de l’endroit où la bombe A a explosé à Hiroshima, au Japon. Cette maison avait une église attenante qui a été complètement détruite, mais la maison a survécu, tout comme les huit missionnaires jésuites allemands qui priaient fidèlement le rosaire dans cette maison tous les jours. Ces hommes étaient des missionnaires auprès du peuple japonais, ils n’étaient pas militaires, mais comme l’Allemagne et le Japon étaient alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont été autorisés à vivre et à exercer leur ministère au Japon pendant la guerre. Non seulement ils ont tous survécu avec des blessures relativement légères, mais ils ont tous vécu bien au-delà de ce jour terrible, sans maladie due aux radiations, sans perte d’audition, ni aucun autre défaut ou maladie visible à long terme. Naturellement, ils ont été interviewés à de nombreuses reprises (le père Schiffer, un survivant, a parlé de plus de 200 fois) par des scientifiques et des professionnels de la santé au sujet de leur expérience remarquable. Voici ce qu’ils disent : « Nous croyons que nous avons survécu parce que nous vivions le message de Fatima.

Nous vivions et priions le rosaire quotidiennement dans cette maison ». Bien sûr, les scientifiques séculiers restent sans voix et incrédules devant cette explication – et ils sont sûrs qu’il y a une « vraie » explication – mais en même temps, plus de 55 ans plus tard, les scientifiques sont toujours absolument déconcertés lorsqu’il s’agit de trouver un scénario plausible pour expliquer la fuite unique des missionnaires de la puissance infernale de cette bombe. La protection surnaturelle de Dieu sur l’église catholique Saint-Jacques de Medjugorje :Les habitants de Medjugorje croient que la Vierge Marie les a protégés pendant le récent conflit sanglant de Bosnie qui s’est déroulé à moins de 7.5 km du village. L’ennemi a détruit d’autres villages et massacré leurs habitants, mais Medjugorje est resté en sécurité et intact. A titre d’exemple, des sources affirment que deux avions de chasse MIG de fabrication russe ont été envoyés pour détruire le village. Alors que les pilotes s’approchaient de Medjugorje par une journée claire et sans nuages, un épais brouillard a soudain obstrué leur vision et ils n’ont pas pu larguer leurs bombes sur la cible. Un avion s’est écrasé et l’autre est retourné à sa base. On dit que le pilote survivant a fait défection de son unité militaire. Dans un autre cas, une bombe est tombée dans un champ près du village mais n’a pas explosé. Cependant, pendant une courte période, au plus fort de la guerre, les prêtres de Saint-Jacques déplacèrent le Saint-Sacrement dans le sous-sol du presbytère et continuèrent à célébrer la messe ».

Pourquoi est-ce que je partage cela avec vous ?

Je partage, en particulier avec ceux d’entre vous qui pourraient avoir des doutes sur la protection de Dieu, de jeter un regard sérieux sur les promesses et la puissance de Dieu. Ne le mettez pas dans une boîte ! Il est de notre côté, et nous sommes tous sous son amour et sa protection. C’est la raison d’être des Refuges : l’amour et la protection de Dieu pour son peuple. L’amour de la Vierge et le Saint-Esprit préparent les croyants à la venue de Jésus-Christ et nous demandent d’y participer par la prière, la foi et la confiance en Dieu.

Bien à vous dans l’amour de Jésus, John Martinez, Jr.
408 N. Edison
Fredericksburg, Texas 78624
tél : 1-830-456-9608
IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements Empty Re: Vidéo-Refuge : "John Martinez, un Mystique Américain, reçoit des Messages du Ciel sur les Événements

Message  IDEAL Sam 23 Mar 2024 - 14:50

5 Août 2014


Par John Martinez

La Tribulation

« …Priez beaucoup les prières du Rosaire. Moi seule suis capable de vous sauver encore des calamités qui approchent. Ceux qui placent leur confiance en Moi seront sauvés » — extrait du Troisième message de Notre Sainte Mère à Sœur Agnès, 13 octobre 1973.

Vivons-nous dans les « derniers jours » ?
Il est remarquable que les divers messages de la Vierge dans différentes apparitions et à différentes époques nous transmettent tous le même message. Le péché de l’humanité oblige Dieu à agir. Un véritable repentir et des changements dans le comportement humain doivent avoir lieu de toute urgence. Le mal contrôle notre monde et la bataille éclatera rapidement. Nous serons tous obligés de choisir notre camp et de prendre position. J’ai compilé quelques-uns de ces messages pour que vous puissiez en prendre connaissance. En les lisant, vous constaterez que le thème de notre Sainte Mère est très similaire dans les apparitions à travers le temps et la culture.

La tribulation pour le monde
Je vais maintenant partager avec vous ce qui m’a été montré concernant le temps de la Tribulation. Au début, je n’ai pas compris ce qui m’a été montré lorsque j’ai vu un ange qui me montrait l’avenir.

Avant que le temps de la tribulation ne commence, un Avertissement sera donné à l’humanité et nous pourrons voir notre péché comme Dieu nous voit (l’Avertissement). Nous aurons le choix de suivre Dieu ou d’embrasser le mal.

Après l’Avertissement, on m’a montré une peste qui avait été créée par l’homme, mais qui était aussi le fruit du péché. Lorsqu’un animal mort commence à se décomposer, la nature prend le relais ; les vers se nourrissent de la pourriture et d’horribles odeurs deviennent le fruit de la mort. Telle est la pestilence que l’on m’a montrée. L’air était difficile à respirer, le ciel était sombre et l’air empestait le soufre, la chair brûlée, les corps en décomposition et la mort.

J’ai vu des insectes horribles et indescriptibles, des espèces qui nous sont actuellement inconnues, être produites par le péché et causer de graves douleurs, des plaies et des furoncles à des milliers de personnes. J’ai entendu le cri de la mort dans le monde entier. Dans le monde, il y avait une absence totale de Dieu. Des milliers de démons horribles venus de l’enfer tourmentaient de nombreux croyants. Dans la vision, un démon me regardait, curieux de savoir qui j’étais. Il mesurait environ 18 pieds de haut, sa peau ressemblait à celle d’un serpent et ses ailes étaient noires, comme si elles avaient été brûlées. La couleur de sa peau était verdâtre/brune et ses yeux étaient jaunes et gris. Son visage ressemblait à un grand serpent aux dents pointues. Il n’y avait plus d’espoir pour ceux qui étaient pris dans la souffrance. Cela se passait partout dans le monde. Tout ce que je pouvais ressentir, c’était de l’agonie et un désespoir total.

J’ai vu une « Organisation mondiale unique » qui contrôlait entièrement l’humanité et qui donnait des ordres pour toutes ces tortures et ces destructions. Ni l’argent, ni l’or, ni l’argent ne pouvaient sauver les gens. Les millionnaires et les plus petits des enfants de Dieu étaient tous touchés de la même manière par ce châtiment. J’ai vu des hommes portant des masques noirs et des uniformes militaires ; ils tuaient et torturaient des gens. On m’a montré des soldats orientaux sur la côte ouest et des soldats européens sur la côte est. Beaucoup de femmes, d’enfants et d’hommes étaient entassés dans des camions vers des camps de détention préparés depuis des années. Des trains semblables à ceux de l’holocauste dans l’Allemagne nazie emmenaient les gens vers l’inconnu. J’ai vu des piles de cadavres que l’on préparait à être brûlés avec une sorte de gaz liquide.La puanteur et l’odeur de la chair brûlée et des corps en décomposition étaient insupportables.En outre, les esclaves de Satan avaient libéré des gaz/virus génériques fabriqués par l’homme ; cela se produisait dans le monde entier. Aucun secours ne semblait pouvoir être apporté à ces personnes, le mal ayant pris le contrôle total de la situation. Les femmes et les enfants criaient à la mort, mais elle ne venait pas. Il n’y avait ni jour ni nuit, juste un mélange vert-brunâtre de fumées et de brouillard. Il était très difficile de respirer. Désolé, il n’y aura pas d’enlèvement ! Chrétiens et non-chrétiens ont tous été victimes. Seuls ceux qui s’engagent pour l’antéchrist sont épargnés. Tout ce que je pouvais faire, c’était regarder fixement et pleurer.

Une partie de la vision m’a apporté soulagement et espoir, car j’ai vu des patriotes clandestins, des hommes et des femmes qui luttaient contre le mal qui tentait de nous détruire. Il y avait de nombreux croyants qui prenaient soin les uns des autres. J’ai également demandé à l’ange si les animaux étaient détruits. Il m’a répondu que le Seigneur avait protégé toutes ses créatures comme il l’avait fait à l’époque de Noé. Une grâce spéciale avait été placée autour d’elles ; elles étaient invisibles aux yeux des humains et aux yeux des méchants.

Un signe de soulagement est apparu lorsque j’ai vu des jeunes hommes, des femmes et des anges venir secourir un grand nombre de nos frères. Ils étaient emmenés dans les refuges où le mal n’était ni vu ni contrôlé.

On m’a également montré, il y a de nombreuses années, comment nous pourrons identifier le peuple de Dieu de celui de l’antéchrist.Lorsque mon fils cadet avait 7 ans, il m’a posé plusieurs des mêmes questions que celles que l’on me pose aujourd’hui : comment pourrons-nous faire la différence entre le peuple de Dieu et celui de Satan ? Lorsqu’il avait 5 ans, nous avions prié intensément sur lui et il avait reçu plusieurs dons du Saint-Esprit. Lorsqu’il m’a demandé comment identifier le peuple de Dieu, je me suis assis avec lui et nous avons prié. Je lui ai dit de fermer les yeux et que Jésus lui montrerait comment identifier le peuple de Dieu. Il a immédiatement souri et confirmé ce qui m’avait été montré. Il m’a dit que les vrais chrétiens catholiques avaient un petit cercle rond et lumineux sur leur front—- la Sainte Eucharistie ! Il m’a également confirmé que les non-catholiques avaient une croix lumineuse sur le front. D’autres personnes qui n’étaient pas chrétiennes mais qui aimaient Dieu avaient également une croix sur le front. Le peuple juif en bonne grâce avec Dieu avait l’Étoile de David brillante sur le front. Les esclaves de Satan ne pouvaient pas voir ces signes. C’est ainsi que nous pourrions sauver nos frères en sortant des refuges pour les secourir. Les anges de la Vierge nous guideront vers ces personnes lorsqu’elles les chercheront à l’extérieur des Refuges, tandis que ceux qui se trouvent à l’intérieur des Refuges prendront soin de ceux qui sont amenés dans ces lieux de sanctuaire.

Alors que je me tenais debout et que je regardais la mort et la destruction du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui, j’ai soudain été plongé dans l’obscurité la plus totale. Il n’y a eu que du silence pendant près de 30 minutes. Puis, j’ai senti des grondements et le mouvement du sol sous mes pieds. Je pouvais sentir des éruptions venant du ventre de la terre dans le monde entier. J’ai entendu le cri des innocents, le sang des bébés avortés de Dieu réclamant justice. Je pouvais sentir le déplacement des continents et des pays détruits par la colère de Dieu. Les démons semblaient en état de choc, car ils savaient que le temps de Satan s’achevait. J’ai vu le sol s’ouvrir comme sous l’effet d’un tremblement de terre, et les démons de Satan et ses méchants esclaves humains tomber dans l’abîme.

J’ai levé les yeux vers le ciel et un ange géant portant une épée flamboyante, vêtu de magnifiques vêtements blancs et portant des cheveux courts, bouclés et légèrement roux/blonds, pointait l’épée flamboyante vers la terre. Son bouclier portait le signe de la Sainte Trinité, et tandis qu’il pointait l’épée vers la terre, des boules de feu ont commencé à pleuvoir sur le monde.

Le péché était purifié et éradiqué alors que le monde était littéralement en feu. Il ne restait presque plus rien, sauf les refuges où la Vierge et le Saint-Esprit avaient protégé les enfants de Dieu.

Après la fin, je suis sorti du refuge et je n’ai vu que des cendres. J’ai été surpris de voir que quelques maisons avaient survécu sous la protection de la Grâce de Notre Dame. Sur un millier de maisons dans un quartier, j’ai vu que deux ou trois ont supporté la purification. J’ai ressenti de la joie et du bonheur en marchant autour des cendres lorsque j’ai observé un arbre brûlé dont seule la souche inférieure n’avait pas été brûlée. J’ai vu un petit morceau de branche qui poussait sur cet arbre—-. Il était vert et jaune et la vie en sortait. Cela parlait d’espoir et d’un nouveau départ. J’ai levé les yeux et j’ai vu notre Dame de Grâce dans un ciel magnifique, les mains tendues vers le bas en direction de la terre—-Sa légion d’anges saints autour d’elle, tandis que ses grâces apportaient la vie à une planète morte.

On me dit de faire une pause ici …

Y a-t-il de l’espoir pour nous/vous ?
Oui, c’est très simple. Tout d’abord, priez et discernez ce que vous venez de lire. Nous sommes à la « croisée des chemins » de l’éternité. C’est à nous de choisir librement et avec un cœur sincère. Nous devons tous nous examiner attentivement, confronter nos péchés, nous réconcilier et aller devant le Seigneur. Demandez à Jésus-Christ de devenir notre Seigneur et Sauveur personnel. Si vous avez quitté l’Église, revenez et commencez à recevoir les sacrements. Donnez votre vie au service de Dieu et faites tout ce que vous pouvez pour amener votre famille et vos amis à Jésus. La Sainte Vierge et le Saint-Esprit nous guideront et nous aideront, et nous recevrons l’amour puissant de Dieu, sa protection, sa paix et son accueil dans son cœur.

EXTRAITS DES MESSAGES DE NOTRE SAINTE MÈRE CONCERNANT LA TRIBULATION
Messages de Notre Dame à Medjugorje sur la Tribulation à venir :
En juin 1981, six jeunes du village de Medjugorje, en Yougoslavie centrale, ont rencontré Mère Marie sur le mont Podbrdo. Les apparitions se sont poursuivies depuis lors, bien qu’à une fréquence décroissante. Marie envoie un message de foi, de conversion et de jeûne pour apporter la paix sur Terre.

Un rapport envoyé par l’évêque de Mostar au Pape indique ce qui suit :

« Selon Mirjana, lors de l’apparition du 25 décembre 1982, la Vierge lui a confié le dixième et dernier secret et lui a révélé les dates auxquelles les différents secrets se réaliseront. La Sainte Vierge a révélé à Mirjana de nombreux aspects de l’avenir, beaucoup plus jusqu’à présent qu’aux autres voyants. Avant que le signe visible ne soit donné à l’humanité, il y aura trois avertissements au monde. Les avertissements seront des avertissements sur la terre. Mirjana en sera témoin. Trois jours avant l’un de ces avertissements, elle conseillera un prêtre de son choix. Le témoignage de Mirjana sera une confirmation des apparitions et un encouragement à la conversion du monde. Après ces avertissements, le signe visible sera donné pour toute l’humanité sur le lieu des apparitions à Medjugorje. Le signe sera donné comme un témoignage des apparitions et un appel au retour à la foi…

« Les neuvième et dixième secrets sont des sujets graves. Ils constituent un châtiment pour les péchés du monde. Le châtiment est inévitable car nous ne pouvons pas espérer la conversion du monde entier. Le châtiment peut être atténué par la prière et la pénitence. Il ne peut être supprimé. Après le premier avertissement, les autres suivront dans un laps de temps assez court. C’est ainsi que les gens auront le temps de se convertir. Ce temps est un temps de grâce et de conversion. Après le signe visible, ceux qui sont encore en vie auront peu de temps pour se convertir. C’est pourquoi la Sainte Vierge lance un appel urgent à la conversion et à la réconciliation. L’invitation à la prière et à la pénitence est destinée à éloigner le mal et la guerre et surtout à sauver les âmes. Nous sommes proches des événements prédits par la Sainte Vierge. Convertissez-vous au plus vite. Ouvrez vos cœurs à Dieu. C’est un message à toute l’humanité ».

La troisième prophétie de Fatima a été publiée en 2000 :
La troisième partie du secret révélé à la Cova da Iria-Fatima, le 13 juillet 1917 (d’après les écrits de sœur Lucie). »J’écris par obéissance à toi, mon Dieu, qui me l’ordonne par l’intermédiaire de son Excellence l’évêque de Leiria et par l’intermédiaire de ta très sainte Mère et de la mienne.

Après les deux parties que j’ai déjà expliquées, à la gauche de la Sainte Vierge et un peu au-dessus, nous avons vu un Ange avec une épée flamboyante dans la main gauche ; clignotante, elle émettait des flammes qui semblaient vouloir incendier le monde ; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur que la Sainte Vierge irradiait vers lui de sa main droite : montrant la terre de sa main droite, l’Ange criait d’une voix forte : « Pénitence, Pénitence, Pénitence ! ». Et nous avons vu dans une immense lumière qui est Dieu : « quelque chose de semblable à la façon dont les gens apparaissent dans un miroir lorsqu’ils passent devant » un évêque vêtu de blanc « nous avons eu l’impression que c’était le Saint-Père ». D’autres évêques, prêtres, hommes et femmes religieux montaient une montagne escarpée, au sommet de laquelle se trouvait une grande croix faite de troncs grossièrement taillés comme un arbre à liège avec l’écorce ; avant d’y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruines et à moitié tremblante, d’un pas hésitant, affligé par la douleur et le chagrin, il pria pour les âmes des cadavres qu’il rencontrait sur son chemin ; Arrivé au sommet de la montagne, à genoux au pied de la grande croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tiraient sur lui des balles et des flèches, et de la même façon moururent l’un après l’autre les autres évêques, les prêtres, les religieux et religieuses, et divers laïcs de rangs et de fonctions différents. Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun tenant à la main un aspersoir de cristal, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et en aspergeaient les âmes qui s’acheminaient vers Dieu ».

Messages de Notre Dame à Akita, Japon – (messages sérieux pour le monde, comme à Fatima) :
« Ma fille, ma novice, aimes-tu le Seigneur ? Si tu aimes le Seigneur, écoute ce que j’ai à te dire. C’est très important. Tu le transmettras à ta supérieure.

« Beaucoup d’hommes en ce monde affligent le Seigneur. Je désire que les âmes le consolent pour adoucir la colère du Père Céleste. Je souhaite, avec Mon Fils, des âmes qui répareront, par leur souffrance et leur pauvreté, les pécheurs et les ingrats.

« Pour que le monde connaisse sa colère, le Père céleste se prépare à infliger un grand châtiment à toute l’humanité. Avec Mon Fils, Je suis intervenue tant de fois pour apaiser la colère du Père. J’ai empêché la venue des calamités en lui offrant les souffrances du Fils sur la Croix, son Précieux Sang et des âmes bien-aimées qui le consolent et forment une cohorte d’âmes victimes.

« La prière, la pénitence et les sacrifices courageux peuvent adoucir la colère du Père. C’est ce que je désire aussi de votre communauté, qu’elle aime la pauvreté, qu’elle se sanctifie et qu’elle prie en réparation de l’ingratitude et des outrages de tant d’hommes. Récitez la prière des Servantes de l’Eucharistie en étant conscientes de son sens ; mettez-la en pratique : offrez (ce que Dieu enverra) en réparation des péchés. Que chacune s’efforce, selon ses capacités et sa position, de s’offrir entièrement au Seigneur.

« Même dans un institut séculier, la prière est nécessaire. Déjà les âmes qui veulent prier sont en voie d’être rassemblées.Sans attacher trop d’importance à la forme, soyez fidèles et fervents dans la prière pour consoler le Maître ».
C’est le samedi 13 octobre, jour anniversaire de la dernière apparition de la Vierge Marie aux trois enfants de Fatima, que Marie a donné à Soeur Agnès son troisième Message, le plus important et le plus grave :
«

“Comme je vous l’ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’améliorent pas, le Père infligera un terrible châtiment à toute l’humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, tel qu’on n’en a jamais vu auparavant. Le feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité, les bons comme les mauvais, n’épargnant ni les prêtres ni les fidèles. Les survivants se retrouveront dans une telle désolation qu’ils envieront les morts. Les seules armes qui vous resteront seront le Rosaire et le Signe laissé par mon Fils. Chaque jour, récitez les prières du rosaire. Avec le rosaire, priez pour le pape, les évêques et les prêtres.

L’oeuvre du diable s’infiltrera jusque dans l’Eglise de telle sorte que l’on verra des cardinaux s’opposer à d’autres cardinaux, des évêques à d’autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères. Les églises et les autels seront saccagés ; l’Eglise sera pleine de ceux qui acceptent les compromis et le démon poussera beaucoup de prêtres et d’âmes consacrées à quitter le service du Seigneur.

Le démon sera particulièrement implacable contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d’âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il n’y aura plus de pardon pour eux.”

Mgr Ito s’est rendu à Rome une troisième fois en juin 1988 pour demander l’avis du Saint-Siège. « J’étais inquiet en raison de la gravité du message », a-t-il déclaré. Le cardinal Joseph Ratzinger, préfet de la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a rassuré l’évêque Ito en lui disant qu’il avait agi correctement et a rendu un jugement définitif sur les événements et les messages d’Akita, les jugeant fiables et dignes de foi.

Prophétie de Notre-Dame de La Salette :
Le message a été approuvé par l’Église catholique et publié dans son intégralité à Lecce. France, le 15 novembre 1979, avec l’imprimatur de l’évêque Zola.

(Message à Mélanie à La Salette, France, septembre 1846) :
Cette belle Dame s’est levée, elle a croisé les bras en nous regardant, et elle nous a dit :

»Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur, je suis ici pour vous conter une grande nouvelle.

Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils. Il est si fort et si pesant que je ne puis plus le maintenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse. Pour vous autres, vous n’en faites pas cas ! Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres.

Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l’accorder. C’est ça qui appesantit tant le bras de mon Fils.

Et aussi, ceux qui mènent les charrettes ne savent pas jurer sans mettre le nom de mon Fils au milieu. Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon Fils.

Si la récolte se gâte, ce n’est rien qu’à cause de vous autres. Je vous l’avais fait voir l’an dernier par les pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas. C’est au contraire : quand vous en trouviez des pommes de terre gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon Fils au milieu. Elles vont continuer, et cette année, pour la Noël, il n’y en aura plus. »

Jusqu’ici la Belle Dame a parlé en français.
Elle prévient une question de Mélanie et termine son discours en patois :

»Vous ne comprenez pas, mes enfants ! Je vais vous le dire autrement. Si la recolta se gasta… Si vous avez du blé, il ne faut pas le semer. Tout ce que vous sèmerez, les bêtes le mangeront et ce qui viendra tombera tout en poussière quand on le battra. Il viendra une grande famine. Avant que la famine vienne, les petits enfants au-dessous de 7 ans prendront un tremblement et mourront entre les mains des personnes qui les tiendront. Les autres feront pénitence par la famine. Les noix deviendront vides, les raisins pourriront. »

A ce moment de l’apparition Mélanie voit que la Belle Dame dit quelques mots à Maximin, mais elle n’entend pas. Puis c’est au tour de Maximin de voir qu’elle dit quelque chose à Mélanie mais qu’il ne peut pas entendre non plus.
Ce sont les fameux « secrets » que la Vierge confie aux enfants : ils les mettront ensuite par écrit à l’intention du Souverain Pontife Pie IX, et on trouvera les textes ci-dessous.
Après les secrets, la Très Sainte Vierge poursuit le « message public » que les enfants entendent tous deux :

»S’ils se convertissent, les pierres et les rochers deviendront des monceaux de blé et les pommes de terre seront ensemencées par les terres.

Faites-vous bien votre prière, mes enfants ?
– Pas guère, Madame.
– Ah ! Mes enfants, il faut bien la faire, soir et matin, ne diriez-vous qu’un Pater et un Ave Maria quand vous ne pourrez pas mieux faire. Et quand vous pourrez mieux faire, il faut en dire davantage. L’été, il ne va que quelques femmes un peu âgées à la Messe. Les autres travaillent le dimanche tout l’été, et l’hiver, quand ils ne savent que faire, ils ne vont à la Messe que pour se moquer de la religion.

Le Carême, ils vont à la boucherie, comme les chiens.
– N’avez-vous jamais vu du blé gâté, mes enfants ?
– Non Madame !
– Mais vous, Maximin, mon enfant, vous devez bien en avoir vu une fois, au Coin, avec votre père. Le maître du champ dit à votre père de venir voir son blé gâté. Vous y êtes allés. Votre père prit deux ou trois épis dans sa main, les froissa et ils tombèrent tous en poussière. En vous en retournant, quand vous n’étiez plus qu’à une demi-heure de Corps, votre père vous donna un morceau de pain en vous disant : « Tiens, mon petit, mange encore du pain cette année, car je ne sais pas qui va en manger l’an qui vient si le blé continue comme ça ».
– Ah ! Oui, Madame. Je m’en rappelle à présent. Je ne m’en rappelais pas tout à l’heure.

Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ! Allons, mes enfants, faites-le bien passer à tout mon peuple ! »

Voici maintenant le texte du secret de Mélanie, tel qu’il a été publié par Mélanie elle-même, avec l’imprimatur de Mgr Zola évêque de Lecce, en 1879.

»Mélanie, ce que je vais vous dire maintenant ne sera pas toujours secret, vous pourrez le publier en 1858.

Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les Saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent vengeance, et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple ; il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Eternel en faveur du Monde. Dieu va frapper d’une manière sans exemple.
Malheur aux habitants de la Terre ! Dieu va épuiser sa colère, et personne ne pourra se soustraire à tant de maux réunis.
Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu ont négligé la prière et la pénitence, et le Démon a obscurci leurs intelligences ; ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux Diable traînera avec sa queue pour les faire périr.
Dieu permettra au vieux serpent de mettre des divisions parmi les régnants, dans toutes les sociétés et dans toutes les familles ; on souffrira des peines physiques et morales : Dieu abandonnera les hommes à eux-mêmes et enverra des châtiments qui se succéderont pendant plus de trente-cinq ans.
La société est à la veille des fléaux les plus terribles et des plus grands événements ; on doit s’attendre à être gouverné par une verge de fer et à boire le calice de la colère divine.

Que le Vicaire de mon Fils, le Souverain Pontife Pie IX, ne sorte plus de Rome après l’année 1859 ; mais qu’il soit ferme et généreux, qu’il combatte avec les armes de la foi et de l’amour ; je serai avec lui. Qu’il se méfie de Napoléon ; son cœur est double, et quand il voudra être à la fois pape et empereur, bientôt Dieu se retirera de lui : il est cet aigle qui, voulant toujours s’élever, tombera sur l’épée dont il voulait se servir pour obliger les peuples à se faire élever.

L’Italie sera punie de son ambition en voulant secouer le joug du Seigneur des Seigneurs ; aussi elle sera livrée à la guerre, le sang coulera de tous les côtés ; les églises seront fermées ou profanées. Les prêtres, les religieux seront chassés ; on les fera mourir, et mourir d’une mort cruelle. Plusieurs abandonneront la foi, et le nombre des prêtres et des religieux qui se sépareront de la vraie religion, sera grand ; parmi ces personnes, il se trouvera même des évêques. Que le Pape se tienne en garde contre les faiseurs de miracle, car le temps est venu où les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la Terre et dans les airs. En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’Enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d’une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière, ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges ; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d’âmes.

Les mauvais livres abonderont sur la Terre et les Esprits des Ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu ; ils auront un très grand pouvoir sur la nature ; il y aura des Eglises pour servir ces Esprits. Des personnes seront transportées d’un lieu à un autre par ces Esprits mauvais, et même des prêtres, parce qu’ils ne seront pas conduits par le bon esprit de l’Evangile, qui est un esprit d’humilité, de charité et de zèle pour la gloire de Dieu. On fera ressusciter des morts et des justes (c’est-à-dire que ces morts prendront la figure des âmes justes qui avaient vécu sur la Terre afin de mieux séduire les hommes ; ces soi-disant morts ressuscités, qui ne seront autre chose que le Démon sous ces figures, prêcheront un autre Evangile contraire à celui du vrai Jésus-Christ, niant l’existence du Ciel, soit encore, les âmes des damnés. Toutes ces âmes paraîtront comme unies à leurs corps).

Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires, parce que la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le Monde.

Malheur aux Princes de l’Eglise qui ne seront occupés qu’à entasser richesses sur richesses, qu’à sauvegarder leur autorité et à dominer avec orgueil ! Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que pour un temps, l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions : ce sera le temps des Ténèbres ; l’Eglise aura une crise affreuse. La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables. On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés aux pieds ; on ne verra qu’homicide, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille.
Le Saint Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice.
Les méchants attenteront plusieurs fois à sa vie sans pouvoir nuire à ses jours ; mais ni lui, ni son successeur… ne verra le triomphe de l’Eglise de Dieu.
Dans l’année 1865, on verra l’abomination dans les lieux saints ; dans les couvents, les fleurs de l’Eglise seront putréfiées et le Démon se rendra comme le roi des cœurs.
Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses se tiennent en garde pour les personnes qu’ils doivent recevoir, parce que le Démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres religieux des personnes adonnées au péché, car les désordres et l’amour des plaisirs charnels seront répandus par toute la Terre.

(Evénements prochains)

La France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre seront en guerre ; le sang coulera dans les rues ; le Français se battra avec le Français, l’Italien avec l’Italien ; ensuite il y aura une guerre générale qui sera épouvantable. Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France, ni de l’Italie parce que l’Evangile de Jésus-Christ n’est plus connu. Les méchants déploieront toute leur malice ; on se tuera, on se massacrera mutuellement jusque dans les maisons. Au premier coup de son épée foudroyante, les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante, parce que les désordres et les crimes des hommes percent la voûte des Cieux.
Paris sera brûlée et Marseille engloutie ; plusieurs grandes villes seront ébranlées et englouties par des tremblements de terre ; on croira que tout est perdu ; on ne verra qu’homicide, on n’entendra que bruits d’armes et que blasphèmes. Les justes souffriront beaucoup ; leurs prières, leur pénitence et leurs larmes monteront jusqu’au Ciel, et tout le peuple de Dieu demandera pardon et miséricorde, et demandera mon aide et mon intercession.
Alors, Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort.

Tout à coup, les persécuteurs de l’Eglise de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au péché périront, et la Terre deviendra comme un désert. Alors se fera la paix, la réconciliation de Dieu avec les hommes ; Jésus-Christ sera servi, adoré et glorifié ; la charité fleurira partout. Les nouveaux rois seront le bras droit de la Sainte Eglise, qui sera forte, humble, pieuse, pauvre, zélée et imitatrice des vertus de Jésus-Christ. L’Evangile sera prêché partout, et les hommes feront de grands progrès dans la foi, parce qu’il y aura unité parmi les ouvriers de Jésus-Christ et que les hommes vivront dans la crainte de Dieu.
Cette paix parmi les hommes ne sera pas longue : vingt-cinq ans d’abondantes récoltes leur feront oublier que les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la Terre.

(Evénements lointains)

Un avant-coureur de l’Antéchrist, avec ses troupes de plusieurs nations combattra contre le vrai Christ, le seul Sauveur du Monde ; il répandra beaucoup de sang et voudra anéantir le culte de Dieu pour se faire regarder comme un dieu. La Terre sera frappée de toutes sortes de plaies (outre la peste et la famine qui seront générales) ; il y aura des guerres jusqu’à la dernière guerre qui sera alors faite par les dix rois de l’Antéchrist, lesquels rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le Monde. Avant que ceci arrive, il y aura une espèce de fausse paix dans le Monde ; on ne pensera qu’à se divertir ; les méchants se livreront à toutes sortes de péchés ; mais les enfants de la Sainte Eglise, les enfants de la foi, mes vrais imitateurs, croîtront dans l’amour de Dieu et dans les vertus qui me sont les plus chères. Heureuses les âmes humbles, conduites par l’Esprit Saint ! Je combattrai avec elles jusqu’à ce qu’elles arrivent à la plénitude de l’âge. La nature demande vengeance pour les hommes et elle frémit d’épouvante dans l’attente de ce qui doit arriver à la Terre souillée de crimes.
Tremblez, Terre, et vous qui faites profession de servir Jésus-Christ, et qui au-dedans vous adorez vous-mêmes ; tremblez, car Dieu va vous livrer à son ennemi parce que les lieux saints sont dans la corruption : beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d’Asmodée et des siens.
Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera évêque. En naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot ce sera le Diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés.
Il aura des frères qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants de mal ; à douze ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront ; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l’Enfer.

Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu’une faible lumière rougeâtre ; l’eau et le feu donneront au globe de la Terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes…

Rome perdra sa foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. Les démons de l’air avec l’Antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs et les hommes se pervertiront de plus en plus.

Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l’Evangile sera prêché partout ; tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité ! J’adresse un pressant appel à la Terre ; j’appelle les vrais disciples de Dieu vivant et régnant dans les Cieux ; j’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ; j’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon Esprit. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la Terre. Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris ; je suis avec vous et en vous, pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheur. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus-Christ. Combattez, enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez, car voici le temps des temps, la fin des fins.
L’Eglise sera éclipsée, le Monde sera dans la consternation. Mais voilà Enoch et Elie remplis de l’Esprit de Dieu ; ils prêcheront avec la force de Dieu et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu et beaucoup d’âmes seront consolées ; ils feront de grands progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’Antéchrist.
Malheur aux habitants de la Terre ! Il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des maladies contagieuses ; il y aura des pluies d’une grêle effroyable d’animaux ; des tonnerres qui ébranleront des villes ; des tremblements de terre qui engloutiront des pays ; on entendra des voix dans les airs ; les hommes se battront la tête contre les murailles ; ils appelleront la mort, et, d’un autre côté, la mort sera leur supplice : le sang coulera de tous côtés.

Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l’épreuve ?

Par le sang, les larmes et les prières des Justes, Dieu se laissera fléchir ; Enoch et Elie seront mis à mort ; Rome, païenne, disparaîtra ; le feu du Ciel tombera et consumera trois villes ; tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux.

Il est temps : le soleil s’obscurcit, la foi seule vivra. Voici le temps : l’abîme s’ouvre.

Voici le roi des rois des Ténèbres, voici la Bête avec ses sujets se disant le Sauveur du Monde. Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au Ciel. Il sera étouffé par le souffle de Saint Michel Archange. Il tombera, et la Terre qui depuis trois jours sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’Enfer. Alors, l’eau et le feu purifieront la Terre et consumeront toutes les œuvres de l’orgueil de l’homme… et tout sera renouvelé. Dieu sera servi et glorifié. »

Mes amis, réfléchissons tous attentivement et dans la prière à ces graves messages, et agissons avec espoir et charité en nous approchant de Jésus pour obtenir sa miséricorde et sa grâce.



Prière de salut
« Père, je sais que j’ai enfreint tes lois et que mes péchés m’ont séparé de toi. Je suis sincèrement désolé, et je veux maintenant me détourner de ma vie passée de pécheur pour me tourner vers toi. S’il te plaît, pardonne-moi et aide-moi à éviter de pécher à nouveau. Je crois que ton fils, Jésus-Christ, est mort pour mes péchés, qu’il est ressuscité des morts, qu’il est vivant et qu’il entend ma prière. J’invite Jésus à devenir le Seigneur de ma vie, à régner dans mon cœur à partir de ce jour. S’il te plaît, envoie ton Saint-Esprit pour m’aider à t’obéir et à faire ta volonté pour le reste de ma vie. Au nom de Jésus, je te prie, Amen ».

IDEAL
IDEAL
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 237
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum