La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone. - Page 4
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  Admin le Mer 8 Avr 2015 - 14:05

LA GRÈCE SE PRÉPARE À NATIONALISER SON SYSTÈME BANCAIRE ET À INTRODUIRE UNE MONNAIE PARALLÈLE !




PAR AUDREY DUPERRON

(4 avril 2015) - La Grèce se prépare à nationaliser son système bancaire et à introduire une monnaie parallèle, pour rester en mesure de payer ses dettes. Selon des sources au sein du parti au pouvoir SYRIZA, le gouvernement est décidé à maintenir les services publics opérationnels et à payer les pensions, plutôt que de rembourser un prêt de 458 millions d'euros qui devait être payé au FMI le 9 Avril. (Le 8 Avril, le Premier ministre Tsipras rencontre le président russe, Vladimir Poutine, à Moscou). Le pays ne dispose pas assez d'argent dans ses caisses pour payer cette échéance, et assurer en même temps le paiement des salaires et des prestations sociales dus le 14 avril, et sans aide de l’Europe, il ne pourra donc pas remplir ses obligations.

Nous sommes un gouvernement de gauche. Si nous devons choisir entre un défaut sur ​​le FMI ou un défaut sur notre propre peuple, le choix sera vite fait.»

«Nous pourrions être contraints de suspendre nos remboursements au FMI. Cela va provoquer le chaos sur les marchés financiers et le compte à rebours ira encore plus vite », a déclaré une source du gouvernement dans le journal britannique The Telegraph.

Ils veulent nous soumettre au rituel de l’humiliation et nous coincer. Il essayent de nous mettre dans une position où nous serons ou bien obligés de faire défaut à notre propre peuple, ou bien de signer un accord politiquement toxique pour nous. Si c’est leur objectif, ils seront obligés de se passer de nous. Nous allons fermer les banques puis nous les nationaliserons, et après nous émettrons des IOUs (investor owned utilities, des services publics détenus par des investisseurs) s’il le faut, et nous savons tous ce que cela signifie. Nous ne deviendrons pas un protectorat de l'UE. (…) Ils veulent faire de nous un exemple, et montrer qu’aucun gouvernement de la zone euro n’a plus le droit de réfléchir par lui-même. Ils ne pensent pas que nous oserons quitter la zone euro, ou que le peuple grec nous soutiendra, et ils se trompent sur ces deux points. »

Choisir de faire défaut au FMI, même pour quelques jours seulement, est une stratégie extrêmement risquée. Aucun pays développé ne l’a jamais fait (voir graphique) et même s’il devrait s’écouler une période de six semaines avant que la Grèce ne soit techniquement déclarée en faillite par le FMI, un tel processus pourrait échapper à tout contrôle et provoquer une réaction en chaîne sans précédent.


La Grèce est dans une position intenable. Même si le pays peut débourser les sommes qu’il doit au titre du mois d’avril, il doit 200 autres millions d'euros au FMI pour le 1er mai, et 763 millions supplémentaires pour le 12 mai.

Malgré un nouveau plan de 26 pages de nouvelles propositions soumis par le gouvernement de Tsipras, l'UE maintient ses exigences d’engagements concrets. On estime que les Grecs ont besoin de 19 milliards d’euros pour faire face à leurs échéances de cette année, ce qui implique que de nouvelles tensions pourraient apparaître dès cet été, et ce, même si le pays parvient à négocier un accord qui lui permettrait de subsister à ses besoins jusqu’au mois de juin.

L’ex-président de la Commission européenne, José Manuel Barroso a jugé « totalement inacceptables » les demandes de la Grèce pour obtenir des délais supplémentaires et de l’argent, lui rappelant qu’elle avait une obligation morale à l’égard des autres pays : « Nous devrions nous souvenir qu’il y a des pays plus pauvres qui prêtent de l’argent à la Grèce, donc toute demande de réduction de sa dette recueillerait sans aucun doute une fin de non recevoir de ses partenaires »

SOURCE :

http://www.express.be/business/fr/economy/la-grece-se-prepare-a-nationaliser-son-systme-bancaire-et-introduire-une-monnaie-parallle.htm

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37785
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  antoine le Lun 13 Avr 2015 - 15:12

La Grèce dément se préparer à un défaut

La Grèce a démenti lundi des informations du Financial Times selon lesquelles elle se préparait à un défaut si elle ne parvenait pas à un accord avec ses créanciers d'ici la fin du mois.

Le Financial Times écrit qu'Athènes compte surseoir à 2,5 milliards d'euros de remboursements dus au Fonds monétaire international (FMI) en mai et en juin si aucun arrangement n'est passé avec ses créanciers sur les réformes.

"La Grèce ne se prépare en rien à un quelconque défaut et il en va de même pour ses bailleurs de fonds. Les négociations progressent rapidement vers une solution satisfaisante pour tous", expliquent les services du Premier ministre Alexis Tsipras dans un communiqué.
"Ce qui semble causer quelque irritation, c'est que le gouvernement grec est résolu à mettre fin à la politique d'austérité". 



source le figaro
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2545
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  stjeanlagneau le Lun 13 Avr 2015 - 17:10


@ Antoine Merci.

@ tous

Ne croyons pas tout ces dirigeants loin de Dieu, qui n'ont aucun scrupules à nous mentir.
La Vérité n'est pas la. Restons fidèles et confiants en  Jésus Christ
Ma confiance en Jésu

avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20334
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  Ginou Saliba le Ven 17 Avr 2015 - 20:52

Wall Street en baisse à cause de la Grèce

Mis à jour le 17/04/2015 à 22:57

 Wall Street a fini en forte baisse vendredi, prise d'inquiétudes face à la difficulté des négociations entre la Grèce et ses créanciers, et après des résultats d'entreprises sans éclat: le Dow Jones a abandonné 1,54% et le Nasdaq 1,52%.
Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 279,47 points à 17.826,30 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 75,98 points à 4.931,81 points.

Pour David Kotok, chez Cumberland Advisors, les marchés réagissaient aussi aux informations de presse selon lesquelles des banques européennes auraient reçu des recommandations pour cesser leur exposition aux bons du Trésor grec, dans l'idée de se prémunir en cas d'échec des négociations.

"C'est pour ça que les marchés sont dans le rouge", assurait en matinée M. Kotok, parce qu'"il ne s'agit plus du Fonds monétaire (international FMI, ndlr) mais d'un effondrement des systèmes bancaires" qui est en jeu dans les négociations. "La Grèce est la seule information qui puisse expliquer la remontée de l'inquiétude", a aussi estimé Gregori Volokhine, chez Meeschaert, "même si les Etats-Unis sont très peu exposés à la Grèce".
"Pour la première fois depuis plusieurs mois, les investisseurs prennent très au sérieux les risques d'un défaut de la Grèce", estimait Chris Low, chez FTN Financial.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/04/17/97002-20150417FILWWW00407-wall-street-en-baisse-a-cause-de-la-grece.php

_________________
La Parole ! Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.Paix ! 
avatar
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5975
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  antoine le Sam 25 Avr 2015 - 10:23

On y arrive, on y arrive!



Grèce: Berlin laisse deviner un plan B
Le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, a laissé entendre samedi que son pays se préparait actuellement à un défaut de la Grèce. 

A la question de savoir s'il préparait un plan B, au cas où les négociations avec la Grèce resteraient infructueuses, il a répondu: "Vous ne devriez pas poser cette question à un responsable politique", dans la mesure où une réponse positive ne pourrait que semer la panique. Il a ajouté que chacun devait recourir à son imagination pour envisager la suite. 

Dressant le parallèle avec la préparation, restée secrète, de la Réunification allemande en 1989, Wolfgang Schaüble a ainsi expliqué que "si à l'époque un ministre en charge avait fait savoir qu'existait un plan de réunification, le monde entier ce serait probablement dit : "Les Allemands sont devenus fous"". 



source le figaro
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2545
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  antoine le Sam 2 Mai 2015 - 7:49

«La zone euro va mourir si...» (Varoufakis)

Le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis a assuré aujourd'hui que la Grèce pouvait se passer d'un nouveau prêt alors que son gouvernement, à court d'argent, tente désespérément de débloquer des fonds de sauvetage. La Grèce "peut s'en sortir (sans un nouveau prêt). L'une des conditions cependant est une importante restructuration de la dette", a affirmé Yanis Varoufakis dans une interview au quotidien grec de centre gauche Efimerida ton Sindakton.

Interrogé pour savoir s'il y avait eu des discussions "dans les coulisses des négociations" à propos d'une réduction de la dette, le très controversé ministre grec a répondu par l'affirmative. Yanis Varoufakis, dont le style abrasif et fanfaron agace ses pairs européens, les a décrits comme des "partenaires divergents".

Ce sont "des partenaires gouvernés par la peur qu'ont provoquée la crise et la +solution+ de la crise dont tout le monde, au fond, sait qu'elle est instable et encline à conduire à de nouveaux problèmes", a-t-il ajouté. Il a mis en garde : "si la zone euro ne change pas, elle va mourir", jugeant qu'"aucun pays, pas seulement la Grèce, n'aurait dû rejoindre un système monétaire commun si bancal". 

"C'est une chose de dire que nous n'aurions jamais dû rejoindre l'euro et une autre de dire que nous devons l'abandonner", a-t-il cependant précisé, conscient que faire marche arrière maintenant conduirait à "une mauvaise et imprévisible situation".

Yanis Varoufakis a répété qu'il était toujours en charge de l'équipe de négociation grecque malgré le remaniement de l'équipe dont la coordination a échu au professeur d'économie Euclides Tsakalotos.
source le figaro
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2545
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  Admin le Sam 2 Mai 2015 - 10:40

@ Antoine :

Un gros Meeerci ! de mettre à jour ce fil si important en regard des événements à venir !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 37785
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  antoine le Jeu 7 Mai 2015 - 15:43

On suit attentivement l'épisode Grec:

Dijsselbloem: effacer la dette grecque est "impossible politiquement"
AFP le 07/05/2015 à 18:57


Jeroen Dijsselbloem (g) et le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis lors d'une conférence de presse le 30 janvier 2015 à Athènes ( AFP/Archives / ARIS MESSINIS )


Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro a indiqué dans une interview au Monde parue jeudi qu'il serait "impossible politiquement" d'effacer la valeur nominale de la dette grecque, même s'il est possible d'aménager les créances.
"La discussion sur l'allègement de la dette n'est pas taboue. La seule chose impossible politiquement c'est un effacement de sa valeur nominale (320 milliards d'euros environ", a dit Jeroen Dijsselbloem, qui en tant que président de l'Eurogroupe joue un rôle clef dans les discussions en cours avec Athènes.
Le Néerlandais a rappelé qu'un tel "allègement" avait été évoqué dès novembre 2012 au niveau européen, à condition que le gouvernement grec remplisse les conditions posées par ses partenaires.
Un "allègement" de la dette grecque pourrait par exemple passer par un rééchelonnement, ou des échanges de titres. Un "effacement" serait une initiative plus radicale, forçant les créanciers de la Grèce, parmi lesquels les Etats européens, le Fonds monétaire international et la banque centrale européenne, à inscrire des pertes dans leurs comptes.
La gauche radicale Syriza au pouvoir à Athènes avait fait campagne sur un effacement pur et simple d'au moins une partie de la dette de la Grèce, qui représente plus de 175% de son produit intérieur brut, c'est-à-dire de la valeur créée par son économie en une année.
Le sujet est ensuite passé à l'arrière-plan des négociations du pays avec ses créanciers, qui portent davantage sur les liquidités dont Athènes a besoin à très court terme sous peine d'asphyxie financière.
Mais la question de la dette grecque est revenue sur le tapis ces derniers jours. Elle suscite des tensions entre les créanciers d'Athènes, plus précisément entre le FMI, qui plaide pour un effacement partiel, et les Européens, pour lesquels il s'agit d'une ligne rouge. Que M. Djisselbloem s'est donc chargé de rappeler.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2545
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  antoine le Lun 11 Mai 2015 - 15:05


Grèce: deux semaines de liquidités
La Grèce risque d'être à court de liquidités d'ici "deux semaines", a affirmé aujourd'hui le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, alors qu'Athènes et ses créanciers ne sont toujours pas parvenus à un accord sur le financement du pays.

"La question des liquidités est terriblement urgente", a déclaré M. Varoufakis à l'issue d'une nouvelle réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles. "En terme de calendrier, nous parlons des deux prochaines semaines", a-t-il ajouté.

source le figaro
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2545
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Grèce sera le catalyseur qui fournira le prétexte pour faire tomber Babylone.

Message  stjeanlagneau le Lun 11 Mai 2015 - 15:29



Merci Antoine

@ tous

continuons de prier et de veiller.
Prends pitié Exorcisme
avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20334
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum