DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

4 participants

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Dim 6 Aoû 2023 - 13:24

OUI, L'ENFER EXISTE ET LES DAMNÉS Y PASSERONT UNE ÉTERNITÉ DE SOUFFRANCES !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Enfer13


1er janvier 2018

Aujourd'hui très peu de catholiques ou chrétiens croient à l'enfer. Beaucoup de prêtres ne parlent plus de l'enfer. Vous entendrez des gens dire : « Oh, l’enfer, c’était une invention des curés pour faire peur au monde », ou bien « l’enfer, existe, mais il n’y pas personne dedans », ou encore « les bons vont aller au ciel, mais les méchants n’iront pas en enfer, ils seront tout simplement anéantis ». Eh bien non, l’enfer existe réellement, c’est une vérité de foi, et il y a bel et bien du monde dedans.

Après la mort l’être humain passe immédiatement en jugement devant Dieu. A la suite de ce jugement l’être humain ira pour l'éternité soit au paradis soit en enfer. (Il peut aussi aller au purgatoire, pour être purifié et aller éventuellement au paradis, mais s’il meurt en état de péché mortel, il va immédiatement en enfer.) L'enfer est un lieu épouvantable ou l’être humain est torturé en permanence et ou ses souffrances ne s’arrêteront jamais. Il est donc très important de savoir comment ne pas aller en enfer après notre mort. C’est même la chose la plus importante à savoir et à mettre en pratique, puisqu’il s’agit du salut de notre âme, de savoir où nous passerons l’éternité.

Dans l’Évangile, Jésus a dit que l'enfer existait et ceci à quinze reprises. Par la grâce de Dieu, des êtres humains ont visité en esprit l'enfer et en ont rendu compte par des écrits, comme sainte Thérèse d'Avila, sainte Françoise romaine, sainte Faustine Kowalska, saint Jean Bosco. Des âmes damnées sont apparues à des humains. La Sainte Vierge Marie, lors d'apparitions reconnues comme authentique par l'Église, comme à Fatima au Portugal en 1917, a montré à des enfants comment est l'enfer. Dieu, qui veut que nous soyons tous sauvés, nous a donné des conseils et des protections pour éviter l'enfer. Il faut les connaître et s'en servir : la fréquentation des sacrements, la prière, les bonnes œuvres, le port du scapulaire du Mont Carmel, etc.

L’enseignement de l’Église

Tout d’abord, voyons ce qu’est l’enseignement de l’Église sur l’enfer. Voici ce qu’enseigne le Catéchisme de l’Église catholique (publié par le Vatican en 1992, sur ordre de saint Jean-Paul II) :

1033 Nous ne pouvons pas être unis à Dieu à moins de choisir librement de l’aimer. Mais nous ne pouvons pas aimer Dieu si nous péchons gravement contre Lui, contre notre prochain ou contre nous-mêmes : « Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui » (1 Jn 3, 15). Notre-Seigneur nous avertit que nous serons séparés de Lui si nous omettons de rencontrer les besoins graves des pauvres et des petits qui sont ses frères (cf. Mt 25, 31-46). Mourir en péché mortel sans s’en être repenti et sans accueillir l’amour miséricordieux de Dieu, signifie demeurer séparé de Lui pour toujours par notre propre choix libre. Et c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot «enfer».

1034 Jésus parle souvent de la « géhenne » du « feu qui ne s’éteint pas » (cf. Mt 5, 22. 29 ; 13, 42. 50; Mc 9, 43-48), réservé à ceux qui refusent jusqu’à la fin de leur vie de croire et de se convertir, et où peuvent être perdus à la fois l’âme et le corps (cf. Mt 10, 28). Jésus annonce en termes graves qu’il « enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d’iniquité (...), et les jetteront dans la fournaise ardente » (Mt 13, 41-42), et qu’Il prononcera la condamnation : « Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel ! » (Mt 25, 41).

1035 L’enseignement de l’Église affirme l’existence de l’enfer et son éternité. Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l’enfer, «le feu éternel». La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été créé et auxquels il aspire.

1036 Les affirmations de la Sainte Écriture et les enseignements de l’Église au sujet de l’enfer sont un appel à la responsabilité avec laquelle l’homme doit user de sa liberté en vue de son destin éternel. Elles constituent en même temps un appel pressant à la conversion : « Entrez par la porte étroite. Car large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui le prennent; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent » (Mt 7, 13-14) : Ignorants du jour et de l’heure, il faut que, suivant l’avertissement du Seigneur, nous restions constamment vigilants pour mériter, quand s’achèvera le cours unique de notre vie terrestre, d’être admis avec lui aux noces et comptés parmi les bénis de Dieu, au lieu d’être, comme de mauvais et paresseux serviteurs, écartés par l’ordre de Dieu vers le feu éternel, vers ces ténèbres du dehors où seront les pleurs et les grincements de dents (Lumen gentium 48).

1037 Dieu ne prédestine personne à aller en enfer, il faut pour cela une aversion volontaire de Dieu (un péché mortel), et y persister jusqu’à la fin. Dans la liturgie eucharistique et dans les prières quotidiennes de ses fidèles, l’Église implore la miséricorde de Dieu, qui veut « que personne ne périsse, mais que tous arrivent au repentir » (2 P 3, 9): Voici l’offrande que nous présentons devant toi, nous, tes serviteurs, et ta famille entière: dans ta bienveillance, accepte-la. Assure toi-même la paix de notre vie, arrache-nous à la damnation et reçois-nous parmi tes élus (MR, Canon Romain 88).

Le Compendium (ou résumé) du Catéchisme de l’Église catholique résume les paragraphes précédents 1036 et 1037 en une seule question et réponse :

213 Comment concilier l’existence de l’enfer et l’infinie bonté de Dieu ?

S’il veut que « tous parviennent au repentir » (2 Pierre 3, 9), Dieu a toutefois créé l’homme libre et responsable, et Il respecte ses décisions. C’est donc l’homme lui-même qui, en pleine autonomie, s’exclut volontairement de la communion avec Dieu si, jusqu’au moment de sa mort, il persiste dans le péché mortel, refusant l’amour miséricordieux de Dieu.

Et quand commet-on le péché mortel ? Réponse au numéro 395 du Compendium :

« On commet le péché mortel quand il y a à la fois matière grave, pleine conscience et propos délibéré. Le péché mortel détruit en nous la charité, nous prive de la grâce sanctifiante et conduit à la mort éternelle de l’enfer s’il n’y a pas de repentir. Il est pardonné ordinairement par les sacrements du Baptême, de la Pénitence ou Réconciliation. »

La méditation sur l’enfer peut nous empêcher de commettre bien des péchés mortels. Dans le livre Entrez dans l’Espérance, publié en 1994, le journaliste Vittorio Messori demande à saint Jean-Paul Il pourquoi tant de gens d’Église n’osent plus parler de l’enfer. Le Saint-Père répond :

« Certains se rappelleront qu’il n’y a pas si longtemps, dans les sermons prononcés à l’occasion des retraites spirituelles ou des missions, les “fins dernières”, les réalités ultimes de la mort, du jugement, de l’enfer, du paradis et du purgatoire, constituaient le sujet immuable des méditations, que les prédicateurs savaient mener avec un art très pédagogique de révocation. Combien d’hommes se sont convertis et confessés grâce à ces sermons et à ces descriptions de l’au-delà !

« Il faut avoir l’honnêteté de reconnaître que oui, l’homme s’est égaré, les prédicateurs se sont égarés, les catéchistes se sont égarés, les éducateurs se sont égarés. C’est pourquoi ils n’ont plus le courage de « menacer de l’enfer... » Pourtant, les paroles du Christ sont sans équivoque. Chez Matthieu (25, 46), il parle clairement de ceux qui connaîtront des peines éternelles... »

Les paroles de Jésus sur l’enfer

Jésus à quinze reprises a affirmé de façon claire que l'enfer est un lieu qui existe réellement. En voici quelques-unes, les plus frappantes : la parabole de l’ivraie (Matthieu  13: 36 – 43), le chapitre 25 de saint Matthieu sur le jugement dernier (mentionné par saint Jean-Paul II au paragraphe précédent), et la parabole du riche et du pauvre Lazare (Luc  16: 19 – 31).

La vision de l’enfer de sainte Thérèse d’Avila

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Sainte15

Sainte Thérèse d'AvilaSainte Thérèse d'Avila (1515-1582), religieuse carmélite, par la grâce de Dieu, a visité l'enfer. Dans le texte suivant,elle raconte ce qu'elle a vu. Sa vision de l'enfer est effrayante :

« Déjà, depuis longtemps, Notre-Seigneur m’avait accordé la plupart des grâces dont j’ai parlé et d’autres encore fort insignes, lorsqu’un jour, étant en oraison, je me trouvai en un instant, sans savoir de quelle manière, transportée dans l’enfer. Je compris que Dieu voulait me faire voir la place que les démons m’y avaient préparée, et que j’avais méritée par mes péchés. Cela dura très peu; mais quand je vivrais encore de longues années, il me serait impossible d’en perdre le souvenir.

« Nulle parole ne peut donner la moindre idée d’un tel tourment, il est incompréhensible. Je sentis dans mon âme un feu dont, faute de termes, je ne puis décrire la nature, et mon corps était en même temps en proie à d’intolérables douleurs. J’avais enduré de très cruelles souffrances dans ma vie, et, de l’aveu des médecins, les plus grandes que l’on puisse endurer ici-bas… Tout cela, néanmoins, n’est rien en comparaison des douleurs que je sentis alors; et ce qui y mettait le comble, c’était la vue qu’elles seraient sans interruption et sans fin.

« Mais ces tortures du corps ne sont rien à leur tour auprès de l’agonie de l’âme. C’est une étreinte, une angoisse, une douleur si sensible, c’est en même temps une si désespérée et si amère tristesse, que j’essaierais en vain de les dépeindre. … Non, jamais je ne pourrai trouver d’expression pour donner une idée de ce feu intérieur et de ce désespoir, qui sont comme le comble de tant de douleurs et de tourments. Je ne voyais pas qui me les faisait endurer, mais je me sentais brûlée et comme hachée en mille morceaux: je ne crains pas de le dire, le supplice des supplices, c’est ce feu intérieur et ce désespoir de l’âme. (...)

« Je demeurai épouvantée, et quoique six ans à peu près se soient écoulés depuis cette vision, je suis en cet instant saisie d’un tel effroi en l’écrivant, que mon sang se glace dans mes veines. Au milieu des épreuves et des douleurs, j’évoque ce souvenir, et dès lors tout ce qu’on peut endurer ici-bas ne me semble plus rien, je trouve même que nous nous plaignons sans sujet. Je le répète, cette vision est à mes yeux une des plus grandes grâces que Dieu m’ait faites; elle a contribué admirablement à m’enlever la crainte des tribulations et des contradictions de cette vie; elle m’a donné du courage pour les souffrir; enfin, elle a mis dans mon cœur la plus vive reconnaissance envers ce Dieu qui m’a délivrée, comme j’ai maintenant sujet de le croire, de maux si terribles et dont la durée doit être éternelle. »

Le traité de l’enfer de sainte Françoise Romaine

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Sainte16

Sainte Françoise RomaineSainte Françoise Romaine (1384-1440), par la volonté de Dieu, a visité l'enfer. A la suite de cette visite elle a écrit un traité ou elle raconte ce qu'elle a vu. Ce traité donne beaucoup d'informations sur l'enfer. Voici des extraits du chapitre II, intitulé « Tourments particuliers exercés sur neuf sortes de coupables » :

1° Supplices de ceux qui outragèrent la nature par leurs impuretés. Françoise aperçut dans la partie la plus basse et la plus horrible de l'enfer des hommes et des femmes qui enduraient des tortures effroyables. Les démons qui leur servaient de bourreaux les faisaient asseoir sur des barres de fer rougies au feu, qui pénétraient le corps dans toute sa longueur, et sortaient par le sommet de la tête, et pendant que l'un d'entre eux retirait cette barre, et la renfonçait de nouveau, les autres, avec des tenailles ardentes, leur déchiraient les chairs depuis la tête jusqu'aux pieds. Or ces tourments étaient continuels et cela sans exclusion des peines générales je veux dire, du feu, du froid glacial, des épaisses ténèbres, des blasphèmes et des grincements de dents.

2° Supplices des usuriers. Non loin du cachot des premiers, Françoise en vit un autre où les criminels étaient torturés d'une manière différente, et il lui fut dit que c'étaient les usuriers. Or, ces malheureux étaient couchés et cloués sur une table de feu, les bras étendus, mais non en forme de croix, et le guide de Françoise lui dit à ce sujet, que tout signe de la croix était banni de ces demeures infernales. Chacun d’eux avait un cercle de fer rouge sur la tête. Les démons prenaient dans des chaudières de l'or et de l'argent fondus qu'ils versaient dans leurs bouches; ils en faisaient couler aussi dans une ouverture qu’ils avaient pratiquée à l'endroit du cœur, en disant: souvenez-vous, âmes misérables de l’affection que vous aviez pour ces métaux pendant la vie; c'est elle qui, vous a conduites où vous êtes. Ils les plongeaient ensuite dans une cuve pleine d'or et d'argent liquéfiés; en sorte, qu'elles ne faisaient que passer d'un tourment à un autre, sans obtenir un moment de repos. Elles souffraient en outre, les peines communes à toutes les autres âmes réprouvées; ce qui les réduisait à un affreux désespoir: aussi ne cessaient-elles de blasphémer le nom sacré de celui qui exerçait sur elles ses justes vengeances.

(Les sept autres sortes de coupables : blasphémateurs, traîtres, homicides, apostats, incestueux, magiciens (sorcellerie), excommuniés.

Dans son livre Y a-t-il un enfer ? Dom Joseph Tomaselli écrit : « Le péché qui facilement conduit en enfer, c’est l’impureté. Saint Alphonse de Liguori dit : On va en enfer à cause de ce péché, ou au moins n’y va-t-on pas sans l’avoir commis. »

La vision de l'enfer à Fatima

Les apparitions de La Sainte Vierge à Fatima au Portugal en 1917 ont été reconnues authentiques par l'église catholique. Lors de l’apparition du 13 juillet 1917, la Sainte Vierge a montré aux trois petits voyants l'enfer. Voici ce que rapporta Lucie, l’une des voyantes :

« Notre-Dame ouvrit les mains. Le reflet de la lumière qui s'en dégageait parut pénétrer la terre. Les enfants virent alors comme un océan de feu, où étaient plongées les démons et les âmes des damnés. Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou presque, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet océan de fumée. Les cris et les gémissements de douleur et de désespoir horrifiaient et étaient effrayants! Les démons se distinguaient des âmes des damnés par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés.

« Effrayés, et comme pour demander secours, les enfants levèrent les yeux vers Notre-Dame qui dit : “Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé.” »

Vision de l’enfer de sainte Faustine

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Sainte17

Sainte Faustine KowalskaSainte Faustine Kowalska (1905-1938), religieuse polonaise, a vu durant sa vie Jésus à de nombreuses reprises. Jésus lui a notamment demander de peindre l'image célèbre de Jésus miséricordieux (Jésus, J'ai confiance en Toi). Un jour,par la volonté de Dieu,elle fut transportée en enfer. Le texte suivant est le récit de sa visite en enfer.

« Aujourd'hui j'ai été dans les gouffres de l'enfer, introduite par un ange.C'est un lieu de grands supplices, et son étendue est terriblement grande.

« Genres de supplices que j'ai vus :

« Le premier supplice qui fait l'enfer c'est la perte de Dieu.

« Le deuxième supplice : les perpétuels remords.

« Le troisième supplice : le sort des damnés ne changera jamais.

« Le quatrième supplice : c'est le feu qui va pénétrer l’âme sans la brûler, c'est un terrible supplice, car c'est un feu purement spirituel, allumé par la colère de Dieu.

« Le cinquième supplice : ce sont les ténèbres continuelles, une terrible odeur étouffante et malgré les  ténèbres, les démons et les âmes damnées se voient mutuellement et voient tout le mal des autres et le leur.

« Le sixième supplice : c'est la continuelle compagnie de Satan.

« Le septième supplice : le désespoir terrible, la haine de Dieu, les malédictions, les blasphèmes.

« Ce sont des supplices que tous les damnés souffrent ensemble, mais ce n'est pas la fin des supplices. Il y a des supplices qui sont destinés aux âmes en particulier, ce sont les souffrances des sens. Chaque âme est tourmentée d'une façon terrible et indescriptible par ce en quoi ont consisté ses péchés. Il y a de terribles cachots, des gouffres de tortures ou chaque supplice diffère de l'autre; je serais morte à la vue de ces terribles souffrances, si la toute puissance de Dieu ne m'avait soutenue.

« Que chacun sache: il sera torturé durant toute l'éternité par les sens qu'il a employés pour pécher.

« J'écris cela sur l'ordre de Dieu pour qu'aucune âme ne puisse s'excuser disant qu'il n'y a pas d'enfer, ou que personne n'y a été et ne sait comment c'est. Moi, Sœur Faustine, par ordre de Dieu, j'ai été dans les gouffres de l'enfer, pour en parler aux âmes et témoigner que l'enfer existe.  

« Je ne peux en parler maintenant (en 1936), J'ai l'ordre de Dieu de le laisser par écrit. Les démons ressentaient une grande haine envers moi, mais l'ordre de Dieu les obligeait à m'obéir. Ce que j'ai écrit est un faible reflet des choses que j'ai vues.

« Quand je suis revenue à moi, je ne pouvais pas apaiser ma terreur de ce que les âmes y souffrent si terriblement, c'est pourquoi je prie encore plus ardemment pour la conversion des pécheurs, sans cesse j'appelle la miséricorde divine sur eux. Ô mon Jésus, je préfère agoniser jusqu'à la fin du monde dans les plus grands supplices que de T'offenser par le moindre péché. »

Cher lecteur, êtes-vous en état de grâce ? N’auriez-vous pas sur la conscience quelque péché grave, qui, si vous veniez à mourir à l’improviste, pourrait compromettre votre éternité ? Dans ce cas, n’hésitez pas à vous repentir de tout votre cœur, puis à aller vous confesser aujourd’hui même ou du moins à votre premier moment de liberté.

SOURCE : https://www.versdemain.org/articles/eglise-catholique-romaine/item/oui-l-enfer-existe

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

JeCrois aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty POURQUOI BEAUCOUP DE PRÊTRES VONT EN ENFER

Message  ParAmourPourJésus Sam 12 Aoû 2023 - 8:09

POURQUOI BEAUCOUP DE PRÊTRES VONT EN ENFER

( Une vidéo de l'Abbé Guy Pagès )




ParAmourPourJésus
ParAmourPourJésus
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.
Cinquième Demeure : C'est l'Union de volonté. Je suis fidèle à la Foi et à l'Obéissance.

Messages : 705
Date d'inscription : 03/12/2017

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Sam 12 Aoû 2023 - 11:00

@ ParAmourPourJésus :

J'avais déjà posté sur ce même fil cette même vidéo, mais je vais la laisser ici quand même en guise de rappel d'un sujet dont beaucoup de personnes ignorent la réalité !

Pourtant, le Ciel, à travers Ses Messages, nous a souvent dit que beaucoup d'Âmes Consacrées se retrouvaient en Enfer, souvent pour les mêmes raisons que les Âmes des Laïcs !

Et ça, on a de la difficulté à le croire croyant faussement que la majorité des Prêtres, parce qu'ils sont Prêtres, vont au Ciel !

À vrai dire, les responsabilités du Prêtre devant Dieu, à cause du Sacrement de l'Ordre, et parce qu'il est un autre Christ, ne lui donnent que très peu de marges de manoeuvre car sa Mission est de conduire les Brebis que le Seigneur lui a confiées au Ciel, et cela sans aucun compromis !

De nos jours, beaucoup de Prêtres enseignent un autre "Évangile", ce qui les rend immédiatement COUPABLES devant Dieu et ce qui les conduira en Enfer Éternel pour ne pas avoir enseigné la VÉRITÉ !

Disons que je ne voudrais surtout pas être un Prêtre connaissant la responsabilité immense qu'est la leur !

Je préfère être là où je suis !

Drapeau de la Paix

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Sam 19 Aoû 2023 - 15:37

DIEU NOUS PROMET LE SAJUT DE MILLIONS D'ÂMES SI NOUS RÉCITONS LES CROISADES DE PRIÈRES !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Unnam291


Dieu nous promet le salut de millions d'âmes si nous récitons les croisades de prières.

Pour commander les Médailles, les Scapulaires et les livres :

- Pour le Canada francophone : Vous devez uniquement vous adresser à votre coordinateur de pays à son adresse JAHJAH Canada francophone

- Pour la Belgique francophone : JAH Belgique FR

- Pour la France et le reste de la Francophonie : JAH Francophonie Boutique
L'Administrateur

SOURCE :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t42450-dieu-nous-promet-le-salut-de-millions-d-ames-si-nous-recitons-les-croisades-de-prieres#838999

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Mar 12 Sep 2023 - 10:31

UN ÉVÊQUE PRO-LGBTQ ET ACCUSÉ DE SCANDALES SEXUELS MEURT SUBITEMENT D'UN AVC MAJEUR !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Bishop16

Attention !

Loin de nous l'idée de "juger" l'Âme de Mgr Hubbard, tâche qui appartient à Dieu Seul, mais il n'en reste pas moins que les nombreux actes sexuels, de même que les nombreuses prises de position allant a contrario des Enseignements de l'Église Catholique et la façon violente dont cet Évêque est mort nous amène à se rappeler ce Dossier-Choc publié sur VSJ : http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t43255-dossier-choc-pourquoi-la-majorite-des-ames-se-retrouvent-elles-en-enfer , lequel Dossier ne peut pas nous laisser indifférent face à l'histoire publique de Mgr Hubbard. Comme demandé plus bas, à la fin de l'article, PRIONS POUR L'ÂME DE MGR HUBBARD EN DEMANDANT LA MISÉRICORDE DE DIEU ! - L'Administrateur

L’ancien évêque Hubbard d’Albany meurt d’un « accident vasculaire cérébral majeur » quelques semaines après avoir tenté un mariage invalide. Les dernières décennies de l’évêque Hubbard ont été passées embourbées dans la controverse lorsque son bilan de dissimulation d’abus sexuels a été révélé.


22 août 2023

ALBANY, New York (LifeSiteNews) – L’ancien évêque d’Albany, Howard Hubbard, a été victime de scandales à l’âge de 84 ans des suites d’un « accident vasculaire cérébral majeur », quelques semaines seulement après avoir tenté de contracter un mariage.

L’évêque Hubbard, qui a démissionné de son siège en 2014, est décédé samedi au centre médical d’Albany, où il avait été hospitalisé plus tôt cette semaine après avoir subi un « accident vasculaire cérébral majeur ». Le successeur de Hubbard, l’évêque Edward Scharfenberger, demanda des prières pour Hubbard le 18 août, déclarant que des aumôniers avaient rendu visite à l’ancien évêque diocésain et l’avaient oint.

L’Associated Press a par la suite rapporté le 19 août que Hubbard était décédé, citant le « coup massif ». Dans une déclaration publiée plus tard dans la journée, Scharfenberger a parlé du devoir d’un prêtre, tout en évitant de commenter Hubbard personnellement.

« Comme tous les prêtres sont des hommes humains, brisés, qui ont besoin de se racheter de leurs propres péchés, nous prions aussi pour ceux qui ont été blessés ou blessés de quelque manière que ce soit par un prêtre qu’ils ont pu rencontrer », a déclaré Scharfenberger dans le communiqué. « Nous nous joignons à tous ceux qui peuvent voir ce moment comme une occasion de prier pour tous les prêtres, vivants et décédés, et ceux qu’ils servent, pour élever nos esprits et nos cœurs vers le Dieu unique qui seul connaît nos cœurs et cherche le salut de nous tous. »

La mort de Hubbard est survenue quelques semaines seulement après sa tentative de contracter mariage – un événement invalide en raison de son vœu clérical de célibat. L’évêque a annoncé en juillet qu’il avait récemment épousé une femme lors d’une cérémonie civile.

Écrivant une lettre ouverte au Times Union, Hubbard a déclaré qu’il était « tombé amoureux d’une femme merveilleuse qui m’a aidé et pris soin de moi et qui croit en moi ».

Scharfenberger a publié une déclaration notant l’enseignement de l’Église catholique sur le célibat sacerdotal et que, en tant que tel, le mariage civil de Hubbard n’avait aucune légitimité ou statut pour l’Église.

« Bien qu’il ne soit pas autorisé à se représenter comme un prêtre ou à accomplir les sacrements en public, l’évêque Hubbard reste un évêque à la retraite de l’Église catholique romaine », a écrit Scharfenberger. « L’Église ne reconnaît pas son mariage comme valide. Il reste un évêque à la retraite de l’Église catholique romaine et ne peut donc pas contracter mariage.

En 2022, Hubbard avait demandé au Vatican d’être laïcisé, arguant qu’en raison des allégations d’abus qui faisaient l’objet d’une enquête, il ne pouvait pas fonctionner dans le ministère sacerdotal. Mais Scharfenberger a déclaré à l’époque que le ministère de Hubbard n’avait été restreint par personne d’autre que Hubbard lui-même.

Un évêque diocésain peut réglementer, c’est-à-dire limiter, circonscrire ou interdire l’exercice dans son diocèse de tout ou partie des ministères sacramentels. Mgr Edward Scharfenberger l’a fait dans certains cas, mais dans le cas de l’évêque Hubbard, c’est lui seul qui s’est volontairement retiré de toute célébration publique des sacrements.

La demande de laïcisation de Hubbard a été rejetée par le Vatican en mars 2023, Hubbard déclarant qu’il était à l’époque « encouragé à attendre patiemment et dans la prière et à continuer à s’abstenir de ministère public jusqu’à ce que sept poursuites civiles contre moi alléguant une inconduite sexuelle aient été jugées ».

Comme l’a noté The Pillar, une déclaration a commencé à circuler dans les médias après la mort de Hubbard qui aurait provenir du diocèse. Il décrivait Hubbard comme « infatigable dans son ministère », en plus d’être « humble et spirituel mais intrépide face à la controverse et, tout en respectant profondément l’enseignement et la tradition de l’Église, profondément indépendant dans sa pensée ».

Cependant, un porte-parole diocésain a déclaré à The Pillar que la déclaration avait en fait été écrite par « une société de relations publiques engagée par Hubbard avant sa mort ».

L’évêque Hubbard : le « jeune évêque »

Nommé par le pape Paul VI pour diriger le diocèse d’Albany en 1977, Hubbard était le plus jeune évêque des États-Unis au moment de sa nomination, âgé de 38 ans. Cela l’a conduit à être désigné comme « jeune évêque ».

Vers la fin de son mandat, un certain nombre d’allégations ont commencé à être faites, tant contre lui que contre d’autres prêtres du diocèse.

En 2004, l’évêque Hubbard a lui-même été accusé d’avoir eu des activités homosexuelles dans les années 1970. Hubbard a vigoureusement et systématiquement nié cela, et un enquêteur que le diocèse a embauché plus tard a blanchi Hubbard des allégations. Plus de 2,4 millions de dollars ont été versés à l’enquêteuse, Mary Jo White, et à son entreprise – plus que le total de 2,3 millions de dollars que le diocèse d’Albany avait alors versé aux « survivants d’abus sexuels commis par le clergé ».

Cependant, il a admis avoir dissimulé des allégations d’abus sexuels concernant le clergé, affirmant que le diocèse n’informait pas toujours les forces de l’ordre lorsque des allégations étaient faites.

Dans les documents du témoignage de Hubbard publiés en 2022, il a été révélé que Hubbard avait déclaré avoir reçu des plaintes et des allégations concernant 11 prêtres entre 1977 et 2002 concernant des agressions sexuelles sur des enfants. Hubbard n’a pas signalé ces allégations à la police, mais a plutôt envoyé les prêtres pour un « traitement », bien qu’il n’ait pas informé leurs paroissiens de la raison d’être du traitement.

Hubbard a noté dans sa « déposition d’une franchise choquante » que les absences des prêtres étaient parfois expliquées comme étant pour des « raisons de santé ».

Il a raconté comment un certain père David Bentley avait admis à l’évêque qu’il avait effectivement abusé d’un enfant, mais Hubbard n’a pas signalé l’affaire à la police car il n’était « pas un journaliste mandaté ».

Un autre exemple a été le cas du père James Rosch, qui a également « admis » à l’évêque qu’il avait agressé sexuellement un jeune garçon. Hubbard a envoyé Rosch dans un centre de traitement, qui a ensuite signé Rosch. Hubbard a ensuite renvoyé le père Rosch au ministère actif sans informer les nouveaux paroissiens du prêtre du passé de Rosch.

Dans la notice nécrologique que Hubbard a payé la firme de relations publiques pour écrire pour lui, il était déclaré qu’il « avait suivi la pratique courante de l’église consistant à référer les prêtres fautifs pour un traitement psychologique et à ne les renvoyer au ministère que lorsque des professionnels de la santé agréés jugeaient qu’il était sécuritaire de le faire ».

« Il croyait depuis longtemps au processus de réhabilitation et de rédemption, mais a reconnu publiquement rétrospectivement que la politique était une erreur », a ajouté la nécrologie de la société de relations publiques.

Les funérailles de Hubbard auront lieu le 25 août. Les lecteurs sont invités à prier pour son âme.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/former-albany-bishop-hubbard-dies-of-major-stroke-weeks-after-attempting-invalid-marriage/?utm_source=digest-catholic-2023-08-23&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Jeu 14 Sep 2023 - 11:42

FRANCE : LA CROYANCE EN UNE VIE APRÈS LA MORT DIMINUE, LA CROYANCE EN LA RÉINCARNATION AUGMENTE !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Oip_jf49


Attention !

Plus les gens abdiquent leur Foi Catholique et plus ils se tournent vers des Fables, des Mythes et des Contes et croient à des inepties comme l'est la Réincarnation. Plus les gens adhèrent à ces faussetés et plus nombreux sont-ils à se retrouver en Enfer.

Tout est lié !

SEUL LE CHRIST, À TRAVERS SON ÉGLISE, SAUVE !

L'Administrateur


par Michel Janva l

14 septembre 2023

La croyance en une vie après la mort diminue, la croyance en la réincarnation augmente…

Selon une enquête Ifop, publiée ce jeudi 14 septembre, au cours des 50 dernières années, la croyance en une vie après la mort chez les Français a diminué. Ils étaient 37% à y croire en 1970, contre 31% en 2023.

La croyance en la réincarnation a grimpé de 10 points en neuf ans, passant de 22% en 2004 à 32% en 2023. Une progression portée par les jeunes générations puisque les moins de 35 ans sont plus de 4 sur 10 (43%) à répondre positivement à cette question.

Si la croyance au paradis et l’enfer n’a pas disparu, 32% des personnes interrogées y croient encore, en baisse de 5 points depuis 2004.

Les croyances en la vie éternelle et la résurrection ont respectivement perdu 2 et 4 points depuis 2004.

La proportion de personnes qui souhaitent une cérémonie religieuse lors de leurs obsèques a considérablement baissé depuis 2008, passant de 55% à 40%.

Le prochain pèlerinage de Pentecôte à Chartres aura pour thème les fins dernières. Un peu de boulot en perspective.

SOURCE :

https://lesalonbeige.fr/la-croyance-en-une-vie-apres-la-mort-diminue-la-croyance-en-la-reincarnation-augmente/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Dim 17 Sep 2023 - 12:38

UN COUPLE DE SASKATOON CHOISIT DE MOURIR ENSEMBLE !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Aa1gqy10

Attention !

Choisir "l'Aide Médicale à Mourir", c'est choisir un TICKET POUR L'ENFER. On ne le dira jamais assez sur ce Forum. Malheureusement, la majorité des gens ont apostasié leur Foi Catholique et nos "Élites" intellectuelles et/ou politiques ont aussi apostasié la Foi de leur enfance et, maintenant, ils en ont honte. Dorénavant, ils préfèrent nous "concocter" des solutions aux problèmes actuels inspirés de l'Enfer et contraires aux Commandements de Dieu. En adhérant à "l'Aide Médicale à Mourir", ce "charmant" couple vient de prendre leur Dernier Train qui les conduira dans la Géhenne Éternelle !

OUI, ÉTERNELLE !

Et tout le monde applaudit ce "charmant" couple comme ayant fait un choix presque "héroïque". Les médias les célèbrent, leurs amis et leur familles également. Et tout ce beau monde, même s'ils ne le savent pas, sont tous dans l'Anti-Chambre de l'Enfer !

En effet, la majorité des Âmes se retrouve en Enfer de nos jours, on ne peut pas en douter !

D\\'accord !

L'Administrateur


Article de CBC/Radio-Canada s

17 septembre 2023

L’histoire d’amour de Ralph Johnstone et de Laura Bach ressemble beaucoup aux paroles d’une chanson rock’n’roll. Le couple de Saskatoon a décidé de mettre fin à leurs jours ensemble le 8 août dernier, à travers l’aide médicale à mourir.

Ralph gérait au magasin H.E.L. Music Supplies sur l’avenue Broadway.

C’était l’amour au premier regard, raconte Johnna Burlingham, la fille de Laura. Depuis cette rencontre, ils ne pouvaient pas se passer de l’un et l’autre.

Au fil du temps, Ralph Johnstone a vendu son magasin et le couple a pris sa retraite. Ils avaient plein de projets ensemble.

Cependant, au cours de la dernière décennie, l’état de santé du couple s’est empiré. Ils souffraient tous les deux de la maladie respiratoire obstructive, une inflammation des poumons qui rend la respiration difficile.

Laura Bach avait aussi d’autres problèmes de santé comme le syndrome du côlon irritable qui causait de la douleur chronique et des restrictions alimentaires et qui avait un impact sur sa qualité de vie.

Puis, l’an dernier, Ralph Johnstone a reçu un diagnostic de cancer du poumon. Il a appris la nouvelle alors que lui et sa conjointe avaient décidé de s’inscrire au programme d’aide médicale à mourir (AMM).

Je pense qu’aucun d’entre eux ne pouvait s’imaginer sans l’autre, affirme Johnna Burlingham.

MOURIR AVEC DIGNITÉ (NDLR : CHU PAS SÛR !) :

En 2022, Ralph Johnstone a rencontré ses enfants, peu de temps après avoir reçu son diagnostic de cancer.

Il m’a demandé si j’avais déjà entendu parler de l’AMM, affirme Erin Legg, la fille de Ralph. Je ne connaissais pas cet acronyme, mais quand nous avons commencé à en parler, je lui ai dit que je connaissais ce programme.

Il m’a dit que c’était ce qu’ils avaient décidé de faire à la fin.

Erin Legg raconte qu’elle et ses frères et sœurs ont accepté le choix de leur père.

Je pense que le terme ‘Mourir avec dignité’ est un terme spécial, affirme-t-elle. Quand tu penses à ton être cher qui affronte un cancer douloureux, tu veux qu’ils gardent cette dignité.

Johnna Burlingham indique qu’elle et son frère ont aussi accepté le choix de leur mère.

Erin Legg affirme que la dernière semaine avant leurs morts était un moment mémorable, car plusieurs membres de la famille et des amis sont venus visiter le couple.

C’est des funérailles pour des êtres vivants, raconte-t-elle. Ils ont eu la chance de parler avec plusieurs de leurs êtres chers.

Les enfants et les petits-enfants du couple se sont réunis au cours de la matinée, le 8 août dernier, pour leur dire un dernier adieu. La procédure médicale était prévue pour 17 h, ce jour-là.

Jessie Johnstone a donné un bain et une coupe de cheveux à son père. Il lui a aussi préparé le petit-déjeuner ce jour-là.

Erin Legg ajoute que son père a tenu à porter son double denim. Laura Bach a, quant à elle, choisi de porter une grande jupe à fleurs.

Ma mère aimait beaucoup la mode bohémienne et elle voulait que son maquillage soit parfait, affirme Johnna Burlingham.

Après avoir dit leurs derniers adieux à leurs familles, Ralph Johnstone et Laura Bach sont rentrés dans la chambre qu’ils partageaient.

Mon père racontait des histoires, il ne faisait que parler, on l’entendait de l’extérieur, affirme Erin Legg. Il tenait à divertir les médecins.

Avec les informations de Dan Zakreski.

SOURCE :

https://www.msn.com/fr-ca/actualites/ouest-canadien/un-couple-de-saskatoon-choisit-de-mourir-ensemble/ar-AA1gQRF1?ocid=msedgntp&cvid=78370c388cf54764a765c60135626bb2&ei=9

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Jeu 28 Sep 2023 - 12:37

PÈRE JAY McPHILLIPS : "VOTER POUR DES POLITIQUES PRO-AVORTEMENT ET PRO-LGBT MET VOTRE SALUT ÉTERNEL EN DANGER" !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Screen18


Voter pour des politiques pro-avortement et pro-LGBT met votre « salut éternel en danger ». « Si quelqu’un vote en faveur » d’un amendement radical pro-avortement dans l’Ohio, « il met son salut éternel en danger », a averti le père Jay McPhillips.


27 septembre 2023

NEWBURY, Ohio (LifeSiteNews) – Un prêtre catholique de l’Ohio a qualifié la mutilation transgenre d’enfants de « totalement dégoûtante et diabolique » et a averti que les électeurs risquaient la damnation éternelle en soutenant des politiques pro-transgenres et pro-avortement, qu’ils soient « personnellement opposés » ou non à ces pratiques.

Le père Jay McPhillips de Newbury a prêché une homélie enflammée plus tôt ce mois-ci contre l’idéologie LGBT et l’avortement, implorant les paroissiens de rejeter une initiative de vote d’extrême gauche dans l’Ohio qui créerait un « droit » à l’avortement et à d’autres soi-disant « décisions reproductives » dans l’État.

Le prêtre a souligné la beauté du « plan de Dieu pour la sexualité » et a attribué l’avortement endémique aux États-Unis au rejet de ce plan.

« Le plan de Dieu pour la sexualité, l’expression la plus profonde du partage de leur corps », a-t-il dit, « n’est censé être qu’entre un homme et une femme que Dieu a unis pour devenir un dans le saint sacrement du mariage ».

« Ce n’est pas destiné à un homme et une femme que Dieu n’a pas unis – la connexion occasionnelle – et ce n’est certainement pas destiné à deux hommes à partager ensemble ou à deux femmes à partager ensemble, et les gens, c’est là que notre culture ne comprend tout simplement pas la beauté du plan de Dieu », a-t-il poursuivi.

Les péchés sexuels « sont si graves », a expliqué le père McPhillips, « parce qu’ils sont considérés comme la profanation du sacré. Dans le plan de Dieu, mes amis, nos corps sont des temples du Saint-Esprit.

« Mais parce que tant de gens ont ignoré la sagesse et le plan de Dieu, nous avons eu la destruction d’enfants innocents qui se font avorter depuis des décennies maintenant dans notre pays », a-t-il déploré.

Il a noté que sur le bulletin de vote dans l’Ohio en novembre, « il y aura un amendement constitutionnel qui intégrera l’avortement sur demande pour les neuf mois de grossesse dans la constitution de notre État sans restrictions autorisées pour les neuf mois ».

La mesure, intitulée Issue 1 et soutenue par des groupes de gauche radicale comme Planned Parenthood et l’ACLU, « permettrait aux mineures d’avoir des avortements, que leurs parents y consentent ou même que leurs parents le sachent », a-t-il déclaré.

Le père McPhillips a également souligné que l’amendement permettrait aux enfants de « commencer une « transition » vers un sexe différent », y compris avec des médicaments dangereux bloquant la puberté.

Le prêtre a toutefois souligné que la « transition » est en fait « impossible ».

« Les mâles dans chaque cellule de leur corps ont un chromosome X et un chromosome Y – dans chaque cellule de leur corps. Les femmes dans chaque cellule de leur corps ont deux chromosomes X », a-t-il déclaré. « Une véritable 'transition' n’est donc pas possible. Peu importe les médicaments qu’une personne prend, ou quelle chirurgie elle effectue sur elle-même, mutilant son corps. »

En outre, il a ajouté que les personnes qui subissent des chirurgies de « transition » ont un taux de suicide 20 fois plus élevé, comme l’a révélé une étude suédoise de 2011.

« Les soi-disant médecins qui font ces choses ou les systèmes hospitaliers qui font ces choses ou les compagnies pharmaceutiques qui sont impliquées, il ne s’agit pas d’aider les gens », a déclaré le prêtre. « Il s’agit pour eux de gagner de l’argent pour eux-mêmes. Ils détruiront la vie de jeunes gens confus afin qu’ils puissent gagner de l’argent. »

« C’est tellement dégoûtant, diabolique et tout simplement fou », a-t-il claqué.

Bien que les « transitions de genre » aillent à l’encontre de la réalité biologique et comportent des risques énormes, tels que l’infertilité et le cancer, des dizaines de milliers de mineurs aux États-Unis ont utilisé des bloqueurs de puberté ou des hormones ces dernières années à des fins de « transition ».

Au moins 3 678 adolescents âgés de 12 à 18 ans ont subi une sorte de chirurgie transgenre irréversible entre 2016 et 2020, selon une étude publiée le mois dernier.

Voter pour l’avortement, le transgendérisme peut « mettre notre propre salut en danger »

Le père McPhillips a consacré une grande partie de son homélie aux conséquences spirituelles du vote pour des politiques pro-LGBT et pro-avortement, en particulier l’initiative de vote en Ohio.

Voter pour cet amendement, a-t-il dit aux paroissiens, pourrait signifier perdre son âme.

« Donc, cet amendement sur le bulletin de vote en novembre, si quelqu’un vote en sa faveur, il met son salut éternel en danger », a-t-il déclaré.

Ils risquent d’entendre Jésus dire au Jour du Jugement : « J’étais un enfant à naître, et tu as refusé de me protéger », ou « J’étais une femme désespérée, et tu as refusé de mettre des obstacles à ce que je fasse l’impensable », ou « J’étais un enfant confus, et tu m’as donné le pouvoir de détruire ma vie en ouvrant la voie à la transgenre. » ou « J’étais parent d’un enfant confus, et vous avez mis mon enfant en place pour détruire sa vie en supprimant les protections contre le fait qu’il soit transgenre à mon insu ou sans mon consentement, et cela a détruit ma vie et celle de toute ma famille. »

« L’amendement sur le bulletin de vote en novembre, les amis, pourrait être une question de salut ou de damnation », a averti le père McPhillips.

En effet, l’Église catholique enseigne que l’avortement est toujours gravement mauvais et qu’il n’est jamais licite d’obéir, de voter ou de « participer à une campagne de propagande en faveur » d’une loi pro-avortement. L’Église rejette également l’idéologie du genre et condamne la mutilation et la stérilisation comme « contraires à la loi morale » à moins qu’elles ne soient pratiquées pour des « raisons médicales strictement thérapeutiques ».

« Si nous défendons la vie, si nous nous levons pour protéger les droits parentaux, si nous nous levons pour protéger les jeunes de faire ce qui peut détruire leur vie, nous suivrons dans ce cas la volonté de Dieu », a déclaré le père McPhillips.

Mais en votant contre la vie et les droits des parents, « nous mettrions notre propre salut en danger », a-t-il déclaré.

« Mes amis, je n’ai pas l’intention d’être responsable de quelqu’un qui se retrouve séparé de Dieu pour toujours. »

« Vous devez savoir si vous avez été impliqué dans l’avortement dans le passé, vous devez vous en repentir ou vous pourriez très probablement être éternellement perdu », a ajouté le prêtre, tout en soulignant la miséricorde de Dieu pour les pécheurs repentants. « Si vous avez été impliqué dans l’avortement, vous devez savoir que Dieu veut vous pardonner, Jésus est là à bras ouverts, vous appelant à Lui. »

Le père McPhillips a en outre dénoncé ce qu’il a appelé « l’approche Ponce Pilate » des électeurs qui professent être « personnellement opposés » à l’avortement et au transgenrisme, mais soutiennent des politiques qui favorisent ces maux.

« Trop de gens pensent aujourd’hui qu’ils peuvent adopter l’approche de Ponce Pilate en ce qui concerne l’avortement et les enfants transgenres. »

« Chacun de nous a reçu le devoir de Dieu de protéger les innocents », a-t-il déclaré. « Trop de gens pensent aujourd’hui qu’ils peuvent adopter l’approche de Ponce Pilate en ce qui concerne l’avortement et les enfants transgenres. »

Il a noté que Ponce Pilate « avait le pouvoir de sauver la vie de Jésus, mais il a refusé de le faire », même s’il a reconnu l’innocence de Jésus.

« Mais, les amis, Pilate se lavant les mains ne l’a pas rendu innocent du Sang de Jésus », a déclaré le père McPhillips. « De la même manière, il y a des gens aujourd’hui qui disent: » Eh bien, je suis personnellement opposé à l’avortement, mais je ne peux pas imposer ma moralité à quelqu’un d’autre, alors si vous voulez le tuer, allez-y et faites-le. »

Le prêtre a fustigé cette ligne de pensée: « Mes amis, c’est un refus d’aimer les enfants à naître. C’est un refus d’aimer les femmes qui se sentent désespérées et qui pourraient faire l’impensable et les séparer de Dieu pour l’éternité.

« Aimons ces enfants innocents », a-t-il conclu. « Aimons ces femmes qui se sentent désespérées. Aimons ces enfants confus. Aimons les parents d’enfants confus et aidons-les à protéger leurs enfants. »

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/catholic-priest-voting-for-pro-abortion-pro-lgbt-policies-puts-your-eternal-salvation-at-risk/?utm_source=daily-canada-2023-09-28&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Jeu 5 Oct 2023 - 12:17

@ Tous :

Retenons ce passage et ces quelques extraits du Message du 2 octobre 2023 reçu par Soeur Beghe sur la Miséricorde Divine :

Dieu est miséricordieux, parfaitement miséricordieux.

(...)

... la Miséricorde divine est juste, ... la Justice divine se répand sur toutes les vertus divines et elle se met en tandem avec Sa Miséricorde.

(...)

Une Miséricorde sans Justice serait erronée, une Justice sans Miséricorde serait déséquilibrée.

(...)

La Miséricorde sans la Justice serait excessive, la Justice sans la Miséricorde serait excessive.

(...)

Flèche  Flèche  Flèche

... la Miséricorde divine est juste comme la Justice divine est miséricordieuse et malgré cet équilibre si parfait, beaucoup d'âmes se damnent .

SOURCE :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t43672-le-tribunal-divin-a-la-fin-de-vos-jours-terrestres-sera-impressionnant-certains-d-entre-vous-tremb#845554

10 sur 10 !

Quel magnifique texte reçu du Ciel de Soeur Beghe !

Daccc !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Empty Re: DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ?

Message  Admin Dim 22 Oct 2023 - 12:03

LE PÈRE JOSEPH MANIYANGAT A VU BEAUCOUP D'ÂMES EN ENFER À CAUSE DE LA COMMUNION-SACRILÈGE !


DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Unnam738


Le Père José Maniyangat a vu beaucoup d'âmes en enfer à cause de la communion. Le père a parlé des sacrilèges.

Si vous avez pris la communion sans vous être confessé auparavant de tous vos péchés mortels, vous avez apporté la condamnation sur votre âme et vous allez en subir les tortures pour toute l'éternité, sauf si vous vous repentez ....

1 corinthiens 11 : 23-29 : manger sa propre condamnation ...
1Co 11:23- Pour moi, en effet, j'ai reçu du Seigneur ce qu'à mon tour je vous ai transmis : le Seigneur Jésus, la nuit où il était livré, prit du pain
1Co 11:24- et, après avoir rendu grâce, le rompit et dit : " Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. "
1Co 11:25- De même, après le repas, il prit la coupe, en disant : " Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang ; chaque fois que vous en boirez, faites-le en mémoire de moi. "
1Co 11:26- Chaque fois en effet que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.
1Co 11:27- Ainsi donc, quiconque mange le pain ou boit la coupe du Seigneur indignement aura à répondre du corps et du sang du Seigneur.
1Co 11:28- Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
1Co 11:29- car celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation, s'il ne discerne le Corps.

--

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Unnam739

Tout d'abord, vous devez savoir que vous n'avez pas le droit d'aller communier si vous avez fait des confessions collectives et que vous n'avez pas reconfessé au préalable tous vos péchés mortels à un prêtre de façon individuelle.

Votre âme est condamnée si vous avez avez communié avec les péchés suivants, sans vous être repenti et sans vous être confessé auparavant. (Pour être sauvé et pardonné par Dieu et pour retrouver l'état de grâce, Il faut dans la confession demander pardon d'avoir communié avec de tels péchés et ensuite confesser tous ces péchés après vous être vraiment repenti).

– Adultère (tromperie dans le mariage ou remariage d’un divorcé)
– si on vit en concubinage (c’est un péché de fornication)
– si on est marié uniquement à la marie (civilement) (c’est un péché de fornication et ce n’est pas un mariage pour Dieu. Seul le mariage à l’Eglise est un vrai mariage valide pour Dieu)
– si on vit dans l’homosexualité (Dieu n’admet pas les unions homosexuelles qui sont de la fornication)
– si on est divorcé et remarié (après avoir été marié à l’Eglise une première fois) (Il faut vivre comme frères et soeurs après la confession)
– Si vous avez pris des moyens de contraception (préservatif, pilule, stérilet….)
- Si vous avez pratiqué la Procréation médicalement assistée ou Ligature des trompes.
- Tous les péchés de chair (masturbation, fellation, cunnilengus et ceux indiqués ci-dessus) sont des péchés mortels.
- Ensuite il faut aussi se confesser si vous avez pratiqué la cartomancie, l’astrologie, la numérologie, si vous avez vu des médiums, des guérisseurs (car c’est le diable qui travaille avec eux), des gourous, pratiqué le yoga, le reiki, le Nouvel Age, la Rose Croix, la F. maçonnerie, si vous avez fréquenté une autre Eglise que l’Eglise Catholique.
- Il faut aussi se confesser si vous avez fait les péchés capitaux car chacun d’eux ouvrent une porte de l’enfer : orgueil, envie, paresse, luxure, avarice, colère, gourmandise.
- si vous avez fait les péchés de jalousie, de médisance, de calomnie, de critiques et jugements
- si vous n’êtes pas allé à la messe le dimanche et si vous n’avez pas fait le carême correctement (jeûne au pain et à l’eau du jour des Centres et du Vendredi Saint et abstinence de viande tous les vendredis de carême).
- Ensuite si vous n’êtes pas allé à la messe les jours d’obligation : Noël, Ascension, Assomption, Toussaint.
- Ensuite si vous avez pris de la drogue, tabac… (L'esprit-saint disait au père James manjackal qu'il n'acceptait pas ses messes car il fumait).
- Ensuite si vous fait des péchés de haine, les duretés de coeur, les manques de pardon car ces péchés condamnent l’âme. il faut toujours rechercher la paix et la réconciliation avec les gens.
- Si vous avez fait pratiquer l’euthanasie, l’avortement et si vous n’avez pas bien défendu votre foi chrétienne.
- Si vous avez quitté l’Eglise pour aller dans une autre Eglise que l’Eglise Catholique.
- Dans les commandements de Dieu, il est important de les observer et de vous confesser si vous avez commis des péchés de tuerie, si vous ne vous êtes pas bien occupés de vos parents dans leur vieillesse, si vous avez volé, menti, ou prononcé le nom de Dieu ou Jésus à faux et si vous avez fait des blasphèmes, magie, si vous avez travaillé le dimanche ou acheté le dimanche.
- On ne peut pas entrer au paradis après la mort avec un seul des péchés que je vous ai cité.
- Rappelez-vous que Don Bosco a vu des jeunes en enfer car ils avaient eu honte de confesser certains péchés d’impureté.

Jésus Miséricordieux dit à Sainte Faustine :

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Unnam740

Le Sacrement de Réconciliation :

Ecris, parle de ma miséricorde. Dis aux âmes où elles doivent chercher la consolation, c’est au tribunal de la miséricorde ; c’est là qu’ont lieu les plus grands miracles qui se renouvellent sans cesse. Point n’est besoin, pour obtenir ce miracle de faire de lointains pèlerinages, ni de faire étalage d’un quelconque cérémonial, mais il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère et le miracle de la miséricorde divine se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était en décomposition comme un cadavre, et même si humainement parlant il n’y avait plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semblait perdu – il n’en est pas ainsi selon Dieu, le miracle de la miséricorde divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude. Ô malheureux, qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la miséricorde divine ; en vain vous appellerez, il sera déjà trop tard. (1448)

Ma fille, quand tu t’approches de la sainte confession, de cette source de ma miséricorde, le sang et l’eau qui sont sortis de mon cœur se déversent sur ton âme et l’ennoblissent. Chaque fois que tu te confesses, plonge-toi entièrement dans ma miséricorde avec grande confiance, pour que je puisse déverser en ton âme toutes les largesses de ma grâce. Quand tu vas te confesser, sache que c’est moi-même qui t’attends dans le confessionnal, je me dissimule seulement derrière le prêtre, mais c’est moi seul qui agis dans l’âme. Ici la misère de l’âme rencontre le Dieu de miséricorde. Dis aux âmes, qu’à cette source de miséricorde, les âmes ne puisent qu’avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance sera grande, il n’y aura pas de bornes à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux sont toujours dans la misère et la pauvreté car ma grâce se détourne d’eux pour aller vers les âmes humbles. (1602)

Témoignage du Père Jose Maniyangat :

DOSSIER-CHOC : Pourquoi la majorité des Âmes se retrouvent-elles en Enfer ? - Page 5 Unnam741

Il a visité le Ciel, le purgatoire et l’enfer !

Je suis né le 16 juillet 1949 à Kerala, aux Indes (père Maniyangat). À l’âge de 14 ans, je suis entré au petit séminaire Sainte-Marie à Thiruvalla pour y commencer mes études pour la prêtrise. Quatre ans plus tard, je suis allé au grand séminaire pontifical Saint-Joseph à Alwaye, Kerala, afin d’y poursuivre ma formation à la prêtrise.

Après avoir complété les sept années de philosophie et de théologie, j’ai été ordonné prêtre le 1er janvier 1975 et j’ai servi comme missionnaire dans le diocèse de Thiruvalla.

Le dimanche 14 avril 1985, fête de la Divine Miséricorde, je m’en allais célébrer une messe dans une église de mission dans la partie nord de Kerala lorsque j’ai eu un accident mortel. Je roulais à motocyclette et j’ai été heurté de plein fouet par une jeep conduite par un homme en état d’ivresse qui revenait d’un festival hindou.

On m’a transporté d’urgence à un hôpital situé à environ 55 kilomètres. Durant le trajet, mon âme est sortie de mon corps et j’ai fait l’expérience de la mort. Immédiatement, j’ai rencontré mon Ange gardien. J’ai vu mon corps et les personnes qui me transportaient à l’hôpital. Je les ai entendues pleurer et prier pour moi.

A ce moment, mon Ange m’a dit :

« Je vais t’amener au Ciel, le Seigneur veut te rencontrer et te parler. »

Il a ajouté qu’en chemin, il voulait me montrer l’Enfer et le Purgatoire.

L’Ange m’a d’abord escorté en Enfer.

C’était une vision effroyable. J’ai vu Satan et les démons, un feu inextinguible aux environs de 2000° C., des vers rampant, des gens qui criaient et se battaient, et d’autres torturés par les démons. L’Ange m’a dit que toutes ces souffrances étaient dues à des péchés mortels sans repentir.

Puis, j’ai compris qu’il y avait sept degrés ou niveaux de souffrances selon le nombre et la sorte de péchés mortels commis dans leur vie terrestre. Les âmes paraissaient très laides, cruelles et horribles. C’était une expérience affreuse. J’ai vu des gens que je connaissais mais dont je n’ai pas la permission de révéler l’identité.

Les péchés qui les ont condamnés étaient principalement l’avortement, l’homosexualité, l’euthanasie, la haine, le refus de pardonner et le sacrilège.

L’Ange m’a dit que si ces personnes s’étaient repenties, elles auraient évité l’Enfer et seraient allées plutôt au Purgatoire. J’ai aussi compris que celles qui se repentent de ces péchés pouvaient être purifiées sur terre par leurs souffrances.

De cette manière, elles peuvent éviter le Purgatoire et aller directement au Ciel. J’ai été surpris lorsque j’ai vu en Enfer même des prêtres et des évêques que je ne m’attendais pas à trouver là. Plusieurs d’entre eux y étaient parce qu’ils avaient trompé les gens avec leurs faux enseignements et leur mauvais exemple.

Après la visite en Enfer, mon Ange gardien m’a escorté au Purgatoire.

Là aussi, il y a sept degrés de souffrances et un feu inextinguible. Mais c’est beaucoup moins intense qu’en Enfer et il n’y avait pas non plus de querelles et de combats. La principale souffrance de ces âmes est d’être séparées de Dieu.

Certaines de ces âmes qui sont au Purgatoire ont commis de nombreux péchés mortels, mais elles se sont réconciliées avec Dieu avant leur mort. Bien que ces âmes souffrent, elles jouissent de la paix et savent qu’un jour elles verront Dieu face à face. J’ai eu la chance de communiquer avec les âmes du Purgatoire.

Elles m’ont demandé de prier pour elles et de dire aussi aux gens de prier pour qu’elles puissent aller au Ciel rapidement. Quand nous prions pour ces âmes, nous recevons leur reconnaissance à travers leurs prières et, au Ciel, leurs prières deviendront plus méritoires.

Il m’est difficile de décrire la beauté de mon Ange gardien. Il est radieux et brillant. Il est mon compagnon constant et m’aide dans tous mes ministères, particulièrement mon ministère de guérison. Je fais l’expérience de sa présence partout où je vais et je lui suis reconnaissant pour sa protection dans ma vie quotidienne.

Par la suite, mon Ange m’a escorté au Ciel en passant à travers un grand et éblouissant tunnel blanc.

Je n’ai jamais ressenti autant de paix et de joie dans ma vie. Puis, aussitôt, le Ciel s’est ouvert et j’ai entendu la plus belle musique qui soit. Les Anges chantaient et louangeaient Dieu. J’ai vu tous les Saints, spécialement la Sainte Mère et Saint Joseph et plusieurs évêques et prêtres consacrés saints qui brillaient comme des étoiles. Lorsque j’ai paru devant le Seigneur Jésus, Il m’a dit : « Je veux que tu retournes dans le monde.

Dans ta seconde vie, tu seras un instrument de paix et de guérison pour mon peuple.Tu marcheras sur une terre étrangère et tu parleras une langue étrangère. Tout est possible pour toi avec ma grâce.»

Après ces paroles, la Sainte Mère m’a dit : « Fais tout ce qu’Il te dit. Je t’aiderai dans tes ministères. »

Les mots ne sauraient exprimer la beauté du Ciel. La paix et le bonheur qu’on y trouve dépassent un million de fois notre imagination. Notre-Seigneur est beaucoup plus beau que toutes les images connues. Son visage est radieux et lumineux, et beaucoup plus beau qu’un millier de levers de soleil. Les images que nous voyons dans le monde ne sont qu’une ombre de sa magnificence.

La Sainte Mère était près de Jésus ; elle était si belle et si radieuse qu’aucune des images que nous voyons dans ce monde ne peuvent se comparer à sa beauté. Le Ciel est notre vraie maison, nous sommes tous créés pour aller au Ciel et jouir de Dieu éternellement. Puis, je suis revenu dans le monde avec mon Ange.

Pendant que mon corps était à l’hôpital, le médecin a complété tous les examens et on m’a déclaré mort. La cause de la mort était l’hémorragie. Ma famille a été avertie et comme elle était loin, le personnel de l’hôpital a décidé d’envoyer mon cadavre à la morgue. Étant donné que l’hôpital n’avait pas l’air climatisé, ils craignaient la décomposition rapide de mon corps.

Pendant qu’ils m’emmenaient à la morgue, mon âme est revenue dans mon corps. J’ai ressenti une douleur atroce à cause des nombreuses blessures et des os brisés. J’ai commencé à crier et les personnes ont eu peur et se sont enfuies en hurlant.

L’une d’elles s’est adressée au médecin et lui a dit : « Le cadavre pousse des cris ! » Le médecin est venu examiner mon corps et a déclaré que j’étais vivant.

Puis il a dit : « Le Père est vivant, c’est un miracle, ramenez-le à l’hôpital. » De retour à l’hôpital, ils m’ont fait des transfusions de sang et j’ai été amené en chirurgie pour réparer les os brisés. Ils ont travaillé sur ma mâchoire inférieure, l’os pelvien, les poignets et ma jambe droite.

Après deux mois, je suis sorti de l’hôpital, mais un médecin orthopédiste a dit que je ne marcherais plus jamais.

Je lui ai répondu : « Le Seigneur, qui m’a redonné ma vie et qui m’a ramené dans le monde, me guérira. »

De retour à la maison, nous avons tous prié pour un miracle. Même après un mois et les plâtres enlevés, je n’étais toujours pas capable de bouger. Mais un jour, pendant que je priais, j’ai senti une douleur extraordinaire dans la région pelvienne.

Peu de temps après la douleur a disparu complètement et j’ai entendu une voix qui disait :

« Tu es guéri. Lève-toi et marche. »

J’ai ressenti la paix et la puissance de la guérison dans mon corps.

Je me suis levé immédiatement et j’ai marché.

J’ai loué et remercié Dieu pour ce miracle.

J’ai rejoint mon médecin pour lui donner les nouvelles de ma guérison et il en a été stupéfait. Il a dit :

«Votre Dieu est le vrai Dieu. Je dois suivre votre Dieu.»

Le médecin était Indien (des Indes) et il m’a demandé de lui enseigner la foi de notre Église. Après quoi je l’ai baptisé et il est devenu catholique.

SOURCE :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2023/10/22/le-pere-jose-maniyangat-a-vu-beaucoup-dames-en-enfer-a-cause-de-la-communion-le-pere-a-parle-des-sacrileges/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66729
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum