Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

2 participants

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Ven 20 Oct 2023 - 11:08

COMPTE-TENU DE L’ÉTENDU DU DÉSASTRE MORAL RÉVÉLÉ PAR CE SYNODE : « MON ÉGLISE DEVRAIT PLUTÔT PRENDRE CONSCIENCE, EN SES PLUS HAUTES INSTANCES DE L’URGENTE NÉCESSITÉ DE METTRE EN ŒUVRE DES STRUCTURES QUI PUISSENT ACCUEILLIR TOUS CES PÉCHEURS » , POUR LESQUELS JE SUIS VENU (cf. Lc 5, 32)

( Message donné à : « UN SOUFFLE QUI PASSE » le 8 octobre 2023 )

( Ce messager est encadré et à reçu: « L'Approbation du Père Marc-Antoine Fontelle o.b., docteur en théologie, en droit canonique et en droit civil » .

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Mes chers enfants,

Priez intensément pour mon Église, la barque de Pierre, qui continue de subir, en ces temps, de violents assauts.

Relisez ce que moi, Jésus, j’ai dit dans l’Évangile à propos de ce qui doit advenir dans les derniers temps, et relisez les Épîtres de Paul, mon Apôtre, sur le même sujet.

Relisez également les mises en garde prophétiques qui vous ont été faites dans ces messages au sujet du faux esprit, du faux amour et de la fausse charité, qui, de plus de plus, se répandent sur la Terre et tentent de gangrener mon Corps Mystique, devenu le corps à abattre pour les « méchants » – pères du mondialisme, adeptes de sociétés secrètes, voire sataniques, et de mouvements défendant un écologisme pervers ou des orientations sexuelles déviantes.

Les deux lectures de la Liturgie des Heures de ce dimanche (1) m’agréent tout particulièrement parce qu’elles sonnent très à propos.

En premier lieu, dans le passage de la Première Épître de Paul à Timothée, mon Apôtre, sous l’inspiration de l’Esprit Saint, enjoint à son disciple et enfant dans la foi d’interdire à certains d’enseigner une autre doctrine que la mienne (cf. 1 Tm 1, 1-20) : n’est-ce point là une semonce intemporelle dont nombre de mes prêtres – et même de mes Pasteurs – devraient toujours se souvenir ?

Pourtant, croyant donner à mon Église un visage plus humain et plus accueillant certains( Consacrés) osent aussi aujourd’hui prononcer, au nom même de mon amour et de ma miséricorde, des discours qui s’opposent totalement à mon enseignement et à celui du Décalogue, fidèlement perpétués par la Tradition de cette même Église.

Dans cette Épître, Paul, qui enseignait aux nations la foi et la vérité en vue de la Vie Éternelle, insistait sur le fait que cette injonction visait à ramener à l’amour qui vient d’un cœur pur, d’une conscience droite et d’une foi sans feinte ceux qui osaient ainsi s’égarer.

Je sais combien vous, mes petits, qui voulez me rester fidèles en vivant une vie de sainteté, avez de peine à découvrir les retombées des démarches synodales, qui viennent avec violence jeter le désarroi dans vos esprits et dans vos cœurs.

Car, entre les retours que peuvent en faire certains médias – qui savent si habilement retourner le fer dans la plaie – et les paroles oiseuses de certains de mes Pasteurs, qui, pour leur part, ne font que noyer le poisson alors que les fidèles attendent d’eux un minimum de clarté quand il s’agit de questions de dogme et de morale, vous vous sentez pour le moins accablés et déstabilisés.

Je vous l’ai dit, mes enfants, et je le dis de nouveau à toute mon Église jusqu’à son chef suprême : que votre parole soit « oui » si c’est « oui », « non » si c’est « non » parce que c’est ainsi que s’exprime toujours la vérité : dans la clarté et dans la transparence. Tout ce qui est en plus vient du Mauvais (cf. Mt 5, 37). Et c’est bien là ce qui devrait ressortir de ce dernier synode : la clarté et la transparence par rapport aux positions adoptées dès le principe et depuis deux millénaires par ma chère Église sur les questions de dogme et de morale. Car ces positions sont fondées sur les Saintes Écritures et transmises par la Tradition de l’Église pour l’unité dans la foi – ce qui signifie qu’elles ne sauraient être remises en cause en quoi que ce soit, ni par qui que ce soit (2).

Cette Église, qui est mon Corps Mystique, est sainte, et, pour cette raison, elle ne peut accueillir en son sein que des personnes qui désirent prendre leur croix et de me suivre sur le chemin de la perfection ; des personnes qui s’engagent, dans la communion de cette même Église, à rester, malgré leurs faiblesses et leurs pauvretés, fidèles à mon enseignement et à la charité fraternelle, en usant de la prière et des sacrements pour leur propre salut et le bien de toute la communauté ecclésiale. C’est pourquoi, d’un côté comme de l’autre, nul ne doit partir sur de fausses bases ni même sur la moindre concession où prévaudrait la confusion.

Pourquoi, par le fait, accuser mon Église de faire de la discrimination alors que le moindre club ou la moindre association possède ses propres critères de sélection et d’admission ?

Pour les prêtres de mon Église catholique, il est clair que, même sous la pression d’arguments trompeurs les incitant à faire « acte de charité » – comme ce fut malencontreusement le cas pour la « vaccination » il n’y a pas si longtemps -, ils ne doivent aucunement procéder à des simulacres de bénédiction d’unions illégitimes ou de couples de même sexe (3).

Ceux qui se permettent de telles transgressions devraient d’abord, face à ma croix, examiner leur propre conscience relativement à leur vie morale.

En revanche, il est de bon droit – et même juste et opportun – qu’ils bénissent individuellement ces personnes s’il s’avère qu’elles veulent entrer librement dans une démarche de conversion où elles s’engagent, pour l’amour de moi, à vivre dans l’amitié et dans la chasteté en s’abstenant de toute relation charnelle – celles-ci étant réservées aux couples mariés – et, a fortiori, de celles qui sont dites « contre nature ».

Enfin ! il s’agit, mes enfants, de mon Corps Mystique, et s’il est bien une personne qui ait légitimement son mot à dire en cette affaire, c’est tout de même moi, votre Seigneur !

Je ne fais ici que rappeler à tous, sous la plume de mon messager, des consignes que vous trouverez déjà couchées dans les Écritures, et qu’a réitérées, au fil des siècles, la Tradition de mon Église. En vérité, c’est le rappel même de ces consignes (cf. Jn 14, 26) qui est « acte de charité » puisqu’elles concernent non seulement la vie terrestre des intéressés mais aussi leur salut et leur éternité.

En ces temps où de plus en plus de couples se séparent, même s’ils ont été unis par le Mariage, beaucoup s’autorisent à aller cohabiter avec des partenaires – d’abord un premier, puis un deuxième, parfois même un troisième ou plus encore au gré des circonstances, sous prétexte qu’ils ne s’aiment plus, ne se supportent plus, ou pour d’autres raisons généralement aussi futiles les unes que les autres.

À moins qu’ils ne soient victimes de graves problèmes psychologiques, voire psychiatriques – ce qui pourrait alors justifier, s’ils se sont unis devant Dieu, une demande en déclaration de nullité de Mariage -, ces couples n’ont généralement pas été éduqués à l’amour oblatif, ni à l’abnégation, ni à la fidélité, ni même à un élémentaire respect de l’autre.

Bien souvent, en effet, leurs sentiments sont fondés sur l’égoïsme, la sensualité, une sensibilité à fleur de peau, le sentimentalisme ou le profit. Quant à leur foi, n’ayant pas été suffisamment éclairée ou étant carrément moribonde, elle est plutôt faite de croyances plus ou moins syncrétistes ou ésotériques, qui reposent surtout sur des ressentis personnels au détriment
d’une connaissance solide des Écritures et du respect des Commandements.

C’est pourquoi toutes les doléances extravagantes qui sont remontées aux instances synodales n’émanent point, en vérité, d’une majorité de catholiques fervents et fidèles à mon Église, mais d’une population qui, bien que baptisée, ne connaît que très peu de choses sur la foi et sur les dogmes ; et aussi de personnes qui se veulent plus savantes mais qui, contestataires dans l’âme, aiment à protester et à revendiquer des droits au nom d’une liberté fallacieuse, d’une fausse morale, d’exigences qu’elles prétendent légitimes, et surtout d’un « amour » mis à toutes les sauces qui n’a rien en commun avec celui qui m’a conduit jusqu’à la Croix pour votre propre salut, mes enfants.

Alors, mon Église doit-elle céder à toutes leurs demandes – ou même à certaines d’entre elles seulement ?

Si elles s’opposent à la foi, aux mœurs ou à la Tradition, ma réponse est « non » ! Compte-tenu de l’étendue du désastre moral révélé par ce synode, mon Église devrait plutôt prendre conscience, en ses plus hautes instances, de l’urgente nécessité de mettre charitablement en œuvre des structures qui puissent accueillir tous ces pécheurs, pour lesquels je suis venu (cf. Lc 5, 32), et les initier, sans tergiversation aucune, à la Parole, aux Commandements, et aux exigences de la vie chrétienne.
Nécessité aussi de conseiller à ceux qui en ont le plus besoin – en particulier les victimes d’addictions de toutes sortes – de consulter des professionnels de santé pour les aider à guérir leurs blessures intérieures.

Car je ne suis pas venu pour intégrer à mon Église des pécheurs de tout poil qui n’ont, en réalité, aucun désir de conversion.

Je suis venu pour dire à ces mêmes pécheurs que je les aime, et que je les appelle à rallier mon Église, où sont célébrées les Noces de l’Agneau. Cependant, avant que d’y entrer, ils doivent avoir revêtu le vêtement blanc requis (4), c’est-à-dire avoir été préalablement enseignés, purifiés, et avoir renoncé librement à Satan, à ses pompes et à ses œuvres. Sinon, le Roi ne peut les agréer à participer au banquet des Noces de son Fils.

Secondement, vous lirez, mes chers enfants, le texte de mon saint pape Grégoire sur le discernement dont doivent faire preuve les pasteurs d’âmes – prêtres, supérieurs et évêques – dans leurs discours.

Sous l’action de mon Esprit, Grégoire exhorte, en effet, ces derniers à dire franchement ce qui est bien dans un langage clair qui ne soit pas susceptible d’être mal interprété. Ils ne doivent pas non plus taire la vérité par crainte de perdre la bienveillance des hommes. Car certains, ( consacrés ) par trop timorés et manquant de sagesse, ont peur de blâmer les fautes des coupables et préfèrent leur promettre la sécurité plutôt que de leur révéler leur véritable indignité.

C’est pourquoi Grégoire encourage les pasteurs d’âmes à adopter sans détour un discours de réprimande qui fasse découvrir au pécheur sa faute dans le but de mieux l’instruire. Il les exhorte aussi à monter à l’assaut pour défendre le troupeau en s’opposant aux puissances de ce monde, et en résistant aux adversaires déloyaux par amour de la justice.

Je le rappelle encore, à la suite de Paul : vous ne luttez pas aujourd’hui, mes petits, contre des êtres de chair et de sang mais contre les puissances des ténèbres – les esprits du mal – et ce n’est qu’en ne quittant jamais le bouclier de la foi et en brandissant le glaive de l’Esprit – c’est-à-dire ma Parole, sans rien y ajouter ni y retrancher (cf. Dt 4, 2) – que vous pourrez éteindre les flèches enflammées du Mauvais (cf. Ep 6, 11-17).

Priez donc, mes chers enfants, sans vous décourager, pour ceux qui, parmi mes prêtres, mes Pasteurs et aussi mes brebis, se laissent aveugler par les fausses doctrines, par le faux amour et par l’esprit du monde.

Méfiez-vous des utopies de ce temps, qui ne sont que mensonges et chimères répandus par les « méchants », qui veulent infiltrer ma Bergerie et détourner de moi ses occupants.

Déposez vos peines et vos souffrances présentes au pied de ma Croix, mes petits, et je leur ferai produire pour vous leur poids éternel de gloire (cf. 2 Co 4, 17).
Je vous bénis.
Jésus
(1) V. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(2) V. Vincent de Lérins (mort avant 450), Texte du Commonitorium I, Traité de Pérégrinus pour l’antiquité et l’universalité de la foi catholique contre les nouveautés profanes de toutes les hérésies. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(3) V. Responsum de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi à un dubium au sujet de la bénédiction des unions de personnes de même sexe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(4) V. la parabole des Invités au festin des noces (cf. Mt 22, 1-14).

Approbation du Père Marc-Antoine Fontelle o.b., docteur en théologie, en droit canonique et en droit civil.

( SOURCE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SOURCE SUR VSJ :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Sam 21 Oct 2023 - 11:32

@ Tous :

Les sept erreurs majeures du Synode sur la Synodalité - Par le Père Rodriguez :


Père Michael Rodriguez :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Père décompose les 7 ERREURS MAJEURES du prochain Synode de 2023

- Une attaque sur le Saint sacrifice de la messe.

- Une attaque sur le mariage et sur la famille.

- Une attaque générale sur l'Église sur l'autorité du pape et de la hiérarchie.

- Une attaque sur la prêtrise.

- Une attaque sur la moralité catholique et sur les enseignements catholiques.

- Une attaque sur la vie et enfin une attaque importante sur le dogme Extra ecclesiam nulla salus "Hors de l'Église catholique, point de salut.". Grave erreur de l'œcuménisme.

Voici la vidéo du prêtre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Soeur Sourire

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Dim 22 Oct 2023 - 11:52

LE CARDINAL BESUNGU, DU CONGO, EST-IL UN APÔTRE DU CHRIST OU DE L'ANTÉCHRIST ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le cardinal Besungu, de la République démocratique du Congo, est membre du Conseil des douze cardinaux, les plus proches collaborateurs de Bergoglio dans la promotion des programmes mondialistes. Cela inclut l'agenda LGBTQ, lié à l'idéologie du genre et à la sexualisation des enfants, la construction de pseudo-pandémies, l'agitation en faveur d'une vaccination expérimentale, le soi-disant changement climatique dans le but de réduire la population, etc. Bergoglio et ses plus proches collaborateurs abusent secrètement la direction de l’Église afin de promouvoir des révolutions de couleur dans chaque nation. Besungu s'est tellement impliqué au Congo en 2016 et avec une telle véhémence, qu'il a été menacé de mort pour ses activités de trahison. Ce Cardinal Besungu a également participé à la conférence de presse synodale au Vatican, le 7 octobre 2023.
Citation de Besungu : « Le Seigneur lui-même, à travers un discernement collectif, nous dira quelle approche l'Église devrait adopter à l'égard de la communauté LGBTQ ».

Il est choquant que Besungu, qui a enseigné la théologie morale puis a obtenu un diplôme à Rome, réagisse ainsi. Il révèle qu’il ne connaît même pas les vérités fondamentales du catéchisme. Il ne sait pas ce que Dieu nous a dit clairement dans la Bible au sujet de la dépravation morale appelée sodomie. La sodomie est un péché scandaleux. L’Écriture appelle cela une abomination (atimia).

Les Africains considèrent avec respect les diplômés des écoles théologiques romaines et sont convaincus à tort que c’est d’eux, comme par le passé, que viennent les piliers de l’orthodoxie. Aujourd’hui, cependant, c’est le contraire qui est l’amère vérité. L'archi-hérétique Besungu est un exemple d'avertissement et, en tant qu'hérétique, il occupe déjà illégalement l'archidiocèse de Kinshasa. Que les croyants d’Afrique n’envoient plus d’étudiants à Rome, car aujourd’hui, grâce à Bergoglio, Rome est le centre de l’hérésie et de la déviation morale. Rome est la Babylone de la rébellion contre Dieu.

Citation des médias : Parmi les questions posées à Besungu figurait la manière dont les résultats du Synode pouvaient être considérés comme une expression faisant autorité de la volonté de Dieu étant donné que ce synode ne possède pas le statut spécial d’un concile œcuménique.

La même question a été posée par cinq cardinaux dans leurs dubia (doutes). C’est parce que le synode ne possède pas une telle autorité. De plus, ce synode est hérétique, et même s'il était orthodoxe, il ne pourrait être qualifié que d'organe consultatif, mais non d'autorité parlant au nom de l'Église, dont les déclarations ont un effet contraignant. Ce synode brigand peut tout au plus présenter aux fidèles ses manipulations, mais pas la volonté de Dieu.

Besungu a également donné une réponse manipulatrice à la question, en disant, nous citons : « Nous avons la méthode du discernement ».

Le terme manipulateur de « méthode du discernement » cache le fait que Besungu et l’ensemble de ce soi-disant synode, n’ont pas du tout l’intention de prendre en compte les normes objectives de l’Église inscrites dans la loi de Dieu. Sa référence à une mystérieuse méthode du discernement est un signe qu’il est discerne soi-disant toujours, en tant que prétendue volonté de Dieu, l’exact opposé de ce que déterminent les commandements de Dieu. Besungu connaît à l'avance les résultats préparés à l'avance du synode. En fait, il s’agit d’une rébellion contre Dieu et l'Église, ainsi que contre l'Évangile de notre Sauveur.

La poignée d’évêques sincères présents au synode ne fait que donner aux hérétiques l’image de l’objectivisme. Il conviendrait donc que ces évêques renoncent à l’esprit du synode, le condamnent comme étant hérétique, et appellent les autres participants au repentir. Qu’ils quittent ensuite ce synode de manière démonstrative, et mettent en garde tous les autres catholiques contre ce parcours synodal suicidaire. S’ils ne partent pas à temps, ils seront vaincus par l’esprit impur qui règne sur ce synode et qui s’oppose à l’Esprit de vérité, l’Esprit de Dieu.

Citation des médias : Pour la première fois lors d'un synode des évêques, 27 % des membres votants sont des non-évêques.
Il est de notoriété publique que ces 27 % sont des militants homosexuels. Ils ont été spécialement sélectionnés afin de mener un coup d’État au sein de l’Église avec la secte bergoglienne. Et de toute façon, voter l’abolition des commandements de Dieu est un non-sens et une rébellion publique contre Dieu !

Citation de Besungu : « La discussion sera guidée par une méthode de « conversations dans l’esprit » consistant à parler, écouter et discerner ».

Nous demandons : Qu’est-ce qu’une méthode de « conversations dans l’esprit » ? « Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas » (Rom 8 : 9). Quel genre d’esprit possèdent l’hérétique archaïque Bergoglio et ceux qui appartiennent à son « cercle magique » ? Ils possèdent l’esprit de l’Antéchrist et, en même temps, ils sont possédés par l’esprit impur de la sodomie. Jésus a chassé les démons impurs, mais la secte bergoglienne infecte l'Église avec des démons impurs.

À quoi peut ressembler une discussion avec des personnes ayant un esprit impur ? Quelle type d’écoute peut-il y avoir, et dans quel but ? Que veulent discerner ces personnes possédées par un démon impur ? Elles ne font que chanter, comme un mantra, et régurgitent les phrases de Bergoglio concernant l'écoute, l'accompagnement, l'accueil...

Une méthode de « conversations dans l’esprit » consistant à parler, écouter et discerner ressemble à ceci : le droit de parler est réservé à ceux qui sont possédés par l’esprit impur de la sodomie. En revanche, ceux qui ne sont pas encore pleinement sous le contrôle de cet esprit ont le devoir d’écouter. Et quant au discernement, il est nécessaire de discerner combien de temps ils doivent parler s'ils veulent que ceux qui écoutent deviennent totalement possédés par ce démon impur.

Citation de Besungu : « C'est en vertu du baptême que nous avons la même responsabilité devant l'Église, et je pense que toutes les personnes présentes ont le pouvoir de parler au nom de l'Église ».

Aucune des personnes présentes à ce synode, qui est en rébellion contre Dieu, n’a l’autorité de parler au nom de l’Église ! Besungu et toutes les personnes présentes sont soumis à la malédiction de Dieu et à l’excommunication de l’Église pour avoir prêché un anti-évangile sodomite. La Parole de Dieu dit : « Si quelqu’un, même un ange du ciel, prêche un autre évangile, qu’il soit maudit » (Ga 1, 8-9).

Les catholiques du Congo ne doivent pas permettre à ce Judas, qui promeut le péché scandaleux de la sodomie, y compris le mariage homosexuel au sein de l'Église, de continuer à régner sur eux. A moins qu'ils ne le chassent, la malédiction se transmettra de lui au Congo tout entier. Cela se manifestera également comme une punition lors des élections et au niveau de la situation politique pour leur soumission à cet homme qui s’est publiquement rebellé contre Dieu, annulant les lois et les commandements de Dieu et introduisant la diabolisation et les anti-lois qui conduisent à la damnation éternelle. Les catholiques du Congo ne doivent pas se laisser tromper par le fait que Besungu soit en unité avec le soi-disant Saint-Père. Sous la direction d'un sorcier, Jorge Bergoglio s'est publiquement consacré à Satan au Canada en 2022, et promeut son programme d'immoralité et de diabolisation de l'Église. Il est clair qu’une personne dédiée à Satan ne peut pas être le Vicaire du Christ sur Terre !

L’Église catholique est dans un état de siège vacant : l’Église n’a pas de pape légitime. L'Église attend un véritable pape, qui doit être élu lors d'élections extraordinaires compte tenu de cette situation extraordinaire. Les catholiques du Congo seront-ils parmi les premiers à reconnaître ce véritable pape ?

Le geste consistant à s’élever contre le grand hérétique Besungu et le pape invalide et leur programme de promotion de la sodomie, constituera un précédent salvateur pour l’Église catholique toute entière.

Besungu affirme que les laïcs, en vertu du baptême, ont une autorité et une responsabilité égales envers l'Église. Alors, qu’ils s’en servent et chassent du Congo l’hérétique et secret promoteur de la sodomie pendant qu’il en est encore temps. Cela mettra fin à l’infection et à la malédiction transmise par Besungu.

Citation des médias : Lorsqu'on lui a demandé s'il accepterait un résultat du Synode exprimant son soutien à la bénédiction des unions homosexuelles comme étant la volonté de Dieu, Besungu a expliqué qu'il ne voulait pas exprimer sa propre opinion sur les questions LGBTQ parce que, comme il l'a dit : « Le Seigneur lui-même, à travers un discernement collectif, nous dira quelle approche l'Église devrait adopter à l'égard de la communauté LGBTQ ».

En évitant une réponse clairement négative, Besungu a effectivement donné une réponse. Cela révélait en fait son apostasie intérieure. Il n'a pas clairement reconnu face aux médias qu'il était un promoteur de la sodomie, afin que les croyants du Congo ne le sachent pas. Il tergiverse comme un serpent, disant que le Seigneur nous le dira. Nous demandons : qui est ce seigneur qui nous le dira ? Notre Seigneur Jésus-Christ a chassé les esprits impurs. Il ne les a pas promus ni bénis, comme le font Bergoglio et sa secte. Le seigneur de Bergoglio et de Besungu est Satan, à qui Bergoglio s’est publiquement consacré au Canada. Leur seigneur leur dira quelle est sa volonté qui conduit à la destruction de l'Église à travers la soi-disant bénédiction des sodomites impénitents. La véritable volonté de Dieu consiste à respecter Ses commandements, et non de les abolir et d’introduire les anti-lois de Satan.

Considérer le déni des commandements de Dieu comme étant la volonté de Dieu est un non-sens. Tout catholique sait que la punition pour la sodomie est un feu temporaire et même éternel (2 Pierre 2 : 6 ; Jud 1 : 7). Et donner la bénédiction de l’Église à une vie de péché et au chemin menant vers l’enfer constitue un crime scandaleux et le suicide de l’Église. Mais cela se produit aujourd’hui grâce aux clercs de la secte de Bergoglio possédés par ce démon impur. Parmi eux, Besungu, qui s'est démasqué devant le monde entier lors d'une conférence de presse.

Les prêtres du Congo sont désormais obligés de cesser de prononcer le nom du grand hérétique Besungu lors de la messe, car il s’est attiré l’anathème de Dieu : la malédiction. Et qu’on ne prononce pas non plus le nom du pape non valable François, qui s’est publiquement consacré à Satan et promeut les pseudo-mariages de sodomites.

Abolir les commandements de Dieu, établir un programme visant à diaboliser l’Église et la qualifier de volonté de Dieu, est le comble de l’impudence, de la stupidité et de la possession diabolique. Telle est l'impudence de l'imposteur religieux et le Judas portant le nom de Besungu du Congo.

Compte tenu de cette situation, il est du devoir devant Dieu des évêques du Congo de choisir parmi eux le plus tôt possible un évêque courageux et dévoué au Christ en tant qu’archi-berger de Kinshasa à la place de l'archi-hérétique Besungu. Ne le laissez pas du tout entrer dans les bâtiments de l'Eglise. Quiconque parmi les évêques et les prêtres continuera à se soumettre à lui et à le respecter, la malédiction de Dieu qui pèse sur Besungu pour avoir trahi le Christ lui sera transmise.

+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr + Timothée OSBMr
Évêques secrétaires

Le 13 octobre 2023

SOURCE : Reçu via un courriel du Patriarcat Catholique Byzantin.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Lun 23 Oct 2023 - 11:50

CARDINAL ZEN : "L'EX-SYNODE EST DIRIGÉ PAR DES PARTISANS DES HOMOSEXUELS QUI ONT ÉTÉ CHASSÉS DE L'ÉGLISE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


21 octobre 2023

François a imposé le silence à l'ex-synode parce que "les opérateurs des ténèbres ont peur de la lumière", a déclaré le cardinal Zen, 91 ans, à LaNuovaBq.it (17 octobre).

Selon LaNuovaBq.it, les participants à l'ex-synode avaient plaidé contre le révisionnisme en matière d'enseignement de l'Église sur l'homosexualité, mais - conformément aux astuces habituelles des homosexuels - on leur a répondu non pas par des faits, mais par la description émotionnelle de situations homosexuelles dramatiques, que l'assemblée a validé de manière irrationnelle par des applaudissements.

Zen ne connaissait pas cette histoire [également publiée par La-Croix.com] mais il n'est pas surpris. "Il ne s'agit pas d'un synode d'évêques, mais de partisans, ou du moins de partisans de partisans d'homosexuels, "chassés de l'Église".

Ce n'est pas un synode de discernement de la vérité", explique-t-il, "mais seulement un "partage" d'émotions" et donc il ne s'agit pas de la vérité de la foi, mais seulement de psychologie.

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Mar 24 Oct 2023 - 12:24

LE PAPE FRANÇOIS : "L'ÉGLISE DOIT CHANGER" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


21 octobre 2023

Jean XXIII (+1963) avait une "perception très claire" que l'Eglise devait "changer", a déclaré François à Telam.com.ar (17 octobre).

Rien n'indique que Jean XXIII ait fait une telle déclaration ("changer"). François croit en un "progrès théologique de la théologie morale et de toutes les sciences ecclésiastiques, même dans l'interprétation de l'Ecriture" et qu'elles "ont progressé selon les sentiments [sic !] de l'Eglise".

De véritables "progrès" ont eu lieu à l'époque d'Augustin ou de Thomas d'Aquin, ce qui contraste fortement avec la régression observée depuis Vatican II.

Pour François, le "progrès" est nécessaire et l'Église doit embrasser les "nouveautés". Malheureusement, l'Église de François régresse et n'embrasse que des hérésies inutiles.

Il mentionne les façons dont l'Église a "changé" [= décadence] depuis Vatican II jusqu'à aujourd'hui, et estime que ce processus de décadence doit se poursuivre ("elle doit continuer à changer").

Faute d'arguments, François insulte ceux qui ne sont pas d'accord avec lui ("pas en arrière", "chemin fermé sur lui-même"). Lui qui ramène l'Église à l'âge de pierre et se renferme dans ses trois mantras, projette sur eux ses propres erreurs.

François a mentionné que le cardinal argentin de la Curie Eduardo Pironio (+1998) est en passe d'être "béatifié" d'ici la fin de l'année. Une fois de plus, François recourt à la polémique en affirmant que Pironio s'est heurté à l'opposition des évêques "étroits d'esprit et traditionalistes" [= catholiques] d'Argentine.

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Ven 27 Oct 2023 - 12:35

@ Tous :

 New

Flèche

VOICI UN DOSSIER EXTRÊMEMENT IMPORTANT EXPLIQUANT EN QUOI LE PACTE DES CATACOMBES EST À L'ORIGINE DU PONTIFICAT DU PAPE FRANÇOIS ET EN QUOI CE MÊME PACTE EST AU COEUR DU SYNODE SUR LA SYNODALITÉ :

Flèche  Flèche

VEUILLEZ CLIQUER SUR CES DEUX LIENS POUR LIRE CET INCONTOURNABLE DOSSIER :

Flèche  Flèche  Flèche

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lecture

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Sam 28 Oct 2023 - 11:26

CARDINAL MÜLLER : "À L'EX-SYNODE, ON PARLE D'HARMONIE POUR ÉTOUFFER LA VÉRITÉ" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le cardinal Müller a eu "très peu d'influence" sur l'ex-synode et n'a pu s'exprimer publiquement qu'une seule fois, a-t-il déclaré à LifeSiteNews.com le 25 octobre.

En ce qui concerne le secret entourant les discussions, il a déclaré que "pour les hérétiques et les mondialistes, il n'y avait pas de secret pontifical".

Un "agenda" était visible dans "tout" : concernant la "bénédiction de la sexualité extraconjugale, avant et en dehors du mariage, le diaconat [invalide] et l'ordination sacerdotale des femmes, l'aplanissement des différences entre les prêtres, les évêques et les laïcs", a déclaré M. Müller.

Un "appel à l'harmonie" a été utilisé pour étouffer toute critique de ce programme et pour clouer au pilori les critiques en tant que "rigoristes", "traditionalistes" et "cléricalistes".

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Dim 29 Oct 2023 - 12:02

LE SYNODE SUR LA SYNODALITÉ : "UNE PROPAGANDE HOMOSEXUELLE" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le cardinal Gerhard Müller a donné un résumé de l'ex-synode à NcRegister.com, le 27 octobre 2023 :

• Les voix de personnes insignifiantes s'exprimant lors du synode ont été identifiées à "l'Esprit Saint".

• Toutes les soi-disant réflexions synodales [sur la synodalité ?] visent à nous préparer à accepter l'homosexualité.

• Les participants au synode croyaient avoir "de nouvelles idées, révélées par l'Esprit Saint" pour considérer la "bénédiction" des unions homosexuelles comme "une bonne chose", en dépit de ce que dit l'Écriture Sainte.SYNODE SUR LA SYNODALITÉ : « UNE PROPAGANTE HOMOSEXUELLE »

• Il ne s'agissait pas d'un synode catholique, mais d'une sorte d'assemblée anglicane avec différentes chambres, à l'instar d'un parlement laïc.

• "Le synode a été "très contrôlé". François a présenté une "lettre au peuple de Dieu" et les participants ont été invités à l'applaudir par courtoisie, en disant qu'il s'agissait du consensus de tous. Les applaudissements ont fait office de vote. La lettre a été apportée à chaque table et chacun a dû la signer.

• Ils ne disent pas ouvertement ce qu'ils veulent dire. Ils ne peuvent pas dire ouvertement "nous voulons contredire la Parole de Dieu"."

• "Nous ne pouvons pas réconcilier le Christ et l'Antéchrist", l'homosexualité est "une idéologie antichrétienne" et c'est "l'esprit de l'Antéchrist qui parle à travers eux".

• "Ils changent la définition des péchés. Il n'y a pas de pécheurs. Il n'y a que des personnes blessées."

• "Le but est de rendre l'Église conforme à l'Agenda 2030, ce qui est visible par qui est invité à rendre visite publiquement à François, pas les familles normales avec cinq enfants qui ne sont jamais invitées mais les bisexuels, les travestis, et ainsi de suite, et tout cela est une provocation, de la propagande."

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Dim 29 Oct 2023 - 15:58

L'ARCHEVÊQUE DE SYDNEY : SI UNE PROPOSITION SYNODALE CONTREDIT L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE, ELLE N'EST PAS DU SAINT-ESPRIT !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Archevêque de Sydney : Si une proposition synodale contredit l’enseignement catholique, elle n’est « pas du Saint-Esprit ». L’archevêque Anthony Fisher a averti qu’il est « superstitieux » d’attribuer tout ce qui se passe au Synode sur la synodalité au Saint-Esprit et a noté que le Saint-Esprit ne choisit pas chaque pape ou évêque.


par Joseph Summers

26 octobre 2023

ROME (LifeSiteNews) – Un archevêque participant au synode sur la synodalité a déclaré dans une interview la semaine dernière que toutes les propositions venant du synode qui contredisent l’Évangile ne sont pas du Saint-Esprit.

S’adressant à Catholic News Agency (CNA), l’archevêque Anthony Fisher de Syndey, en Australie, a également déclaré que les gens devraient faire attention à ne pas blâmer « tout sur le Saint-Esprit ».

« Le Saint-Esprit est l’Esprit du Christ. Il est l’Esprit du Père et du Fils, et il ne dira donc jamais que des choses qui sont cohérentes avec ce que le Christ nous a révélé dans la Tradition apostolique », a-t-il ajouté.

Fisher, membre de l’Ordre dominicain, a également déclaré au média que toute proposition qui est « radicalement en contradiction » avec l’Évangile et la Tradition apostolique ne peut pas être du Saint-Esprit, expliquant : « Ce n’est pas du Saint-Esprit, parce que nous ne pouvons pas avoir le Christ et le Saint-Esprit en guerre l’un contre l’autre. »

L’archevêque a ajouté que les catholiques attribuent au Saint-Esprit des choses qu’il ne fait pas. « Nous devons faire attention à ne pas tout blâmer – toutes nos opinions, nos intérêts, nos lobbies et nos factions – en mettant tout cela sur le Saint-Esprit », a-t-il déclaré.

« Les catholiques aiment penser que l’Esprit Saint élit le pape, que l’Esprit Saint choisit nos évêques et nos prêtres pour nous, que l’Esprit Saint fait ceci et cela », a poursuivi le prélat. Et il n’y a aucun doute que la main de Dieu, la providence de Dieu, est là dans toutes ces choses importantes dans nos vies et dans la vie de l’Église. Mais nous avons aussi eu des papes terribles dans l’histoire. Nous avons eu des prêtres et des évêques horribles et des choses horribles se sont produites dans la vie des gens. Et le Saint-Esprit était-il absent ? Non, mais il a permis que ces choses se produisent.  

Fisher a également déclaré que créditer le Saint-Esprit de tout ce qui se passe au synode ou « n’importe où ailleurs dans nos vies » serait « superstitieux ».

Fisher a en outre noté que l’Église a déjà fourni tout ce qui est nécessaire au salut sous la forme de l’Évangile et des enseignements de l’Église, transmis d’une génération à l’autre, le défi auquel le synode est confronté étant de discerner ce que Dieu appelle l’Église à faire à l’heure actuelle.

« Nous avons déjà tout un corps d’enseignement, de réflexion, par des milliers et des milliers de personnes à travers les générations, guidés par le Saint-Esprit sur toutes sortes de questions pour nous aider, le Dépôt de la Foi, comme nous l’appelons, il est là pour être exploité. »

L’ordination des femmes au diaconat discutée au synode
 
Discutant des événements du synode, Fisher a reconnu qu’il y avait eu une « longue discussion » sur l’ordination des femmes et qu'« il y avait beaucoup de tension et d’émotion autour d’une question comme celle-là ». Il a également déclaré qu’il n’était pas sûr de ce que les participants au synode pensaient de la question.

Parlant des rapports de chacune des 35 tables dans la salle synodale, Fisher a déclaré que « vous ne savez pas si ce rapport rapporte ce qu’une personne a dit ou ce que les 12 personnes de cette table [ont dit] ». « Vous ne savez donc pas si c’est l’enthousiasme d’une ou deux personnes à chaque table ou un enthousiasme qui est vraiment partagé par presque toute la salle », a-t-il ajouté.

Il a également estimé que le synode pourrait être l’occasion de discuter de sujets « plus urgents », tels que la perte de foi chez les jeunes, par rapport à laquelle, selon lui, la discussion sur l’ordination des femmes est « triviale ». S’exprimant davantage sur cette perte de foi, Fisher a noté que les personnes qui perdent leur foi cherchent un « sens » dans « beaucoup d’endroits très destructeurs ».  

« Pour leur bien, nous devons être beaucoup plus actifs dans l’évangélisation de notre culture et en particulier de nos jeunes adultes », a déclaré l’archevêque.

« Ce que j’aimerais voir sortir du synode, c’est un enthousiasme pour ramener la foi aux gens qui devraient l’avoir et qui, pour une raison ou une autre, sont déconnectés. »

La nature du synode lui-même

Fisher a également abordé la nature du synode sur la synodalité elle-même.  

Comparant la nature du synode sur la synodalité à celle des autres synodes auxquels il a assisté, Fisher a déclaré que le synode est « très différent », décrivant le processus synodal comme « une expérience ». Se référant au Synode des évêques tel qu’il a été établi par saint Paul VI à la suite de Vatican II, Fisher a déclaré que les synodes étaient « destinés à être une expression de la collégialité épiscopale du collège des évêques ensemble... comme le groupe des apôtres ensemble... et en particulier leur magistère, leur enseignement ensemble.

Le Synode sur la synodalité, cependant, apparaît à Fisher davantage comme un « hybride » entre un synode des évêques et d’autres types de rassemblements ecclésiaux. « C’est à la fois être un Synode des évêques et être un rassemblement ecclésial tout en un. Et il y a des questions que cela soulève.  

Quelle est donc sa nature ecclésiale ? Quelle est son autorité ? Fisher a demandé d’un ton rhétorique. « S’agit-il d’essayer d’être les évêques, comme le rassemblement des apôtres ? Ou est-ce qu’il essaie d’être le rassemblement de tous les baptisés ?

Le pape François a supervisé le lancement du synode sur la synodalité au début du mois et a déclaré dans son discours aux participants que le Saint-Esprit était le « protagoniste » du synode, un point de vue partagé par le cardinal Jean-Claude Hollerich. Hollerich a également mentionné l’Esprit Saint dans ses remarques aux participants, affirmant : « Mais n’oublions pas que nous avons deux ans parce que l’Esprit Saint a besoin de temps, à cause de nos cœurs qui résistent », le synode ayant été annoncé en octobre 2021.

Le cardinal Raymond Leo Burke, ancien chef de la Signature apostolique, a observé un jour avant le début du synode qu'« il n’y a pas un seul mot sur l’obéissance due aux inspirations de l’Esprit Saint qui soit toujours cohérente avec la vérité de la doctrine éternelle et la bonté de la discipline éternelle qu’il a inspirée à travers les siècles ».  

« Il est malheureusement très clair que l’invocation de l’Esprit Saint du côté de certains a pour but de faire avancer un programme qui est plus politique et humain qu’ecclésial et divin », a averti Burke.  

Pendant ce temps, l’évêque Rob Mutsaerts, évêque auxiliaire de Bois-le-Duc aux Pays-Bas, qui a quitté le processus synodal l’année dernière, a attaqué l’ambiguïté entourant le synode concernant l’inclusion de l’agenda LGBT et a déclaré que ce qui se passe au synode, contrairement à ce que prétendent ses organisateurs, est « une question de théologie et de doctrine ».

Au moins un membre du synode – Mgr Franz-Josef Overbeck, évêque d’Essen (Allemagne) – a lancé un appel à l’abandon de la Tradition apostolique.

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 4 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Lun 30 Oct 2023 - 13:02

SYNODE SUICIDAIRE CONTRE VÉRITABLE CHRISTIANISME !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Synode suicidaire contre véritable christianisme :

En octobre 2023 a lieu au Vatican le synode, qui est un suicide du christianisme. Qu’est-ce que le véritable christianisme et le baptême qui font de nous des chrétiens – des enfants de Dieu ? « Celui qui croit et se fait baptiser, est sauvé » (Mc 16,16).

Les Saintes Écritures témoignent que par le baptême nous participons à la mort du Christ et à sa résurrection (comp. Rom 6 : 3-5). Nous sommes au milieu de vérités profondes révélées par Dieu et liées à notre salut. Dans une large mesure, notre esprit est voilé à leur compréhension. La Bible nous révèle une dimension spirituelle et la clé de celle-ci est la foi biblique. La toute-puissance de Dieu opère par une telle foi. Il existe cependant une foi différente, fausse, qui relie un individu à des êtres spirituels appelés démons. Ceux-ci se manifestent à travers la magie, la divination, le spiritisme, diverses méditations hindoues et bouddhistes et à travers diverses formes d'occultisme et de superstition. Cette pseudo-foi est un péché commis contre le premier commandement du Décalogue. Cette pseudo-foi est également liée à l’idolâtrie et aux énergies dites négatives. En fait, c’est un culte d’une fausse spiritualité, donc un culte de démons.

La foi biblique nous unit à Jésus. Si nous acceptons Christ, Il est en nous. Tout ce qui est arrivé à Jésus-Christ, notre Sauveur, nous arrive spirituellement. Quand le Seigneur Jésus est mort, nous sommes morts avec Lui (Rom. 6,8) et quand Il est ressuscité, nous avons été ressuscités avec Lui (Col 2,12). Mourir avec Lui signifie que nous avons participé à Sa mort salvatrice. La puissance de Sa mort agit en nous par la foi, et triomphe du péché qui cause la mort spirituelle.

Comment devons-nous comprendre le mystère du fait que nous ayons été ressuscités avec Lui ?
Reconnaissons que l'essence spirituelle d'un être humain est un esprit immortel, qui est pour ainsi dire habillé de l'enveloppe terrestre d'un corps humain. Cela deviendra de la poussière après notre mort. Cependant, notre esprit n'est pas sujet à la mort. Dans l’esprit, nous avons été créés à l’image de Dieu. Notre objectif est une vie éternelle et un bonheur sans fin en Dieu.

Une dissonance intérieure dans l'esprit est un triste héritage de nos premiers parents. Elle se manifeste par l’égoïsme et l’aveuglement spirituel : l’orgueil. Elle engendre diverses formes de mal, perversion immorale, tyrannie, crime, guerres… Cette discorde interne est appelée péché originel, le dépôt du mal… C'est une infection spirituelle, qui pénètre même dans le corps humain. C'est un mystère pour l'esprit humain, mais par révélation divine, nous comprenons qu'un être spirituel maléfique se trouve derrière cette infection spirituelle. Le dépôt du mal dans l’âme se manifeste sous la forme d’une rébellion envers Dieu, d’un rejet de la vérité et de la justice dans les relations interpersonnelles.

Afin de nous libérer de ce triste héritage de nos premiers parents, Dieu a assumé la nature humaine. Il est devenu un homme par amour pour nous afin que nous puissions devenir enfants de Dieu, afin que nous puissions assumer la nature de Dieu.

Qu'est-ce que le baptême ? C'est une renaissance spirituelle. La personne est immergée dans l’eau, ou l’eau lui est versée sur la tête. Tout en proclamant le nom du Dieu Trine. Que se passe-t-il au niveau spirituel ? Dieu Lui-même invite une personne baptisée à participer à Sa vie divine. L’âme du baptisé est unie au Christ comme le sarment de la vigne. Par Lui, elle reçoit tout ce qui est uni au Christ. Le baptisé est baptisé dans la mort du Christ (Rom 6,3) et en même temps, il reçoit une nouvelle vie du Christ ressuscité.

Au cours de notre pèlerinage terrestre, nous devons suivre notre conscience, qui est intégrée aux commandements de Dieu, afin que la vie divine, qui nous est donnée par le baptême, se développe dans l’âme. Un moyen efficace contre le pouvoir asservissant de l’égoïsme est le principe radical exprimé dans la devise : « Renoncez à vous-même » (à votre ego autodestructeur). Ce renoncement, voire ce dépassement de la souffrance, tant physique que mentale, motivé par la foi, porte un fruit positif qui transcende même la dimension du temps. La terminologie biblique fait référence à un tel renoncement à soi comme à la co-crucifixion avec Christ (Rom 6,6). En entrant dans ce mystère de foi, nous sommes spirituellement transformés en Christ. L’apôtre Paul dit : « Ce n’est plus moi qui vis, mais Christ vit en moi » (Gal 2,20).

Lors du baptême, Dieu a également mis son Esprit en nous. Si nous recherchons la vérité, Il nous donne l’inspiration divine pour connaître la Source de la vérité, qui est Dieu Lui-même. Il nous révèle également le mystère du mal et ses conséquences tragiques. Si nous faisons une véritable autocritique biblique, que l’Évangile appelle métanoïa, et si nous nous ouvrons à Dieu, un changement profond se produit en nous, qui se manifeste également à l’extérieur. Un exemple est celui des apôtres le jour de la Pentecôte. En plus des phénomènes extraordinaires, leur caractère a également changé. Les apôtres craintifs sont devenus des hommes courageux qui, dans la puissance de l’Esprit, ont proclamé les vérités éternelles et ont ensuite souffert le martyre pour elles.

Comment maintenir l’union intérieure de notre esprit avec Dieu ? Cela se produit surtout dans la prière intérieure. Dieu n'existe pas seulement dans l'éternité, mais aussi par le baptême au plus profond de notre cœur. L'Esprit donné par Dieu nous guide à travers la parole de connaissance dans le mystère de la vie divine. Dans la prière intérieure, nous devenons des participants aux mystères révélés par Dieu.

Comment le baptême nous unit-il à l’œuvre salvatrice du Fils de Dieu, mort et ressuscité d’entre les morts pour nous ? Pour utiliser un exemple illustratif, imaginons un petit morceau de papier et un livre. Si je mets le papier dans le livre et que je jette ensuite le livre au feu, le même sort arrive au papier. Tout ce qui arrive au livre arrive au papier. Le livre ne peut pas être mis au feu sans le papier car le papier est à l’intérieur. Cette simple analogie met en évidence la vérité profonde selon laquelle si nous sommes en Christ, tout ce qui est arrivé à Christ s’applique à nous. Lorsque le Seigneur Jésus, notre Sauveur, est mort à notre place, nous sommes morts avec Lui. Il s’agit d’une réalité spirituelle qui s’applique même si nous n’étions pas physiquement vivants à ce moment-là. Lorsqu’Il est ressuscité d’entre les morts, nous avons été ressuscités avec Lui.

Par analogie, ce qui suit s’applique à nous et à notre ancêtre Adam : il a péché et son péché nous a aussi apporté la mort. Il existe la génétique naturelle, mais on peut dire que la génétique spirituelle fonctionne aussi de manière similaire.

Il y a une dimension de temps et il y a une dimension d’éternité. Notre esprit est immortel ; donc le mal que nous avons commis dans le temps demeurerait pour toute l'éternité. Nous ne pouvons pas nous en débarrasser nous-mêmes. Le Dieu éternel s'est fait homme parce que Lui seul peut nous libérer des conséquences du mal que nous avons commis. La condition est notre foi en Christ. Si nous marchons dans la lumière (de la foi)… le sang du Christ nous purifie de tout péché (1Jn 1,7). Ce que Jésus a fait pour notre salut dans le temps reste dans la dimension de l'éternité. À l’époque où il vit, l’homme doit accepter par la foi ce que Jésus a fait dans le passé. Cela dure alors pour toute l’éternité. Jésus, étant Dieu, est passé du temps à l'éternité. Si je m'unis à Lui par la foi, la puissance de Sa mort rédemptrice me libère, et Sa vie divine en moi grandit et devient forte.

Nous sommes comme Dieu dans notre nature spirituelle. Il est notre Père, notre Créateur. Notre esprit n'est pas sujet à la mort. À la fin des temps, Dieu relèvera notre corps de la poussière, mais en même temps il sera aussi transformé et deviendra spirituel, c'est-à-dire qu'il ne sera plus soumis aux lois physiques. Ce sera comme le corps ressuscité et glorifié du Christ. Ceux qui seront ressuscités à la plénitude de vie, c'est-à-dire avec un corps transformé, seront ressuscités parce qu'ils auront été ressuscités avec Christ par la foi. Au cours de leur vie, ils auront reçu Jésus comme leur Sauveur, qui est mort et ressuscité d’entre les morts pour eux. Celui qui ne reçoit pas Jésus ne participe pas à la résurrection du Christ, et donc à sa propre résurrection à la vie. Par conséquent, ceux qui seront sauvés le seront parce qu’ils ont reçu par la foi le Sauveur qui est mort pour eux et qu’ils sont morts avec Lui au péché, au diable et à la mort éternelle.

Cette vérité, que nous avons reçue dans le baptême, doit être expérimentée spécialement au cours de la prière intérieure dans la nuit du samedi au dimanche, lorsque nous nous souvenons de la résurrection du Christ.

L’Apôtre nous dit : « Si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité le Christ d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous » (Rom 8,11).

Il est dit ici que l’Esprit de Dieu qui a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts nous donnera déjà la vie ici sur Terre. Nous serons vivants pour Dieu en Jésus-Christ notre Seigneur, et la mort physique ne sera qu'un passage vers une éternité heureuse. En fin de compte, même la coquille de notre corps, transformée en poussière, sera ressuscitée par la toute-puissance de Dieu.

Qu’avez-vous reçu par le baptême ? La nouvelle vie du Christ ! Vous êtes un enfant de Dieu, un fils de Dieu, une fille de Dieu.

+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr        + Timothée OSBMr
Évêques secrétaires

Le 10 octobre 2023

SOURCE : Reçu via un courriel du Patriarcat Catholique Byzantin.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66222
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum