Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 7
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

2 participants

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 7 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Mar 19 Déc 2023 - 14:31

LE SYNODE A TORT DE PRÉTENDRE QUE LES LAÏCS PEUVENT ÊTRE UNE SOURCE DE LA RÉVÉLATION DE DIEU À L'HOMME VOICI POURQUOI !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En suggérant que l'"expérience de foi" des individus qui ont participé au synode est un "lieu théologique", les rédacteurs du texte tentent de faire de leurs expériences personnelles une source pour de futurs développements théologiques.


par Matthieu McCusker

15 décembre 2023

(LifeSiteNews) - Le "Synode de synodalité", d'une durée de trois ans, met l'accent sur "l'écoute" des expériences de divers groupes pour aider à résoudre des questions théologiques qui sont considérées - par les architectes du synode au moins - comme "ouvertes".

Le rapport de synthèse du "Synode de la synodalité" de 2023 contient la recommandation suivante dans une section intitulée "Discernement ecclésial et questions ouvertes" :

Nous avons identifié un besoin de réflexion sur les conditions qui permettent à la recherche théologique et culturelle de prendre comme point de départ l'expérience quotidienne du peuple saint de Dieu et de se mettre à son service.

Le synode a accepté comme membres non seulement des évêques, mais aussi des laïcs :

Laïcs, personnes consacrées, diacres et prêtres ont été, avec les évêques, les témoins d'un processus qui entend impliquer toute l'Église et tous les membres de l'Église. Leur présence nous a rappelé que l'Assemblée n'est pas un événement isolé, mais une partie intégrante et une étape nécessaire du processus synodal. La multiplicité des interventions et la pluralité des positions exprimées dans l'Assemblée ont révélé une Église qui apprend à adopter un style synodal et qui cherche les moyens les plus appropriés pour y parvenir.

Les Instrumentum Laboris du Synode 2023 a identifié l'expérience interne des participants comme le moyen principal de reconnaître la voix de Dieu, le Magistère de l'Église et la science de la théologie sacrée ne jouant qu'un rôle secondaire :

Plus chaque participant a été nourri par la méditation de la Parole et des Sacrements, en grandissant dans la familiarité avec le Seigneur, plus il sera en mesure de reconnaître le son de sa voix (cf. Jn 10,14.27), aidé également par l'accompagnement du Magistère et de la théologie.

Le document souligne l'importance pour la théologie des expériences personnelles des participants :

Les questions que l'IL pose expriment la richesse du processus dont elles sont issues : elles portent l'empreinte des noms et des visages particuliers des participants, elles témoignent de l'expérience de foi du Peuple de Dieu et révèlent ainsi la réalité d'une expérience transcendante... La première phase nous permet de comprendre l'importance de prendre l'Église locale comme point de référence privilégié, comme lieu théologique où les baptisés font l'expérience concrète de "marcher ensemble".

QU'EST-CE QU'UN LIEU THÉOLOGIQUE ?

La dernière phrase du paragraphe ci-dessus utilise le terme "lieu théologique". Il s'agit d'un terme théologique technique, avec une signification spécifique, et son utilisation ici n'est pas un hasard.

Un "lieu théologique" est une source pour la science de la théologie. En suggérant que "l'expérience de foi" des individus qui ont participé au synode est un "lieu théologique", les rédacteurs du texte tentent de faire de leurs expériences personnelles une source pour les développements théologiques futurs.

Mais l'"expérience de foi" personnelle peut-elle être reconnue comme un "lieu théologique" ?

LES SOURCES DE LA RÉVÉLATION

En un article précédent J'ai expliqué que la théologie sacrée est "la science de Dieu et des réalités divines".[1] Les données étudiées par la théologie sacrée sont révélées par Dieu.

Pour savoir ce que Dieu a révélé sur lui-même, nous allons aux sources de cette révélation, qui sont, comme nous l'a dit saint Paul :

[Les traditions que vous avez apprises de nous, en paroles ou par écrit. (2 Th 2:15)

Les traditions transmises par écrit sont les Saintes Écritures, et celles qui ont été transmises par la "parole" sont la Sainte Tradition.

Les sources de la révélation sont donc l'Écriture et la Tradition.[2]

1. L'Écriture Sainte :

L'Écriture Sainte est la parole inspirée de Dieu, contenue dans les livres de l'Ancien et du Nouveau Testament. Selon le Concile Vatican I, ces livres "ont été écrits sous l'inspiration du Saint-Esprit, ont Dieu pour auteur et, comme tels, ont été transmis à l'Église elle-même".[3]

Les Saintes Écritures sont la parole inerrante de Dieu, et l'autorité enseignante de l'Église catholique en est l'interprète approprié.

2. La tradition sacrée :

La Tradition sacrée est le corps de doctrine qui a été enseigné par les apôtres, mais qui n'est pas contenu dans les écrits inspirés de l'Ancien et du Nouveau Testament. Elle a été transmise de génération en génération par ceux qui ont succédé aux apôtres dans leur fonction d'enseignants de la foi. Les successeurs des apôtres sont (i) les papes et (ii) tous les autres évêques de droit divin, c'est-à-dire les évêques ayant une juridiction ordinaire - les évêques qui dirigent les églises locales. (Les évêques qui ne succèdent qu'au pouvoir d'ordre, mais pas au pouvoir de juridiction - comme les évêques auxiliaires - ne sont pas les successeurs des apôtres).

Le pape et les évêques exercent, de droit divin, le pouvoir d'enseignement (magistère) de l'Église et, avec l'assistance du Saint-Esprit, transmettent fidèlement la plénitude de la foi catholique à chaque nouvelle génération. Comme l'affirme le théologien Mgr G. Van Noort :

Le Christ, ambassadeur de Dieu, a apporté la vérité du ciel à la terre et a établi l'Église catholique comme une institution indestructible et infaillible qui préserverait et enseignerait sa doctrine jusqu'à la fin des temps. Il s'ensuit que l'enseignement de l'Église à chaque génération a été conçu par le Christ lui-même comme la norme de foi pour les gens de cette génération.[4]

Mais d'où les générations suivantes d'évêques tirent-elles la doctrine qu'elles prêchent ? Ils n'ont pas entendu personnellement le Christ et ses apôtres prêcher, ni reçu une révélation personnelle spéciale. Ils ont plutôt reçu la doctrine sacrée de la génération précédente d'évêques, et de ceux que ces évêques ont chargés d'enseigner la foi, comme les curés et les professeurs de séminaire, ainsi que, bien sûr, d'autres sources comme leurs propres parents et grands-parents, qui l'ont eux-mêmes reçue en dernier ressort du magistère de l'Église.

Mais, et c'est très important, ils trouvent aussi la Tradition sacrée dans divers documents écrits qui leur ont été transmis par les générations précédentes. Ces sources font partie des lieux théologiques.

LES LIEUX THÉOLOGIQUES DE LA TRADITION SACRÉE

La Tradition sacrée se trouve en deux endroits principaux : (i) les actes du Magistère et (ii) les témoins de la Tradition.

1. Actes du Magistère :

Ce sont les actes par lesquels les successeurs des apôtres enseignent la foi catholique en exerçant le pouvoir d'enseignement qui leur a été conféré par Notre Seigneur Jésus-Christ.

Voici quelques actes du magistère extraordinaire comme les credo et les définitions doctrinales des Pontifes romains et des Conciles œcuméniques. D'autres sont ordinaire tels que l'enseignement non définitif du Pontife romain et les actes d'enseignement des évêques locaux et des synodes. Les rites liturgiques et sacramentels de l'Église doivent également être considérés comme des actes du magistère ordinaire et sont des sources riches et autorisées de la doctrine sacrée.

Les extraordinaire Les actes du magistère sont infaillibles. Et lorsqu'une doctrine a été enseignée dans un ordinaire de la manière la plus efficace possible, tout au long de l'année. universel L'Église catholique a également enseigné cela de manière infaillible.

2. Les témoins de la tradition :

Si la Tradition sacrée est transmise par les actes d'enseignement extraordinaires et ordinaires du pape et des évêques de droit divin, ce même enseignement peut être trouvé dans d'autres sources. Ce sont des "témoins" de ce que les papes et les évêques ont enseigné. Une subdivision utile est celle qui suit :

(a) Le consensus des pères :

Les Pères de l'Église sont les écrivains - dont certains étaient des successeurs des apôtres et d'autres non - qui "dans les premiers temps de l'Église, ont consigné la doctrine catholique et l'ont expliquée et défendue par leurs écrits".[5] Aux pères de l'Église s'ajoutent les docteurs de l'Église, qui "se sont distingués par leur orthodoxie, leur érudition et leur sainteté, et ont été honorés de ce titre par l'Église".[6]

Les écrits des pères et des docteurs sont une source sûre de la doctrine sacrée parce qu'ils ont cherché à retranscrire fidèlement ce qu'ils avaient reçu de l'autorité enseignante de l'Église catholique. Ainsi, comme l'écrit Van Noort :

L'accord unanime des pères sur une doctrine révélée est un argument sûr en faveur de la tradition divine.[7]

(b) Consensus des théologiens :

Les théologiens sont "les écrivains de la période post-patristique et surtout de la période suivant le XIIe siècle qui ont produit des ouvrages plus systématiques sur la doctrine sacrée sous l'égide de l'épiscopat catholique romain".[8]

Le pape Léon XIII a dit de ces hommes :

[Ils ont entrepris une tâche de grande envergure, à savoir récolter avec un soin respectueux les abondantes et riches gerbes de doctrine des vastes écrits des saints pères, les lier ensemble et les conserver en un seul lieu pour l'usage et la commodité des âges ultérieurs.[9]

Les théologiens ont entrepris leur travail sous la direction et l'orientation du magistère de l'Église. Comme pour les pères de l'Église, "l'accord unanime et constant des théologiens sur une doctrine est un critère sûr de la tradition divine".[10]

(c) Consensus des fidèles :

Dans ce contexte, le terme "fidèle" fait référence à la L'Église a enseigné plutôt que le Église enseignante et comprend tous ceux qui n'exercent pas l'autorité pédagogique de l'Église.[11] Les fidèles ne sont pas seulement des laïcs, mais aussi des évêques auxiliaires, des prêtres, des diacres, des sous-diacres, des membres des ordres mineurs et des membres des ordres religieux. Ce sont ceux qui recevoir la doctrine enseignée par le pape et les évêques de droit divin. De même que le corps des évêques dans son ensemble ne peut jamais faillir dans la transmission de la foi catholique, le corps des fidèles dans son ensemble ne peut pas non plus manquer à la foi catholique. recevoir la vraie foi.

Par conséquent, l'accord unanime et constant des fidèles sur une doctrine particulière témoigne du fait que cette doctrine a été proposée à leur croyance par le magistère de l'Église.

Cependant, la valeur de ce témoignage est comparable à la valeur d'un reflet dans un miroir. Ce qui est vu dans le miroir peut être vu avec précision et clarté, mais le miroir n'est pas la source de l'image. De même, les fidèles ne sont jamais la source de la révélation divine, même s'ils en témoignent clairement. La source est toujours Dieu, qui nous l'a fait connaître par l'Écriture et la Tradition, qui nous a été transmise par le magistère de l'Église.



L'"expérience de foi" personnelle de l'individu - quelle que soit sa valeur et sa signification dans d'autres contextes - n'est pas un "lieu théologique" dans lequel nous découvrons une source de la révélation de Dieu à l'homme.

Références :

↑1 Michaele Nicolau SJ,Sacrae Theologiae Summa IATrans. Kenneth Baker SJ, p. 12.
↑2 Il s'agit des approprié lieux qui constituent la révélation de Dieu à l'homme et qui sont l'objet du raisonnement théologique de l'homme. Pour être complet, on peut également noter l'existence de adjuvant Les sciences sont des lieux de rencontre, qui ne sont pas des sources de la révélation divine, mais plutôt des disciplines qui peuvent nous aider à la comprendre plus profondément. De nombreuses sciences ont quelque chose à offrir à la théologie, mais parmi les plus importantes figurent la philosophie, l'histoire et le droit.
↑3 Concile Vatican I, Constitution dogmatique "Dei Filius".
↑4 Mgr G. Van Noort, Théologie dogmatique Volume III : Les sources de la Révélation, (traduit par Castelot et Murphy, 1960), p. 3.
↑5 Van Noort, Vol. III, p170.
↑6 Van Noort, Vol. III, p171.
↑7 Van Noort, Vol. III, p172.
↑8 Van Noort, Vol. III, p176.
↑9 Pape Léon XIII, Lettre encyclique Aeterni Patris
↑10 Van Noort, Vol. III, p177.
↑11 Il ne s'agit évidemment pas de nier que les successeurs des apôtres sont également tenus de se soumettre à l'autorité pédagogique de l'Église, en particulier telle qu'elle est exercée par l'évêque de Rome, et que l'évêque de Rome est tenu de recevoir et d'enseigner l'ensemble de la tradition qu'il a reçue.

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67490
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 7 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Jeu 13 Juin 2024 - 11:44

LE CARDINAL BURKE AVERTIT QUE LE SYNODE MENACE DE PROPAGER LA DÉVASTATION DE L'ÉGLISE ALLEMANDE À L'ÉGLISE UNIVERSELLE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


S'exprimant lors de la cérémonie de remise des diplômes du Thomas Aquinas College, Son Éminence a déclaré aux diplômés que le monde traversait une période troublée et que "de surcroît, la rébellion et la révolution sont soutenues par certains membres de l'Église, même par ceux qui sont appelés et ordonnés pour paître le troupeau".


par Stephen Kokx

21 mai 2024

(LifeSiteNews) - Dimanche, en la fête de la Pentecôte, le cardinal américain Raymond Burke a mis en garde les diplômés du Thomas Aquinas College contre l'impact "dévastateur" que la prochaine réunion du Synode des évêques, en octobre, pourrait avoir sur "l'Église universelle".

"Nous vivons une époque très troublée et troublante, qui peut parfois sembler apocalyptique", a fait remarquer Son Éminence dans son discours de remise des diplômes.

"Nous sommes témoins dans le monde de la négation de notre nature même, telle que Dieu nous a créés. Qui plus est, la rébellion et la révolution sont soutenues par certains au sein de l'Église, même par ceux qui sont appelés et ordonnés pour paître le troupeau".

"Nous sommes témoins des résultats dévastateurs pour l'Église en Allemagne", a-t-il poursuivi. "Les sessions actuelles du Synode des évêques menacent d'étendre la même dévastation à l'Église universelle.

Le Thomas Aquinas College est une école catholique d'arts libéraux fondée en 1971. Il possède deux campus, l'un à Santa Paula, en Californie, et l'autre à Northfield, dans le Massachusetts, qui a ouvert ses portes en 2019 et où M. Burke s'est exprimé ce week-end.

Approuvé par la Société du Cardinal NewmanLe collège utilise un système de livres de référence (Great Books). programme d'études et offre aux étudiants la possibilité d'assister à la messe latine traditionnelle quotidien.

Paul Habsburg, senior en fin d'études, le fils de l'ambassadeur de Hongrie au Vatican Eduard Habsburg, également a parlé lors de la cérémonie de remise des diplômes. Il a pressé à ses anciens camarades de classe de "sortir dans le monde et de laisser la lumière du Christ briller à travers nous".

M. Burke a également déclaré à son auditoire que les fervents catholiques sont "à juste titre découragés et en colère face à la profonde souffrance infligée au corps mystique du Christ par l'apostasie, l'abandon du Christ pour embrasser les voies d'un monde en rébellion contre Dieu".

Il les a également exhortés à "ne pas quitter l'Église" face à la situation "sans précédent" qu'elle connaît.

"Que devons-nous faire dans la situation contemporaine de l'Église et du monde qui, à certains égards, est sans précédent dans l'histoire de l'Église ? "La réponse n'est certainement pas de quitter le Christ qui est vivant pour nous dans l'Église, mais de rester fidèlement avec lui dans l'Église", a-t-il répondu. Être fidèle au Christ signifie se repentir de ses péchés, adhérer à la vérité catholique "telle qu'elle nous a été transmise de manière ininterrompue par la Tradition apostolique" et participer fidèlement à la messe, a-t-il ajouté.

Dans un récent essai publié par le magazine allemand Herder Korrespondenz intitulé "L'Eglise à l'horizon de la modernité", le cardinal allemand dissident Reinhard Marx, qui a été élu à la tête de l'Eglise, s'est exprimé sur le thème de l'Eglise. rejette l'enseignement catholique sur de nombreux sujets, y compris l'interdiction des femmes diacres, a affirmé que le synode de Rome cherche à établir une "Église mondiale et synodale" de "l'avenir" qui aura "une plus grande participation de tous".

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67490
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Avertissement sur le Synode de la Synodalité ! - Page 7 Empty Re: Avertissement sur le Synode de la Synodalité !

Message  Admin Mar 2 Juil 2024 - 13:16

UN NOUVEAU DOCUMENT DU VATICAN RÉVÈLE LE PLAN DE FRANÇOIS POUR UNE PARODIE GROTESQUE DE LA PAPAUTÉ !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un nouveau document du Vatican révèle la feuille de route par laquelle François entend établir une nouvelle "papauté synodale", destinée à remplacer la papauté établie de manière permanente par le Christ.


par Matthieu McCusker

27 juin 2024

(LifeSiteNews) - Un nouveau document du Vatican révèle la feuille de route par laquelle François entend établir une nouvelle "papauté synodale", qui présidera une nouvelle "Église synodale".

Cette nouvelle "papauté synodale," qui vise à remplacer la papauté établie de manière permanente par le Christ, dirigerait une église œcuménique mondiale sans doctrine ni discipline.

Le nouveau "document de travail", intitulé "L'évêque de Rome", expose un certain nombre d'objections à la doctrine catholique et présente des suggestions sur la manière de transformer l'exercice de la fonction papale.

Ces objections et suggestions sont tirées de documents envoyés au Vatican par des dénominations non catholiques en réponse au document de Jean-Paul II de 1995. Ut Unum Sint.

Le fait que le Vatican revienne sur ces soumissions 29 ans après Ut Unum Sint devrait alarmer tous ceux qui connaissent les méthodes déployées par le Vatican sous François.

Présenter des idées hétérodoxes dans des documents ne faisant pas autorité, puis tenter d'en faire des enseignements "officiels", est une stratégie qui a été utilisée à maintes reprises au cours de la dernière décennie.

Nous l'avons vu utilisé, par exemple, pour obtenir la Sainte Communion pour les divorcés et les remariés et des "bénédictions" pour les "couples" de même sexe.

C'est pourquoi cette compilation de 150 pages d'erreurs théologiques et de propositions de réformes radicales mérite plus d'attention qu'elle n'en a reçue jusqu'à présent.

Si nous abordons le document en gardant à l'esprit la méthodologie connue du Vatican, nous arrivons à une conclusion surprenante: qu'ils ont l'intention d'abolir la papauté - du moins aux yeux du monde - et de la remplacer par une nouvelle institution, qui sera à la tête d'une institution que les documents appellent "une authentique Église conciliaire/synodale". (N° 112)1

Cet article expose ce qui se passerait si les objections à la doctrine catholique et les suggestions de réforme formulées dans ce document ne faisant pas autorité étaient acceptées et mises en œuvre - de la même manière que la Sainte Communion pour les personnes divorcées et remariées, et des "bénédictions" pour les personnes de même sexe leur ont été présentées.

ÉTAPE I. LA REDÉFINITION DE LA CONCEPTION CATHOLIQUE DE LA PAPAUTÉ

La première étape consisterait à saper les fondements scripturaires et théologiques de la papauté et à remplacer la doctrine catholique par "une compréhension et un exercice renouvelés du ministère pétrinien" basés sur la "synodalité" afin de réaliser la vision de François d'une "Église synodale". (n° 5). Cette réforme de la papauté découlerait de l'"engagement" de François à "construire une Église synodale à tous les niveaux". (n°5)

Le document indique qu'ils procéderont à cette réinterprétation de la manière suivante :

1- Ils réinterpréteront les Saintes Écritures pour qu'elles soutiennent une compréhension "synodale" de la papauté dans laquelle le pape n'est qu'une figure de proue sans autorité réelle (voir les numéros 35 à 39).

2- Ils donneront de nouvelles significations aux concepts d'"autorité" et de "service", de sorte que l'autorité réelle de la papauté sera détruite (voir n° 40-42).

3- Ils chercheront dans les Pères de l'Église des passages ambigus qui pourraient servir de base à une nouvelle conception de la papauté (voir n° 44-47).

4- Ils réinterprètent l'enseignement infaillible de Vatican I sur l'institution divine de la papauté au moyen d'une nouvelle "herméneutique" qui aligne la doctrine catholique sur les vues des orthodoxes et des protestants. (voir n° 48-56).

5- La même "approche herméneutique" sera utilisée pour résoudre l'"obstacle" des définitions infaillibles de Vatican I de la juridiction papale et de l'infaillibilité papale. Voir (n° 57-73).

6- Ils réinterprètent Vatican I à la lumière (i) de Vatican II (voir n° 61, 66, 72), (ii) d'une reconstruction des véritables "intentions" des Pères du Concile à Vatican I (voir n° 62-63) et (iii) d'une analyse de l'histoire de l'Eglise. Les auteurs de l'ouvrage ont fait une "distinction entre le texte et son interprétation" qui leur permettra d'interpréter le texte d'une manière qui convienne à leur agenda (voir les numéros 64-66).

7- Ils réhabiliteront l'erreur précédemment condamnée selon laquelle l'exercice de l'infaillibilité requiert le consentement de l'Église (voir n° 72, 106).

ÉTAPE 2 - L'ÉTABLISSEMENT DE LA PAPAUTÉ SYNODALE

Une fois l'idée orthodoxe de la papauté discréditée, la voie sera ouverte pour établir la nouvelle "papauté synodale", qui présidera une nouvelle église inclusive sans doctrine ni discipline. Tous les baptisés seront invités dans cette église synodale, sans avoir à abandonner leurs erreurs doctrinales.

La papauté synodale aura ces caractéristiques :

1- Elle n'aura qu'une "primauté d'honneur", sans autorité réelle sur les croyants orthodoxes et protestants qui seront invités à se ranger sous sa bannière (voir n° 76-80, 94-98).

2- Il présidera une Eglise synodale "à tous les niveaux" et ne sera donc plus soumis à l'autorité, ni ne possédera l'unité de foi, de culte et de gouvernement qui sont les marques essentielles de l'Eglise catholique (voir n° 81-83).

3- Il ne présidera pas de droit divin, mais simplement parce qu'il existe un "argument pragmatique" pour "la nécessité d'un ministère de l'unité au niveau universel" (voir n° 62-68).

4- Elle sera basée sur la papauté du "premier millénaire", qui sera considérée comme le modèle "décisif". Les définitions et développements ultérieurs de la doctrine concernant la papauté seront ignorés. (Voir n° 89-91, 99-100, 104-107).

5- Il évitera l'exercice de l'autorité "juridique" (voir n° 92-93).

6- nElle remplacera la juridiction immédiate et ordinaire de la papauté par un simple droit d'appel au siège romain (voir n° 101-103).

7- bIl exercera sa primauté sur une nouvelle "Église conciliaire/synodale authentique" (voir n° 112).

Les sept étapes et les sept caractéristiques décrites ci-dessus sont des déductions raisonnables du contenu du document.

Il y aura bien sûr des personnes qui rejetteront une telle interprétation en la qualifiant d'exagération ou de mauvaise interprétation du texte. Ce sont probablement les mêmes qui ont déclaré qu'il n'y avait aucun risque que François autorise la Sainte Communion pour les divorcés et les remariés, ou qu'il permette les "bénédictions" pour les personnes de même sexe.

Mais ceux qui comprennent la véritable nature du régime de François devraient considérer la publication de "L'évêque de Rome" comme un avertissement de ce qui pourrait arriver.

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67490
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum